Test d’aptitude standardisé pour les services généraux

Foire aux questions

Q : Qu’est-ce que le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux?
R :
Conçu en interne par le Bureau de la gestion des ressources humaines de l’ONU, le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux est venu remplacer le Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif. C’est un test informatisé mondial qui se déroule sous surveillance et qui constitue une évaluation obligatoire pour pouvoir prétendre à des postes de la catégorie des services généraux.
Q : Pourquoi a-t-il été décidé de remplacer l’ancien Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif?
R :
Le Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif, élaboré dans les années 80 puis remanié à la fin des années 90, visait à évaluer un ensemble d’aptitudes élémentaires nécessaires pour mener à bien les tâches professionnelles exigées à l’époque. À partir de 2010, le Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif a été organisé au Siège de l’Organisation des Nations Unies mais également à l’échelon local, dans les bureaux hors Siège. Toutefois, les résultats n’étaient pas reconnus dans tous les lieux d’affectation. Compte tenu de l’ancienneté de ce test, du manque d’uniformité de son organisation et des différentes versions utilisées en fonction des lieux d’affectation, le Comité de la coordination entre l’Administration et le personnel a décidé, à sa trentième session, en 2010, que le Bureau de la gestion des ressources humaines mettrait au point un test général moderne reconnu dans l’ensemble de l’Organisation à l’échelle mondiale, et dont le but serait d’évaluer les compétences des candidats en vue de leur recrutement à des postes des services généraux et des catégories apparentées à la classe de début.
Q : En quoi le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux consiste-t-il?
R :
C’est un nouveau test conçu en tenant compte des recommandations des responsables des postes à pourvoir et des spécialistes de l’évaluation de l’ONU pour répondre aux besoins en personnel de l’Organisation, aujourd’hui et dans un avenir proche. C’est un test surveillé qui est passé en ligne sur ordinateur. Il permet d’évaluer d’une manière efficace, effective et juste, à travers des tâches et scénarios professionnels, si les candidats présélectionnés ont les compétences de base requises pour occuper un poste d’agent des services généraux.
Q : Comment ce test s’inscrit-il dans le processus d’évaluation en vue du recrutement?
R :
Le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux est proposé aux candidats après une évaluation préalable de leur candidature (filtrage automatique par Inspira et examen manuel des dossiers par le responsable du poste à pourvoir). Il est proposé en priorité aux candidats présélectionnés avant de leur faire passer un examen écrit et, le cas échéant, un entretien.
Q : Quels sont les postes exigeant d’avoir réussi le test?
R :
Avoir passé et réussi le test est obligatoire pour être recruté aux postes à tous les niveaux (1 à 7) des services généraux et des catégories apparentées (sauf pour les candidats qui auraient obtenu un certificat de réussite recevable au Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif ou au Test d’aptitude standardisé pour les services généraux), à l’exception de certaines fonctions des catégories apparentées (par exemple agents de sécurité, infirmiers, jardiniers et corps de métier), pour lesquelles il existe des tests spécialisés plus adaptés.
Q : Dans quels cas n’est-il pas nécessaire de passer le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux?
R :
Les candidats qui se trouvent dans une des situations ci-après n’ont pas besoin de passer ou repasser le test :
  1. Les membres du personnel de toutes les organisations appliquant le régime commun de l’Organisation des Nations Unies (quel que soit leur contrat) qui ont déjà réussi le Test d’aptitude aux travaux de secrétariat, le Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif ou le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux dans un lieu d’affectation où le Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif est reconnu;
  2. Les anciens membres du personnel (indépendamment du type de contrat) qui ont réussi le Test d’aptitude aux travaux de secrétariat ou le Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif et qui ont travaillé dans une organisation appliquant le régime commun de l’ONU au cours des deux années précédant le dépôt de leur candidature à un avis de vacance de poste ou de vacance de poste temporaire, quelle que soit la durée de leur contrat;
  3. Les candidats qui ont réussi le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux et qui n’ont jamais travaillé pour une organisation appliquant le régime commun de l’ONU au cours des cinq années précédant le dépôt de leur candidature à un avis de vacance de poste ou de vacance de poste temporaire;
  4. Les candidats qui ont réussi le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux dans l’une des langues officielles de l’ONU au cours des cinq années précédant le dépôt de leur candidature à un avis de vacance de poste ou de vacance de poste temporaire exigeant des connaissances linguistiques dans une langue autre que celle dans laquelle ils ont passé l’épreuve (les responsables des postes à pourvoir peuvent demander aux candidats de fournir une preuve de leur maîtrise des deux langues, comme un certificat, ou de passer un test de langue dans le cadre du processus de sélection);
  5. Les retraités d’une organisation appliquant le régime commun de l’ONU en mesure de prouver leur réussite au Test d’aptitude aux travaux de secrétariat ou au Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif;
  6. La réussite du Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif n’est reconnue que si le test a été passé au Siège de l’Organisation des Nations Unies, à la Commission économique pour l’Afrique, à la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale, à l’ Office des Nations Unies à Genève, à l’ Office des Nations Unies à Vienne, au Tribunal pénal international pour le Rwanda ou au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie;
  7. Les fonctionnaires en activité qui ont été recrutés à un poste spécialisé qui n’exigeait pas de test au moment du recrutement et à qui on a offert un contrat permanent, ininterrompu ou à durée déterminée (exemption accordée au cas par cas). Les postes dits spécialisés sont ceux qui n’exigent pas l’accomplissement de tâches de secrétariat, telles que la rédaction de documents, la maîtrise des données de base ou tout autre tâche associée au travail de bureau.
Q : Quelle est la durée de validité du test?
R :
Les noms des candidats qui ont réussi le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux mais qui ne travaillent pas pour une organisation appliquant le régime commun de l’ONU figureront dans la base de données du test pour une période de cinq ans. S’ils ne sont pas recrutés par une organisation appliquant le régime commun de l’ONU durant cette période, ils devront à nouveau passer le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux. Les anciens fonctionnaires (indépendamment du type de poste) d’une organisation appliquant le régime commun de l’ONU qui ont réussi le Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif (ou l’ancien Test d’aptitude aux travaux de secrétariat) ou le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux resteront dans la base de données pour une période ininterrompue de deux ans à compter de la fin de leur contrat.
Q : Comment le test a-t-il été mis au point?
R :
Le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux a été mis au point à partir de l’analyse des définitions d’emploi correspondant au niveau des agents des services généraux et catégories apparentées, d’entretiens avec des responsables de postes à pourvoir ainsi que des dernières recherches en matière de tests de sélection. Il a été testé auprès des membres du personnel dans les différents lieux d’affectation avant d’être officiellement adopté au Siège de l’Organisation des Nations Unies et dans les bureaux hors Siège.
Q : Quel est l’objectif du Test d’aptitude standardisé pour les services généraux?
R :
Le test doit permettre de déterminer, à travers des tâches et scénarios professionnels, si les candidats à des postes d’agent des services généraux ont les qualifications et compétences requises.
Q : Comment se déroule le test?
R :
Le test se déroule en trois parties et dure 1 h 45 au total : Raisonnement verbal (40 minutes), Raisonnement numérique (45 minutes) et Jugement situationnel (20 minutes).
Q : En quoi consiste la partie Raisonnement verbal?
R :
Elle permet d’évaluer l’aisance du candidat en communication écrite. Il s’agit de savoir identifier et interpréter des éléments d’information figurant dans les types de textes que sont amenés à rencontrer les agents des services généraux (propositions, courriels, lettres et rapports).
Q : En quoi consiste la partie Raisonnement numérique?
R :
Elle permet d’évaluer la capacité du candidat de traiter les données numériques. Il s’agira pour le candidat de montrer qu’il peut identifier et interpréter les types de données numériques figurant dans les documents (non-verbaux) que sont amenés à rencontrer les agents des services généraux (tableaux, cartes, calendriers et graphiques).
Q : En quoi consiste la partie Jugement situationnel?
R :
Elle permet d’évaluer l’aptitude du candidat à gérer des situations de la vie professionnelle, conformément aux valeurs fondamentales des Nations Unies et au référentiel de compétences. Il s’agira pour le candidat de déterminer quel comportement est le mieux et le moins bien adapté face à des situations réalistes qu’un agent des services généraux est susceptible de rencontrer au quotidien dans son travail.
Q : Quand le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux a-t-il été lancé?
R :
Les premiers avis de vacance de poste et de vacance de poste temporaire exigeant l’obtention du Test d’aptitude standardisé pour les services généraux ou du Test d’aptitude aux fonctions d’appui administratif (ou de l’ancien Test d’aptitude aux travaux de secrétariat) ont commencé à être publiés le 15 juillet 2014 pour les postes basés à New York. À partir de septembre 2014, le processus a été progressivement étendu aux autres lieux d’affectation.
Q : Dans quelles langues le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux est-il disponible?
R :
Le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux est disponible dans toutes les langues officielles de l’ONU (anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe). Toutefois, seuls les candidats maîtrisant la langue demandée dans l’avis de vacance de poste ou de vacance de poste temporaire sont autorisés à se présenter à l’épreuve.
Q : Que faire en cas d’échec au test?
R :
Les candidats peuvent présenter l’épreuve jusqu’à cinq fois. En cas d’échec à la première tentative, ils peuvent se présenter à nouveau, au plus tôt trois mois après la date du premier test. S’ils échouent deux fois ou plus, ils doivent attendre six mois après chaque test, avant de pouvoir se représenter.
Q : Comment les candidats seront-ils informés de la tenue du test?
R :
Les candidats recevront un courriel leur indiquant le bureau de l’ONU auquel ils doivent se présenter le jour de l’épreuve, comment s’y rendre, les documents qu’ils doivent apporter et ce à quoi ils doivent s’attendre sur place.
Q : À quoi s’attendre le jour du test?
R :
Le jour de l’épreuve, les candidats doivent se présenter au bureau de l’ONU où est organisé le test, conformément aux instructions qu’ils auront reçues. À leur arrivée et avant l’épreuve, on leur donnera des instructions complètes et ils pourront répondre à des questions types.
Q : Existe-t-il un test blanc?
R :
Une vidéo reprenant la marche à suivre pour déposer sa candidature et le déroulement de l’épreuve est diponible ici. Veuillez cliquer ici pour télécharger une série d’exemples de questions pour le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux. Veuillez noter que les exemples de questions ont vocation à illustrer le type de questions auxquelles vous devrez répondre dans le vrai test. La difficulté des questions figurant dans le vrai test peut varier.
Q : Comment serai-je informé des résultats?
R :
Vous recevrez un courriel de l’organisateur local du test contenant vos résultats et toute autre information pertinente.
Q : Comment puis-je me préparer au test?
R :
Le Test d’aptitude standardisé pour les services généraux est un test de compétences générales; par conséquent, aucune préparation spécifique n’est requise. Pour l’épreuve de raisonnement numérique, rafraîchissez vos compétences de base en arithmétique (par exemple pour les calculs de pourcentages) et pour l’épreuve de raisonnement verbal, entraînez-vous à lire dans la langue dans laquelle vous allez passer le test. Pour l’épreuve de jugement situationnel, familiarisez-vous avec les valeurs fondamentales des Nations Unies et le référentiel de compétences.

Avant de commencer l’épreuve, vous aurez la possibilité de répondre à quelques exemples de questions avant de démarrer le vrai test. Vos réponses ne seront pas prises en compte dans le résultat du test, cependant vous disposerez immédiatement d’un commentaire quant à votre réponse. Cela vous donnera une idée plus précise de ce qu’il vous sera demandé de faire dans le vrai test.
Q : Qui contacter pour toute question liée au test?
R :
Pour tout renseignement concernant le lieu, l’heure et la date de l’épreuve, veuillez contacter votre organisateur local. Pour toute question liée au test, vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : ggst@un.org.
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2017 United Nations. All rights reserved