Les concours de recrutement de personnel linguistique sont organisés pour les fonctions suivantes :

Cliquez sur le lien correspondant à chaque fonction pour en savoir plus.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le concours correspondant à chaque fonction.

Autres postes linguistiques

Coordonnateur des cours de langues

Les coordonnateurs des cours de langues s’acquittent de l’organisation et de l’administration des cours de langues et en communications pertinents pour le personnel des Nations Unies et le personnel des autres organisations et des missions permanentes des Nations Unies.

Agissant en qualité de chef d’une équipe unie et efficace, les coordonnateurs des cours de langues conseillent les étudiants, supervisent les professeurs de langues aussi bien dans leurs activités courantes que leurs projets spéciaux, établissent les objectifs du programme, préparent des analyses sur l’évolution des programmes et des résultats des étudiants aux tests, supervisent la conception et les méthodologies des cours et ateliers, et dispensent des formations aux enseignants. Les coordonnateurs des cours de langues préparent également les horaires des cours et des examens, conçoivent, administrent et supervisent les examens et tests linguistiques, y compris l’Examen d’aptitudes linguistiques, et organisent les autres activités de perfectionnement du personnel qui lui sont confiées. Ils travaillent en coopération avec les enseignants et les coordonnateurs de programmes des bureaux extérieurs et leur apportent un appui, selon les besoins. Enfin, les coordonnateurs des cours de langues travaillent en étroite collaboration avec les autres coordonnateurs de cours de langues sur des projets communs dans le cadre du Programme d'enseignement des langues et des techniques de communication des Nations Unies.

Connaissances linguistiques requises : Une parfaite maîtrise d'une langue officielle de l’Organisation des Nations Unies, associée à un diplôme universitaire en pédagogie de la langue en question, en enseignement de la langue en question langue étrangère, en linguistique, en linguistique appliquée ou dans un domaine connexe.

Professeur de langues

Les professeurs de langues des Nations Unies dispensent des cours dans les six langues officielles des Nations Unies : anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe. Ils ont pour objectif de promouvoir l’équilibre linguistique et le multilinguisme au sein du Secrétariat. Les professeurs de langues sont essentiels pour offrir au personnel la possibilité d’apprendre les langues officielles de l’Organisation.

Les professeurs sont hautement qualifiés et disposent d’une expérience de l’enseignement des langues. Tous les professeurs et coordonnateurs doivent être au minimum en possession d'un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise en linguistique appliquée ou dans une discipline apparentée, et avoir au moins cinq années d’expérience dans le domaine de l’enseignement. Bon nombre des membres du personnel des services d’enseignement des langues publient également des documents et présentent des exposés lors de conférences. Ils utilisent divers outils et techniques pour enseigner les langues aux différents membres du personnel des Nations Unies.

Les professeurs sont notamment chargés de concevoir les cours, d’élaborer des exercices, de donner des instructions à la classe, et d’évaluer l’évolution des étudiants.  Les professeurs de langues visent à encourager la participation en classe et l’apprentissage actif, qui donnent aux étudiants un plus grand sentiment d’aisance dans la langue.

Connaissances linguistiques requises : Une parfaite maîtrise d'une langue officielle de l’Organisation des Nations Unies, associée à un diplôme universitaire en pédagogie de la langue en question, en enseignement de la langue en question langue étrangère, en linguistique, en linguistique appliquée ou dans un domaine connexe. 

Assistants d'édition

Les assistants d’édition fournissent aux éditeurs des documents de référence utiles dans les six langues officielles des Nations Unies. Ils sont formés à reconnaître et extraire les documents du Système de diffusion électronique des documents des Nations Unies, ainsi qu’à utiliser l'Intranet des Nations Unies, DTSearch, la base de données terminologique multilingue des Nations Unies et Internet pour effectuer des recherches de références.

Il est souvent fait appel aux assistants d’édition pour trouver une version dans chaque langue officielle des titres d’organismes, de réunions et de publications des Nations Unies, des agences spécialisées et d'autres organisations internationales. Il leur est également demandé de repérer les précédents et de préparer des traductions de nouveaux éléments de textes.  Ils travaillent en équipes multilingues et ont l’avantage de pouvoir examiner toutes les versions linguistiques d’un texte avant que le document ne soit publié.

Les assistants d’édition utilisent différents outils électroniques pour exercer leur métier, notamment des outils de publication assistée par ordinateur et des bases de données, mais ils doivent également s’appuyer sur leurs connaissances linguistiques pour produire des textes de qualité supérieure qui soient clairs, cohérents et exempts de toute imprécision.

Connaissances linguistiques requises : Une parfaite maîtrise de l’une des langues officielles des Nations Unies, qui est considérée comme la langue principale du candidat. Ils doivent également avoir une excellente connaissance pratique de l’anglais.


Assistant d’édition et de publication assistée par ordinateur

Les assistants d’édition et de publication assistée par ordinateur préparent et mettent en page des documents prêts à la reproduction. À l’aide d'outils de publication assistée par ordinateur, ils formatent des documents provenant de sources diverses, y compris sous forme d’enregistrements sonores ou pris sous la dictée. En étroite collaboration avec les éditeurs, les traducteurs et les réviseurs, ils veillent à ce que la version finale d'un document intègre toutes les modifications nécessaires. Ils travaillent souvent au moyen du texte traduit en parallèle pour en vérifier le contenu, et utilisent le texte dans la langue originale pour son format.  Les collègues de divers services comptent sur leur souci du détail pour vérifier que des modifications ont été apportées conformément aux indications sur le brouillon, et alerter les autorités en charge si des erreurs évidentes ou des incohérences sont décelées dans le texte traduit.

Les assistants d’édition et de publication assistée par ordinateur utilisent différents outils électroniques pour exercer leur métier : systèmes de publication assistée par ordinateur, bases de données (notamment la base de données terminologique multilingue des Nations Unies), et le manuel de rédaction des Nations Unies. Ils doivent également s’appuyer sur leurs connaissances linguistiques pour produire des textes de qualité supérieure exempts de toute inexactitude qui soient clairs et cohérents.

Connaissances linguistiques requises : Une parfaite maîtrise de l’une des langues officielles des Nations Unies, qui est considérée comme la langue principale du candidat. Ils doivent également avoir une excellente connaissance pratique de l’anglais.


Assistant aux références multilingues

Les assistant aux références multilingues effectuent des travaux de recherche dans trois langues officielles des Nations Unies et fournissent un appui aux traducteurs afin de garantir l’exactitude, l’uniformité et le respect du calendrier de la traduction. Ils vérifient notamment toutes les références, la terminologie et les documents nécessaires à une édition et une traduction précises de documents, publications et traités.

Les assistants aux références multilingues sont souvent amenés à analyser les documents soumis pour être traduits afin de déterminer si l’ensemble ou une partie du texte provient de sources précédemment traduites et d’identifier ces sources.

Leurs collègues comptent sur leur aptitude à déceler les éventuelles difficultés de traduction ou imprécisions, ainsi que sur leur aptitude organisationnelle à indexer et référencer les supports de recherche dans un format électronique.  Il s’agit notamment de créer un dossier électronique de référence en générant des bitextes (documents composés des textes source et cible) et en insérant des commentaires à l’intention des traducteurs. Ils créent des liens hypertextes vers les documents et les fiches terminologiques, et indexent les données de référence. Les assistants aux références multilingues prétraitent les documents pour la traduction assistée par ordinateur, assurent la gestion des mémoires de traduction et effectuent des analyses des textes avant traduction.

Les assistants aux références multilingues utilisent différents outils électroniques pour exercer leur métier, notamment des outils de traduction assistée par ordinateur, des outils de publication assistée par ordinateur, des bases de données (notamment le Système de diffusion électronique des documents des Nations Unies, la base de données terminologique multilingue des Nations Unies) et l’Internet.

Ils doivent également s’appuyer sur leurs connaissances linguistiques pour produire des textes de qualité supérieure qui soient clairs, cohérents et exempts de toute inexactitude.

Connaissances linguistiques requises : Une excellente connaissance pratique de l’anglais et de deux autres langues officielles des Nations Unies (arabe, espagnol, français, russe).

Pour plus d'information visitez www.unlanguage.org.


Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2018 United Nations. All rights reserved