Nationalité

Trinité-et-Tobago

Formation

Licence ès science, gestion des systèmes d’information, Université de New York, États-Unis

Langues

Anglais

La première fois que j’ai vu et entendu une radio à ondes courtes, j’étais fasciné : comment une personne pouvait-elle tenir dans cette petite boîte métallique aux tubes verts fluorescents ? Enfant, je n’étais jamais satisfait des réponses données à mes questions concernant la technologie. En grandissant, les réponses très vagues à mes questions concernant l’électronique étaient souvent blasées, basées sur des croyances irrationnelles, dogmatiques et tout à fait fallacieuses.

J’ai profité des investissements importants de mon école secondaire en Trinité-et-Tobago dans le développement d’un laboratoire de formation professionnelle à l’audiovisuel pour entamer ce qui est devenu une longue exploration de l’électronique et des systèmes qui la composent. À mesure que je trouvais quelques réponses à mes questions restées sans réponse, ma soif de connaissances augmentait. C’est alors que j’ai vraiment commencé à apprécier le potentiel des télécommunications et des ordinateurs en tant que moyen universel pour échanger et accroître les connaissances. Je voulais entrer en contact avec les autres, comprendre, voyager et apprendre.

Depuis toujours, je suis curieux du monde dans lequel nous vivons : je voudrais comprendre pourquoi le soleil se lève, la lune brille, la pluie tombe, l’éclair déchire le ciel et le tonnerre gronde. Et en fait, pourquoi suis-je ici ? Dès lors, quand le Programme des Nations Unies pour le développement a offert des formations aux ressortissants des pays en développement, j’ai sauté sur l’occasion. C’était l’occasion de combiner ma fascination pour la technologie de la communication et une chance de travailler pour une organisation connue pour défendre les droits universels de l’être humain. J’avais travaillé neuf ans dans la compagnie de téléphone de mon pays et avais acquis l’expertise technique nécessaire pour être un technicien radio raisonnablement compétent. Ensuite, j’ai été engagé en tant qu’agent du Service mobile. Cette fonction m’a fait voyager et j’ai beaucoup travaillé avec les missions de maintien de la paix des Nations Unies, dans la section des télécommunications. Je me considère très chanceux d’avoir travaillé dans des endroits aussi divers que Jérusalem, le Liban, Haïti, le Koweït, l’Irak, le Mozambique et l’Italie.

Travailler dans la communication au sein d’une équipe technique internationale est une satisfaction permanente. Faire partie d’une équipe et contribuer à un objectif commun me permet de m’épanouir. À titre d’exemple, lors de la construction d’une tour de communications, une entreprise complexe, le travail en équipe est essentiel. En cours de construction, à cause des dangers inhérents, il faut se concentrer pendant de longues périodes. Les difficultés physiques et mentales forgent le caractère au fil du temps. Au final, quand la tour se dresse haute et fière, et que l’équipe a atteint son objectif, on a un sentiment d’accomplissement qui justifie tous les efforts. On peut alors monter au sommet de la tour, qui culmine parfois à plus de 80 mètres, et profiter de la vue panoramique des régions environnantes.

Mon travail aujourd’hui tient davantage du coordonnateur. Je fais la liaison entre les décideurs (les dirigeants) et ceux qui doivent appliquer les décisions à des situations réelles (le personnel d’assistance technique). J’apporte l’expertise technique pour plusieurs systèmes de technologie de l’information et télécommunications. Dans ce contexte, une de mes tâches consiste à me tenir au courant des technologies les plus novatrices sur le marché.

La nature humaine frivole, qui contraste parfois avec la mission et les valeurs des Nations Unies, est le maillon le plus faible de notre relation avec l’Organisation. Mes expériences sur la scène mondiale, cependant, m’ont appris que même en situation de conflit, la plupart d’entre nous ont un bon fond.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Spécialiste des systèmes informatiques P-3103155Technologies de l’information et télécommunicationsSystèmes et technologie de gestion de l'informationDépartement des affaires politiquesNEW YORK27/10/2018
CHEF DE SECTION, SYSTÈMES D’INFORMATION P-598973Technologies de l’information et télécommunicationsSystèmes et technologie de gestion de l'informationBureau de la coordination des affaires humanitairesNEW YORK24/10/2018
INFORMATION TECHNOLOGY ASSISTANT G-4103879Technologies de l’information et télécommunicationsSystèmes et technologie de gestion de l'informationCommission économique et sociale pour l'Asie occidentaleBEYROUTH18/10/2018
Information Systems Assistant G-698680Technologies de l’information et télécommunicationsSystèmes et technologie de gestion de l'informationConférence des Nations Unies sur le commerce et le développementGENÈVE12/10/2018
GEOSPATIAL INFORMATION ASSISTANT G-5103352Technologies de l’information et télécommunicationsSystèmes et technologie de gestion de l'informationForce intérimaire des Nations Unies au LibanNAQOURA10/10/2018
ASSOCIATE INFORMATION SYSTEMS OFFICER [Temporary] P-2104059Technologies de l’information et télécommunicationsSystèmes et technologie de gestion de l'informationBureau des affaires de désarmementNEW YORK07/10/2018
1234

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2018 United Nations. All rights reserved