Nationalité

Nouvelle-Zélande

Formation

Maîtrise en politiques internationales, Université de Melbourne, Australie

Officier formateur, escadron de formation pour le commandement de la Royal Air Force de la Nouvelle-Zélande

Langues

Anglais

J’aime résoudre les problèmes et travailler avec d’autres personnes; c’est dans ma nature. C’est peut-être pourquoi je suis attiré par les situations de conflit et la nécessité de les résoudre; des situations qui demandent compassion, calme et une pensée claire. Au Darfour, mon travail consiste à aider les communautés à s’attaquer aux causes du conflit qui sont souvent très complexes et profondément enracinées, parfois dans des situations très tendues. Les défis peuvent être considérables, mais les avantages potentiels, mesurés en termes d’amélioration de la vie quotidienne des personnes touchées par un conflit, justifient les risques et les sacrifices.

Par exemple, je me suis récemment rendu avec plusieurs collègues dans une zone où des affrontements entre tribus avaient lieu, afin d’assurer la médiation entre les parties au conflit. À notre arrivée, nous avons constaté que des soldats supplémentaires avaient été déployés dans la région et que les communautés étaient effrayées. Nous avons rencontré les représentants des parties et les dirigeants communautaires dans la salle de conférence de presse d’une unité du maintien de la paix rwandaise située à la périphérie de la ville. Des discussions longues et parfois animées ont pris place. Finalement, grâce aux efforts de mes collègues des Affaires civiles conjugués aux miens, à ceux des soldats du maintien de la paix de la MINUAD et ceux des parties au conflit, un dialogue constructif a permis de déboucher sur un accord pour mettre un terme aux hostilités et poursuivre la réconciliation.

Le fait que les jours se suivent mais ne se ressemblent pas constitue un des aspects attrayants du travail sur le terrain pour les Nations Unies. En général, je commence par lire les rapports sur la situation et les messages pour obtenir les dernières informations sur la situation au Darfour. Puis je rencontre mes collègues de travail afin d’élaborer des réponses aux problèmes qui ont surgi; je rédige des rapports ou des exposés de principe sur les questions qui se présentent; je fais le nécessaire pour distribuer des fonds aux activités de consolidation de la paix ou aide le personnel affecté aux bureaux régionaux.

Relever les défis liés à la communication interculturelle et interpersonnelle peut être un aspect intéressant, mais parfois frustrant du travail. Cela peut parfois rendre difficiles la communication et la recherche concertée de solutions. Lorsque je suis confronté à ces défis, j’essaie d’écouter avec attention, d’être patient et de trouver matière à plaisanter.

Mes amis me demandent parfois si je ne trouve pas démoralisant le fait de travailler dans un lieu où les personnes souffrent. Je leur réponds que c’est le contraire. Je suis constamment surpris et encouragé par la ténacité, le courage et la chaleur des gens que je rencontre dont la vie a été dévastée par le conflit. Des gens qui arborent un air de dignité et de grâce qui me rend humble et m’inspire. Des gens comme la marchande de thé darfourienne d’un camp de personnes déplacées situé à la périphérie de la ville que je vois souvent passer transportant avec gaîté ses marchandises pour les vendre au marché où elle les dispose sur un présentoir de fortune; le chef de la tribu qui m’a accueilli chaleureusement avec mon équipe et a insisté pour que nous restions déjeuner alors qu’il avait peu de nourriture à partager; et le commissaire surchargé de travail qui a pris le temps de détailler les faits qui ont précédé un événement alors qu’il était très occupé et que cela ne lui rapporterait pas grand chose. Ces gens, et d’autres comme eux, m’inspirent et me motivent à continuer de travailler pour l’Union africaine et les Nations Unies au Darfour.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Spécialiste des droits de l’homme P-3125104Paix et questions politiques et humanitairesDroits de l’hommeHaut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'hommeGENÈVE30/11/2019
ASSOCIATE HUMAN RIGHTS OFFICER P-2124268Paix et questions politiques et humanitairesDroits de l’hommeHaut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'hommeGENÈVE30/11/2019
Spécialiste des droits de l’homme (administrateur adjoint de 1re classe) P-2124693Paix et questions politiques et humanitairesDroits de l’hommeHaut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'hommeGENÈVE30/11/2019
Spécialiste hors classe des questions politiques P-5123766Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesDépartement des affaires politiques et de la consolidation de la paix-Département des opérations de paixstructure partagéeNEW YORK24/11/2019
CHIEF OF STAFF D-1124155Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesProgramme des Nations Unies pour les établissements humainsNAIROBI23/11/2019
SENIOR POLITICAL AFFAIRS OFFICER P-5124785Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesMission d'assistance des Nations Unies en AfghanistanKABOUL17/11/2019
12345678910

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2019 United Nations. All rights reserved