Nationalité

États-Unis

Formation

Licence en communication de masse, université LaSalle, Philippines

Langues

Anglais

Je suis attiré par l’aspect presque spirituel de la façon dont une communauté peut instantanément se former et fonctionner en tant qu’organisme pour atteindre un objectif commun. Ayant passé la plupart de ma vie sur des plateaux de tournage, je connais bien la dynamique particulière qu’ils ont en commun avec les missions de maintien de la paix. Une équipe de cinéma ou une compagnie de théâtre, par exemple, est unie pour la mission commune de créer une scène unique, qui se manifeste, trois ou quatre mois plus tard, sous la forme d’une production visuellement stimulante. Par extension, une mission des Nations Unies pour le maintien de la paix ressemble fort au tournage d’un film.

Nous ne sommes pas à Hollywood. Lorsque l’on vit en République démocratique du Congo, on s’en aperçoit très vite. Il n’y a pas de caravane où s’échapper après un long tournage. Il n’y a pas de Starbucks en bas de la rue pour vous servir votre café latte écrémé du matin. Vous transpirez et vous vous salissez. Comme nous sommes ici sur l’invitation d’un État membre, nous ne devons surtout pas oublier que nous ne pouvons jouer le rôle que d’assistance et non de chef de file. Le processus de communication est essentiel. Cet environnement est un environnement de crise et de volatilité, et une mauvaise perception peut avoir des conséquences gravement nuisibles. À chaque étape, de la stabilisation à la négociation en passant par la gestion des élections, et tous les problèmes et dangers que ces étapes peuvent comporter, la communication doit être assurée et flexible. Il faut savoir tout donner. Une grande serviabilité et une grande discipline sont nécessaires dans le travail que vous effectuez ; les conséquences du moindre faux pas sont plus importantes que l’échec de ce qui était censé être le film à grand succès de l’été.

Ayant acquis de l’expérience dans plusieurs domaines des arts, je suis sûr que ce que je peux apporter à la MONUC d’un point de vue professionnel est unique. Au cinéma et à la télévision, j’ai occupé différents postes, comme deuxième assistant metteur en scène, superviseur du scénario, superviseur de la postproduction et acting coach. En tant que photographe professionnel, j’ai pris des photos de plateau, de mode, de musique et d’art. J’ai même illustré des livres pour enfants. J’ai toutefois toujours été attiré par une carrière professionnelle qui me permettrait d’utiliser mes compétences au service d’une vocation plus noble que la simple vente de produits.

Mon moyen d’expression créative, pour une mission de maintien de la paix, réside dans l’art de trouver des solutions. Pour écrire des histoires, il faut établir une étroite coordination avec les nombreux éléments civils et militaires de la mission, et faire face aux situations quotidiennes pour toujours obtenir une ‘vue d’ensemble’, et faire passer son message. Cette mission de maintien de la paix est un avant-poste des Nations Unies ; le rôle qui consiste à transmettre les histoires et les nouvelles de notre mission de maintien de la paix est donc lié aux intérêts d’une scène internationale. Il faut absolument clarifier et expliquer le travail de l’organisation au grand public, de la manière la plus adéquate possible. Par la suite, nous en viendrons à illustrer ce qui est nécessaire pour que cet État membre puisse plus parfaitement rejoindre la communauté des nations ; il s’agit d’apporter des messages d’espoir et d’un avenir meilleur pour la population.

Représenter visuellement la mission de maintien de la paix des Nations Unies au Congo est ma priorité en tant que producteur vidéo. Le monde entier est ici et juste à côté de vous. Voir des citoyens de pays qui sont des ennemis de longue date travailler en étroite collaboration et même tisser des liens d’amitié, tient toujours du miracle. Pouvoir créer de l’art, tout en traversant le flot d’une vie souvent primitive, est un privilège. Vous pouvez toujours compter sur des moments exceptionnels comme un vol retour, à bord d’un hélicoptère MI-8 grinçant, au coucher du soleil, au-dessus d’un paysage d’une beauté sauvage. On se sent alors heureux d’avoir de la chance dans la vie et d’accomplir les tâches urgentes qui transforment la vie de gens qui n’ont jamais connu l’attention et l’intérêt que nous considérons comme acquis. Les territoires post-coloniaux sont souvent traversés de remous en surface mais on peut voir, en profondeur, la danse joyeuse de survie des peuples, encore remplie d’émotion, aussi sombre soit-elle, et la musique grivoise jouée dans les rues poussiéreuses qui dit ‘La vie va l’emporter ’, je suis vivant et demain est un autre jour.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Chief of Translation Service, French D-1107610Information et gestion des conférencesLanguesDépartement de l'Assemblée générale et de la gestion des conférencesNEW YORK18/01/2019
Responsable de la communication P-4108113Information et gestion des conférencesInformationCommission économique pour l'AfriqueADDIS-ABEBA18/01/2019
Éditeur (ANGLAIS) P-4105581Information et gestion des conférencesLanguesCommission économique pour l'AfriqueADDIS-ABEBA16/01/2019
Bibliothécaire P-3107254Information et gestion des conférencesGestion de la documentation et de l'informationDépartement de l’informationNEW YORK09/01/2019
PUBLIC INFORMATION ASSISTANT G-6107730Information et gestion des conférencesInformationDépartement de l’informationNEW YORK04/01/2019
MEETINGS SERVICES ASSISTANT G-5107488Information et gestion des conférencesServices de conférenceDépartement des affaires politiquesNEW YORK04/01/2019
12345

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2018 United Nations. All rights reserved