Nationalité

Chine

Formation

Maîtrise en réalisation de films documentaires, New York Film Academy, New York, États-Unis (diplômé en 2011)

Licence d’anglais et de journalisme de radiotélévision, Beijing International Studies University, Beijing, Chine

Langues

Anglais, chinois et ouïghour

Il y a un vieux proverbe chinois qui dit : « Nature, temps et patience sont les trois meilleurs médecins. » Les meilleurs médecins pour instaurer la paix, pourrais-je ajouter. Pendant toute la durée de mon travail au Service de radio et télévision des Nations Unies je m’arme de patience et je protège la nature et notre planète.

Je me suis toujours efforcé de préserver notre environnement et notre planète en utilisant la voix des médias. C’est une voix puissante et passionnée. En tant que journaliste, je crois que mon métier peut contribuer à réparer les injustices et améliorer le monde.

Aujourd’hui, mes reportages à la radio pour les Nations Unies me permettent de traiter tous les sujets, du changement climatique aux campagnes pour l’éducation en Chine, ce qui étoffe incroyablement mon expérience.

En un mot, mon travail consiste à dire aux gens du monde entier qui nous sommes et ce que nous faisons aux Nations Unies. C’est un travail à multiples facettes. Il m’arrive le matin de réécrire un rapport de 20 pages empreint de jargon politique ou de termes techniques et de le transformer en bulletin d’information de 30 secondes à la radio. L’après-midi, je peux interviewer un soldat de la paix pour examiner en profondeur la situation humanitaire désespérée du Darfour, puis diffuser le Débat général à des millions de personnes dans le monde pour mieux leur faire connaître certains des enjeux et problèmes les plus urgents auxquels les êtres humains doivent aujourd’hui faire face. Pendant les temps morts, je peux concevoir de nouveaux projets créatifs pour promouvoir nos services multimédias et stimuler la coopération avec nos partenaires et clients. Je n’arrête jamais, jamais, jamais … et ça me plaît énormément.

Travailler à la radio des Nations Unies est un privilège. Cette organisation est un symbole d’espoir pour les moins chanceux. Elle met du soleil dans leur vie, en rappelant à tous que nous pouvons et que nous allons améliorer le monde. Je diffuse tous les jours à la radio ce soleil et cet esprit.

Plus de 300 millions d’auditeurs et 368 distributeurs internationaux à travers le monde reçoivent les émissions de la radio des Nations Unies. Notre équipe compte 52 producteurs de radio à New York. Nous avons conçu des programmes dans 13 langues différentes et diffusons tous les jours en arabe, chinois, anglais, français, portugais, espagnol, russe et swahili. Nous mettons en ligne tout notre matériel de diffusion: audio, vidéo, scripts, photos et bulletins d’information. Nos clients peuvent alors télécharger ce qu’ils veulent, quand ils le souhaitent.

Mon aventure aux Nations Unies a débuté en septembre 2007 après que j’ai réussi le concours national. Je suis né dans une grande famille musulmane à Ürümqi, la capitale de la région autonome de Xinjiang ouïghour. C’est une région autonome du nord-ouest de la Chine. Elle a récemment connu des troubles civils importants et a gagné le droit de figurer dans le livre Guinness des records en tant que ville la plus éloignée de toute mer du monde.

Avant de travailler pour les Nations Unies, j’ai été journaliste professionnel à la radio et à la télévision pendant sept ans, dont trois ans en Australie comme principal correspondant étranger de Radio Chine Internationale, en couvrant l’hémisphère Sud. Dans le même temps, j’ai aussi produit et présenté une émission anglaise de débats sur China Central Television et j’ai été porte-parole bénévole pour la campagne « Économiser l’eau à Pékin » et formateur et examinateur du programme « Les Pékinois parlent anglais » pour les Jeux olympiques de 2008.

Aujourd’hui, ma carrière m’a conduit à New York City. C’est une très grande ville qui peut être dure et impersonnelle. J’aime toutefois vivre dans cette métropole. Dans quelle autre ville en effet peut-on trouver une telle diversité de nourriture, de culture, de style et d’opinion, ou autant de vie juste à notre porte ?

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Chef de la Section des services de conférence et de documentation P-576835Information et gestion des conférencesServices de conférenceCommission économique et sociale pour l'Asie et le PacifiqueBANGKOK12/05/2017
CHIEF OF SERVICE, CONFERENCE SERVICES D-175709Information et gestion des conférencesServices de conférenceDivision des services de conférenceGENÈVE11/05/2017
Interprète hors classe (Russe) P-576661Information et gestion des conférencesLanguesDépartement de l'Assemblée générale et de la gestion des conférencesNEW YORK10/05/2017
Interprète de langue anglaise P-476074Information et gestion des conférencesLanguesOffice des Nations Unies à VienneVIENNE07/05/2017
Chef de la Section russe de rédaction des procès-verbaux de séance P-576041Information et gestion des conférencesLanguesDépartement de l'Assemblée générale et de la gestion des conférencesNEW YORK05/05/2017
LANGUAGE SERVICE ASSISTANT G-676826Information et gestion des conférencesLanguesDépartement de l'Assemblée générale et de la gestion des conférencesNEW YORK26/04/2017
12345678

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2017 United Nations. All rights reserved