Nationalité

Japon

Formation

Maîtrise en études asiatiques, East-West Center Scholar, Université de Hawaii, Honolulu, Hawaï, États-Unis

Licence en relations internationales, Université de Boston,
Boston, Massachusetts, États-Unis

Licence en communication de masse et en relations publiques, Boston, Massachusetts, États-Unis

Langues

Japonais, français, anglais

Je suis fermement convaincu qu'il faut s’attaquer au monde une ligne de front à la fois. Tout au long de ma carrière aux Nations Unies, j'ai été envoyé aux États-Unis, en Croatie, en Éthiopie, en Érythrée, en République démocratique du Congo, en République Centrafricaine, en Suisse et à Haïti.

Je suis né à Osaka, au Japon, mais j’ai grandi à Honolulu, à Hawaï, où ma famille a déménagé lorsque j’avais deux ans. À l'université, j’ai assisté à l’allocution de Mme Sadako Ogata lorsqu'elle était Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. Elle a été une véritable source d’inspiration pour moi et m’a incité à poser ma candidature aux Nations Unies. Mon père s’est porté volontaire en El Salvador lorsqu’il était jeune. Son sens du service et la gratification personnelle procurée par l'expérience ont fortement influencé mon choix de carrière.

J’ai rejoint les Nations Unies après avoir réussi l’examen de recrutement national en informations publiques, en 1992. Aux Nations Unies, j’ai porté plusieurs casquettes, étant entre autres observateur électoral en République centrafricaine et spécialiste des affaires civiles en Croatie. J’ai travaillé avec des équipes de la Section de l’annuaire ainsi que de la Division de l'information et des médias du Département de l'information, le Cabinet de ce dernier, le Centre de situation, le Département des opérations de maintien de la paix et le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Je suis actuellement spécialiste des droits de l’homme. Je suis en général basé à Genève et travaille pour le Groupe d’intervention rapide/groupe d’appui aux missions de la paix de la Division des opérations de terrain et de la Section de la coopération technique au sein du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme. Je dirige le Groupe d’action humanitaire, qui s’efforce d’incorporer les droits de l’homme dans les réponses opérationnelles aux crises humanitaires.

Haïti est désormais mon lieu de vie. Je suis membre de l’équipe de déploiement mise sur pied ici après le tremblement de terre du 12 janvier. Celle-ci aide la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) à répondre à la crise actuelle.

Une journée typique pour moi commence à 7 heures du matin lorsque je quitte ma maison. L’équipe en charge des droits de l’homme dirige le groupe sur la protection – lequel traite les questions en la matière. Elle intervient au niveau de l’ordre public et veille à ce que l'aide soit acheminée à ceux qui en ont le plus besoin. Si les réunions peuvent être nombreuses, je me souviens toutefois que nous nous sommes rendus dans un site de distribution alimentaire afin de parler aux gens et de prendre le pouls de la situation. Qui ne recevait pas de denrées alimentaires et pourquoi ? Tant de bâtiments ont été détruits… Par ailleurs, la crainte de répliques sismiques est si grande que certains d’entre nous dorment dans nos bureaux ou disposent des tentes au sein du quartier général. D’autres rentrent chez eux mais dorment dehors, dans des tentes. Nous travaillons dans des conteneurs préfabriqués, installés sous des manguiers. Nous sommes constamment en train de crier à cause du vrombissement incessant des hélicoptères et des avions qui vont et viennent. Dans le sillage immédiat du tremblement de terre, les bureaux ont accueilli plus que 1200 organisations non gouvernementales dont la plupart travaillait auprès de la base logistique de la MINUSTAH.

Ce qui m’inspire au quotidien aux Nations Unies, c’est le fait de penser qu’il est possible qu’une journée de travail complète aux Nations Unies permet d'améliorer la vie d'autres personnes. Je ne pense pas que je serais en mesure de faire cela jour après jour si ce n'était pas pour obtenir un meilleur résultat.

Venir à Haïti a relevé du défi. Les Nations Unies ont été traumatisées de la même manière que la population hôte. Comme bien d’autres collègues, j’ai moi aussi perdu des amis ici. Mais, il est stimulant de voir que tout le monde se ressaisit et s’entraide. Je rencontre quasi tous les jours un vieil ami que je n'ai pas vu depuis mes séjours en Croatie ou au Congo et qui s'est porté volontaire pour contribuer à cette initiative d’entraide. Nous sommes tous soucieux les uns des autres.

Les Nations Unies sont une grande organisation mais dans le même temps, elle constitue également une véritable communauté d'amis et de collègues. À Hawaï, d’où je suis originaire, nous parlons d’« Ohana », ce qui signifie « famille ». Ce concept veut que nous sommes tous responsables l’un de l'autre et que nous devons nous entraider lorsque nous le pouvons. J’essaie d’appliquer l'esprit de l'Ohana au sein de la famille des Nations Unies.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
POLITICAL AFFAIRS OFFICER [Temporary] P-490214Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesDépartement des affaires politiquesNEW YORK30/12/2017
Team Leader of the Executive Committee Secretariat P-489526Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesCabinet du Secrétaire généralNEW YORK29/12/2017
Assistant Spécial, Affaires politiques P-390276Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesMission d'assistance des Nations Unies en AfghanistanKABOUL28/12/2017
Analyste de l'information des affaires politiques (Recruit from Roster) P-389918Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesUnited Nations Mission in the Republic of South SudanJUBA28/12/2017
Special Assistant, Office of the Special Adviser on Policy P-589522Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesCabinet du Secrétaire généralNEW YORK27/12/2017
SPÉCIALISTE DES AFFAIRES HUMANITAIRES [Temporary] P-489872Paix et questions politiques et humanitairesAffaires humanitairesBureau de la coordination des affaires humanitairesPORT-AU-PRINCE27/12/2017
12345

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2017 United Nations. All rights reserved