Nationalité

Inde

Formation

Master en statistique, Columbia University, New York, USA

Licence en Finances, George Mason University, Virginie, USA

Langues

Anglais, hindi, malayalam, telugu

Mon itinéraire professionnel a débuté très tôt autour d'une table de salle à manger. Mon père est économiste et a travaillé pour le Fonds Monétaire International ; ma mère est démographe auprès de l’Institut international des sciences de la population. Pendant le dîner, nous parlions d’économie mondiale et de questions sociales, et j’ai toujours voulu travailler dans l’humanitaire d’une manière ou d’une autre. Mais j’ai aussi une tête faite pour les chiffres, et j’ai décidé que l’étude des statistiques me donnerait une opportunité unique au moment de construire une carrière dans ce domaine.

J’ai débuté cette carrière en 2006 avec les Nations Unies, juste après mes études. J’ai travaillé à New York avec la Division du financement des opérations de maintien de la paix du Département de la gestion. Après avoir travaillé pendant deux ans sur les budgets de missions dans des pays lointains, j’ai voulu voir de près ce qui se passe sur le terrain. Je savais que le fait d’aller sur le terrain changerait ma vision de mon travail en voyant exactement comment un budget est employé pour mettre en œuvre les tâches militaire, civile et logistique de l’Organisation. En mars 2008, après avoir postulé pour plusieurs postes de maintien de la paix, j’ai pu participer au programme de constitution d’un répertoire détaillé de stagiaires ; une initiative du Département des opérations de maintien de la paix qui vise à développer des spécialistes du budget. Après la formation à New York, mes collègues du budget et moi-même avons été déployés à travers les différentes missions de maintien de la paix à travers le monde. C’est ainsi que j’ai été affecté à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo où je suis affecté a pour mandat de protéger la population civile et d’aider à amener la paix et la stabilité dans la région de l’Afrique centrale. Si ceci évoque pour la plupart des gens du personnel militaire en uniforme et des forces de police, une mission de maintien de la paix implique également des employés comme moi. En tant que fonctionnaire du budget (adjoint de 1ère classe), je fais partie d’une équipe qui prépare, met en œuvre et suit l’exécution du budget de la Mission. Parmi les tâches qui m’incombent au quotidien, je certifie que les fonds sont disponibles, je révise les demandes et propositions du personnel, et m’assure que nos budgets sont conformes à tout règlement et procédures pertinents.

Blé. Fric. Pognon. Quoi qu’il en soit, l’argent joue un rôle important dans tout ce que nous faisons. Depuis la création de la Mission en 1999, le mandat de l’Organisation des Nations Unies a toujours été de protéger les civils et consolider la paix. Notre budget pour 2010-2011 a été fixé à 1,37 milliards par l’Assemblée générale. Ce montant entretient quelque 20 000 membres du personnel civil ou en uniforme dans ce qui représente l’un des plus importants efforts de maintien de la paix de l’Organisation. Une bonne planification des finances est la pierre angulaire de toute organisation, et c’est tout un art de réussir notre mandat tout en restant dans les limites du budget. D’un côté nous devons nous en tenir strictement aux conditions opérationnelles de l’Organisation des Nations Unies, et de l’autre, nous devons être prêts à modifier ou complètement repenser les choses en fonction des circonstances.

C’est ce qui rend le travail dans sur le terrain à la fois excitant et plein de défis. Je me livre, comme tout fonctionnaire du budget, à une planification méticuleuse, et c’est donc pour moi un test que de travailler dans un environnement aussi imprévisible. Mais j’ai appris à considérer chaque défi comme une opportunité pour avancer professionnellement. Et comme j’ai le privilège d’apprendre de collègues incroyablement talentueux et expérimentés, cet environnement dynamique m’aide à rester concentré et motivé.

Je donnerais à des jeunes voulant faire carrière dans l’Organisation des Nations Unies le même conseil qu’on m’a donné il n’y a pas si longtemps : choisis quelque chose qui te plaît et en laquelle tu crois, comme ça tu travailleras avec des personnes que tu admires et tu respectes. Mon goût des chiffres m’a conduit à d’importantes opportunités et j’espère continuer une longue carrière avec l’Organisation des Nations Unies. Enfin, mon objectif est de servir l’Organisation sur tous les continents. J’ai déjà travaillé en Amérique du Nord et maintenant en Afrique, donc il ne m’en reste plus que cinq !

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Chief, Conference Management Unit, P-4 P-490223Gestion et administrationAdministrationCommission économique et sociale pour l'Asie et le PacifiqueBANGKOK28/01/2018
Fonctionnaire des Finances et du Budget P-390062Gestion et administrationGestion financièreHuman Security UnitNEW YORK27/01/2018
Spécialiste de la gestion des programmes (Adjoint de 1re classe) P-289155Gestion et administrationGestion et analyseDépartement des opérations de maintien de la paixNEW YORK27/01/2018
Administrateur de programmes P-488468Gestion et administrationAdministrationDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK26/01/2018
Spécialiste des ressources humaines P-388689Gestion et administrationRessources humainesDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK21/01/2018
Spécialiste des ressources humaines P-388935Gestion et administrationRessources humainesDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK20/01/2018
12345678910...>>

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2017 United Nations. All rights reserved