Nationalité

Afrique du Sud

Formation

Diplôme universitaire de premier cycle (avec Mention) en politique africaine, University of the Witwatersrand, Johannesburg, Afrique du Sud

Langues

Afrikaans, anglais et français

L’année 1994 s’est avérée remarquable pour l’Afrique du Sud. Des élections ont été organisées afin de marquer la fin de l’apartheid et le climat politique était empreint d’un nouveau sens de l’opportunité, au terme de dizaines d’années de lutte. J’avais dix-huit ans à l’époque et j’entrais à l'université. Poussé par les changements opérés dans mon pays et ses interactions naissantes avec la communauté mondiale, j’ai décidé de suivre une licence en relations internationales et politiques africaines. Un an plus tard, en 1995, la Conférence nationale « l’ONU mise en scène »a été organisée en Afrique du Sud et il a fallu peu de temps pour me convaincre de rejoindre son programme au sein de mon université.

Cette initiative « l’ONU mise en scène » offre aux étudiants la possibilité de mieux comprendre les activités des Nations Unies, en mettant en exergue les relations internationales et les questions de droit de l’homme. Le débat de mon faux premier Conseil de sécurité portait sur le génocide rwandais, survenu en 1994. Endossant le rôle des membres du Conseil de sécurité, notre groupe devait simuler ce que le Conseil aurait pu faire pour empêcher la survenance de tels événements. J’ai toujours manifesté un vif intérêt pour le travail des Nations Unies mais ma participation à cette simulation et les débats qui suivirent dans le cadre de cette initiative m’ont sensibilisé davantage encore à l’Organisation et à ses activités en Afrique. L’Organisation des Nations Unies devenait aussi à mes yeux, plus réelle et accessible pour un choix de carrière éventuel. Des années plus tard, en ma qualité d’administrateur recruté sur le plan national pour le Centre d'information des Nations Unies à Pretoria, je reste activement impliqué dans ce type d'initiatives et j'ai vu de nombreux étudiants s’inspirer de mon expérience et poursuivre une carrière dans une organisation internationale ou un service diplomatique.

Lorsque j’observe l’enthousiasme des étudiants eu égard à l’Organisation, je sais alors que je fais mon boulot. Le mandat du Centre d'information des Nations Unies à Pretoria vise à relier notre public d’Afrique du Sud aux initiatives mondiale des Nations Unies. Notre travail au quotidien inclut l'organisation et la gestion de campagnes, le suivi des médias, la diffusion de programmes de sensibilisation et la prise de parole en public.

Une grande partie de ma carrière s’est articulée autour de la communication et des initiatives en faveur de la jeunesse. Après mes études universitaires, j’ai travaillé pour une organisation non gouvernementale « Democracy Development Programme », où j’avais notamment pour mission de gérer les programmes d’autonomisation des jeunes. Deux ans plus tard, j’ai rejoint le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) et en ma qualité de Fonctionnaire régional de l’information, je me suis rendu en Angola et en Zambie afin de collaborer à des initiatives en matière de communication. Ma rencontre avec des journalistes et leur venue dans les camps de réfugiés, tels que celui de Nangweshi en Zambie, à proximité de la frontière avec la République démocratique du Congo, m’ont montré le chemin à suivre pour mobiliser de façon puissante l’intérêt international pour la population de réfugiés d’Afrique australe. Nous nous sommes assuré que les journalistes pourraient interviewer facilement les réfugiés afin d’accroître la sensibilisation des médias et atteindre notre objectif visant à informer le public sur les activités du HCR en matière de protection des réfugiés. Ce fut une expérience très gratifiante et en 2001, j’ai décidé de poursuivre ma carrière dans la communication en rejoignant le Centre d’information des Nations Unies à Pretoria.

C’est génial de travailler dans mon pays d’origine en tant qu’Administrateur recruté sur le plan national et de partager ce que j'ai appris auprès des Nations Unies avec la société au sein de laquelle j'ai grandi. Mon envie de continuer à travailler aux côtés de jeunes reste entière car l'Organisation des Nations Unies propose une gamme de programmes d’excellence pour la jeunesse, notamment l’initiative Cyberschoolbus, une mine d’informations en ligne pour les étudiants et les enseignants, sur les questions globales. Pour moi, l’une des motivations majeures de mon travail est le fait qu'il est toujours possible d’améliorer, de développer et de créer des projets. J’explique aux étudiants qui souhaitent rejoindre l’Organisation qu’ils doivent être avant tout innovants car c'est une chance incroyable que de concevoir de nouvelles façons de traiter les problèmes qui les touchent de près, tout en menant une mission humanitaire et de développement sur un plan plus vaste à l’échelle de l’Organisation des Nations Unies.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Interprète (russe) P-497447Information et gestion des conférencesLanguesDépartement de l'Assemblée générale et de la gestion des conférencesNEW YORK08/07/2018
Bibliothécaire P-396222Information et gestion des conférencesGestion de la documentation et de l'informationDépartement de l'informationNEW YORK08/07/2018
Fonctionnaire de l’information, français P-397049Information et gestion des conférencesInformationDépartement de l'informationNEW YORK06/07/2018
Directeur du centre d'information des Nations Unies, Islamabad P-594203Information et gestion des conférencesInformationDépartement de l'informationISLAMABAD01/07/2018
Spécialiste de l'information, arabe P-396378Information et gestion des conférencesInformationDépartement de l'informationNEW YORK01/07/2018
Directeur du centre d'information, Luanda P-596982Information et gestion des conférencesInformationDépartement de l'informationLUANDA21/06/2018
123

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2018 United Nations. All rights reserved