Nationalité

Italie

Formation

Diplôme de troisième cycle en études diplomatiques, Società Italiana per l'Organizzazione Internazionale, Rome, Italie

Maîtrise en droit, La Sapienza University of Rome, Italie

Langues

Italien, Anglais, Français, Espagnol

J'étais assis dans mon bureau à Port-au-Prince, en Haïti lorsque tout a commencé à trembler. À l'époque, je ne savais pas que ce n'était que le début d'un tremblement de terre d'une magnitude de 7,0 qui allait dévaster le pays et causer la mort de plus de 300 000 personnes, dont 100 membres du personnel de l'Organisation des Nations Unies. J'étais sur place en tant que volontaire de l'Organisation au sein de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti. 

Je voulais faire tout ce qui était en mon pouvoir pour aider. J'ai reçu une formation en droit et non en médecine, mais les médecins étaient en manque d'effectif, et j'ai demandé ce que je pouvais faire. J'ai alors immédiatement enfilé un masque et des gants et je me suis mis à administrer les premiers soins aux personnes blessées lors du séisme. Au milieu des décombres, j'ai connu l'expérience la plus enrichissante qu'il m'a été donné de vivre dans le cadre de l'action menée par l'Organisation. Malgré l'ampleur de la destruction, le peuple haïtien pouvait voir qu'il ne fallait pas perdre espoir, car il n'était pas seul et que le personnel de l'ONU était présent pour l'aider. Beaucoup de gens sont en vie aujourd'hui grâce au soutien que mes collègues et moi avons pu apporter. 

Une année après le séisme, j'ai été réaffecté au Soudan pour travailler en tant que Spécialiste de la déontologie et de la discipline dans le cadre de l'Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD). Mon travail consiste à empêcher toute forme d'inconduite qui peut se produire dans le cadre d'une mission de maintien de paix, de l'exploitation et du harcèlement sexuels à l'abus d'autorité. 

J'aide également les membres du personnel de l'Organisation à régler les conflits sur le lieu de travail. Le fait même que je sois affecté au Darfour rend mon travail encore plus difficile, puisque des milliers de membres du personnel de l'ONU travaillent et vivent dans le même camp dans des conditions difficiles, loin de leurs familles et avec peu d'occasions de se détendre ou de fréquenter des gens. Comme dans tout lieu d'affectation de l'ONU, les différents profils que l'on peut rencontrer parmi le personnel traduisent la grande diversité de coutumes, de religions et de convictions politiques, ce qui peut parfois donner lieu à des malentendus. Je suis là pour maintenir un environnement de travail harmonieux et aider mes collègues à s'adapter au stress lié à leur travail. Je le fais en créant un espace confidentiel et convivial où les personnes peuvent se sentir à l'aise, exprimer leurs sentiments et entamer un dialogue. 

En outre, je travaille avec la population locale, en particulier la plus vulnérable aux abus, et dirige des ateliers de sensibilisation aux normes de l'Organisation des Nations Unies relatives à la déontologie et aux mesures disponibles afin d'empêcher, de combattre et de dénoncer les crimes. 

La MINUAD a pour objectifs de protéger les civils et de promouvoir la paix au Darfour. Que ce soit directement ou indirectement, les fonctionnaires qui sont, comme moi, installés au Darfour, contribuent à atteindre ces objectifs. En aidant les gens à l'intérieur et à l'extérieur de l'Organisation à surmonter les différences et les difficultés, je me sens comme un ambassadeur qui transmet un message de tolérance, de respect et, par-dessus tout, d'espoir. 

S'il est indéniable que travailler dans une zone de conflit ou en situation post-conflictuelle peut être difficile et frustrant, cela procure tout de même un sentiment d'accomplissement que je n'échangerais pour rien au monde. L'une des qualités que j'estime nécessaire au travail relatif au maintien de la paix est l'optimisme. Il est impératif de rester positif, d'avoir une vision d'ensemble et d'agir en privilégiant la réussite globale de l'opération par rapport à son intérêt personnel. Chaque jour, je suis fier de savoir que je fais une différence dans la vie d'autrui.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Ombudsperson régional, Entebbe P-5104862Gestion et administrationOmbudsmanBureau des services d’ombudsman et de médiation des Nations UniesENTEBBE29/12/2018
Spécialiste du règlement des différends (P-4) P-4105260Gestion et administrationOmbudsmanBureau des services d’ombudsman et de médiation des Nations UniesNEW YORK28/12/2018
Fonctionnaire des finances (P-3) P-3104215Gestion et administrationGestion financièreCaisse commune des pensions du personnel des Nations UniesGENÈVE22/12/2018
Fonctionnaire d’administration et des finances P-3106457Gestion et administrationAdministrationOffice des Nations Unies contre la drogue et le crimeVIENNE18/12/2018
Spécialiste de la déontologie P-4105254Gestion et administrationÉthiqueBureau de la déontologieNEW YORK16/12/2018
SENIOR AUDIT ASSISTANT G-7106832Gestion et administrationAuditBureau des services de contrôle interneNEW YORK14/12/2018
12345678910...>>

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2018 United Nations. All rights reserved