• Nicosie, Chypre
  • Brindisi, Italie
  • Bangui, République centrafricaine
  • Bamako, Mali
  • Pia
    Bagdad, Iraq
    
Nationalité

Uruguay

Formation

Diplôme de chimiste spécialiste en produits pharmaceutiques, Universidad de la República, Montevideo, Uruguay

Diplôme de premier cycle en chimie, Universidad de la República, Montevideo, Uruguay

Langues

Espagnol, Anglais, Français

Je travaillais comme chimiste dans un hôpital militaire en Uruguay lorsque mon ami est revenu de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) Son expérience en tant que membre du contingent uruguayen servant dans la République démocratique du Congo (RDC) m'a inspirée. J'ai immédiatement postulé pour servir dans la mission à travers l'armée uruguayenne et quelques mois plus tard, j'ai appris que j'étais engagée. Cette opportunité ouvrait une nouvelle étape de ma vie.

J'ai été affectée à Bunia, en RDC, en tant qu'officier responsable des usines de traitement des eaux avec le contingent militaire uruguayen. Ma mission consistait à surveiller le fonctionnement des usines de traitement des eaux qui alimentent la mission de maintien de la paix en eau potable et à aider à la rédaction de procédures opérationnelles permanentes qui orientent les employés sur les façons d'améliorer leur travail. J'étais impressionnée par le dévouement et le dynamisme des employés qui veillaient à ce que nos collègues aient accès à une eau salubre.

Pour que toute mission de l'Organisation des Nations Unies fonctionne correctement, un approvisionnement fiable en eau est nécessaire. Toutefois, lorsque nos voisins avaient besoin d'eau, nous agissions rapidement pour les soutenir. Au cours de l'urgence du choléra à Bunia, notre personnel fournissait de l'eau potable aux gens dans un camp de réfugiés à proximité. Mes collègues, ainsi que les communautés avoisinantes, bénéficiaient de cet approvisionnement autonome en eau.

Motivée à l'idée d'explorer de nouvelles opportunités tout en contribuant positivement à améliorer la qualité de vie d'autres personnes, j'ai rejoint le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU). En tant que VNU, j'ai continué à travailler dans le domaine du traitement de l'eau et j'ai passé trois ans à Kinshasa avec la Section du génie, suivis de deux ans à Goma au Groupe du matériel appartenant aux contingents. 

Au cours de mes premières années à l'Organisation des Nations Unies, j'ai rencontré des gens venant du monde entier. J'ai vu comment une simple conversation avec quelqu'un dans sa langue maternelle pouvait être un excellent moyen de créer des liens. Cela m'a poussée à poursuivre mes études. J'ai donc passé trois mois à étudier la langue arabe quand je vivais en Jordanie.

J'étais pressée de retourner au travail pour mettre à profit mes nouvelles connaissances linguistiques. J'avais été absente pendant trop longtemps et le dynamisme qui va de pair avec le quotidien des missions me manquait. Cette fois, je suis retournée sur le terrain non pas en tant que volontaire mais en tant que membre du personnel des Nations Unies travaillant dans la gestion des installations.

Mon poste actuel à Bamako (Mali) consiste à s'assurer que les services nécessaires au bon fonctionnement des camps leurs sont fournis. Par exemple, nous gérons des services d'approvisionnement en nourriture, en électricité et en eau, ainsi que des services de buanderie, de gestion des déchets et d'entretien des bâtiments tels que les espaces de bureaux de l'Organisation des Nations Unies et les logements du personnel.

Il nous arrive souvent d'effectuer des déplacements de deux à trois jours consécutifs pour nous assurer que les bases d'opérations disposent de tout ce dont elles ont besoin. C'est lors de ces visites que je me suis rapprochée de mes collègues. Je suis arrivée seule à la mission mais au fil du temps, je me suis constituée une famille. Les personnes autour de moi m'ont témoigné une véritable amitié, trouvant toujours les mots justes lorsque le travail devenait difficile ou que j'étais confrontée à de nouveaux défis. J'ai appris à aimer voyager, vivre et travailler sur le terrain parce que mes collègues étaient toujours là pour me soutenir. 

La possibilité d'améliorer la vie de la communauté et du personnel est un défi que je suis chaque jour motivée à relever. Je me donne à fond et en retour, le terrain m'a offert les expériences, les leçons et les amitiés les plus enrichissantes de ma vie.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Ingénieur/Ingénieur Civil P-3107451Logistique, transports et chaîne d’approvisionnementGénieCommission économique pour l'AfriqueADDIS-ABEBA12/01/2019
Chef du bureau logistique P-4108386Logistique, transports et chaîne d’approvisionnementLogistique et chaîne d'approvisionnementMission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au MaliBAMAKO08/01/2019
Ingénieur(e) électricien(ne) P-3105183Logistique, transports et chaîne d’approvisionnementGénieOffice des Nations Unies à GenèveGENÈVE04/01/2019
PROPERTY MANAGEMENT ASSISTANT G-5108177Logistique, transports et chaîne d’approvisionnementGestion du matériel et des biensForce intérimaire des Nations Unies au LibanNAQOURA03/01/2019
SENIOR LOGISTICS ASSISTANT G-7105540Logistique, transports et chaîne d’approvisionnementLogistique et chaîne d'approvisionnementBase de soutien logistique des Nations UniesBRINDISI28/12/2018
LOGISTICS ASSISTANT F-5107462Logistique, transports et chaîne d’approvisionnementLogistique et chaîne d'approvisionnementBase de soutien logistique des Nations UniesBRINDISI26/12/2018
1234

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2018 United Nations. All rights reserved