Nationalité

Norvège

Formation

Maîtrise en droit relatif aux droits de l'homme, University of Essex, Royaume-Uni

Diplôme de premier cycle en relations internationales, London School of Economics, Royaume-Uni

Langues

Espagnol, anglais, norvégien, français

Le fait d'être un enfant de réfugiés politiques a stimulé mon intérêt initial pour les droits de l'homme. Cela a été très déterminant dans ma façon d'aborder mon travail; je suis capable de percevoir les choses du point de vue de l'individu ou du groupe en question.

J'ai commencé ma carrière en tant que bénévole à la Fondation médicale pour l'assistance aux victimes de la torture à Londres, puis j'ai passé quatre ans à Amnesty International toujours à Londres, avant d'intégrer le Programme des Nations Unies pour le développement en 2004 pour servir dans le cadre d'un projet de droits de l'homme pendant un an au Népal. Je tenais à acquérir de l'expérience sur le terrain; c'est ce qui m'a attirée à l'origine vers l'Organisation des Nations Unies.

J'ai quitté ma zone de confort et pris l'avion pour Katmandou. C'était mon premier voyage en Asie et je ne savais presque rien sur le Népal. L'ouverture du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) au Népal en 2005 a été un tournant dans ma carrière, tant sur le plan personnel que professionnel. Travailler dans un environnement où tous les partenaires, même les groupes rebelles armés, se sont montrés accueillants à l'égard de notre bureau, était une expérience stimulante. À l'occasion, j'ai pu apprécier à sa juste valeur notre intervention et l’impact de celle-ci sur la vie quotidienne des gens. Cette expérience constitue pour moi une source d'inspiration et de motivation permanente pour persévérer dans ce domaine et poursuivre mon engagement auprès du HCDH à divers titres. J'éprouve une immense fierté de faire partie d'une organisation capable de faire une véritable différence dans la vie des gens.

Après mon succès au concours national de recrutement en 2006 (programme Jeunes administrateurs), j'ai été affectée pour trois ans au Service des instruments relatifs aux droits de l'homme du HCDH à Genève. J'ai décidé de retourner sur le terrain après la naissance de mes deux enfants. En 2010, je suis arrivée à Panama City, à un moment où mes enfants étaient encore des nourrissons. Chose que je n'avais fait auparavant, je me suis retrouvée à travailler directement dans une langue toute nouvelle, ce qui était sans aucun doute un défi. Mais je crois être plus utile sur ce lieu d'affection à ce stade de ma carrière.

Actuellement, j'occupe le poste de Spécialiste des droits de l'homme au Bureau régional du HCDH pour l'Amérique centrale, à Panama City. Nous fournissons une assistance technique aux gouvernements, travaillons avec les institutions nationales des droits de l'homme et appuyons la société civile. Nous travaillons en étroite collaboration avec les organismes des Nations Unies dans tous les pays qui sont sous notre juridiction. Nous apportons des contributions à valeur ajoutée et attirons l'attention sur les possibilités de plaidoyer. Notre emploi au sein de l'Organisation des Nations Unies nous place dans une position très privilégiée pour identifier les écueils et placer les problématiques sur l’agenda des décideurs dans le but de faire évoluer les choses.

Nous travaillons également avec les organisations de femmes dans les pays où l'accès à l'information sur les droits sexuels et reproductifs est très restreint. Nous sommes dans une position qui nous permet réellement de créer des possibilités pour les organisations non gouvernementales, les victimes et d'autres, de se rencontrer et de discuter de questions pertinentes. J’ai la chance d'être membre du personnel qui définit ce cadre; c'est pour moi à la fois une source de motivation et un défi de taille. C'est une énorme responsabilité. Nous sommes des défenseurs efficaces et fiables agissant au nom du Haut-Commissaire, ce qui me passionne au quotidien. 

Mieux comprendre la vie des gens sur le terrain est essentiel lorsque l’on est engagé dans le domaine des droits de l'homme. Il faut comprendre l’impact des grandes décisions politiques sur la vie des gens sur le terrain. Cependant, sans les normes et les conventions internationales applicables aux droits de l'homme, qui sont élaborées et promues au niveau du Siège, il est impossible d'intervenir sur le terrain. C'est pourquoi le travail de terrain dans ce domaine consiste à traduire les droits humains dans des outils accessibles et œuvrer auprès des gens sur le terrain. Nous sommes investis de la mission de travailler pour les êtres humains épris de justice, d'égalité et de liberté et qui s'investissent dans la lutte pour ces idéaux.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
POLITICAL AFFAIRS OFFICER [Temporary] P-490214Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesDépartement des affaires politiquesNEW YORK30/12/2017
Team Leader of the Executive Committee Secretariat P-489526Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesCabinet du Secrétaire généralNEW YORK29/12/2017
Assistant Spécial, Affaires politiques P-390276Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesMission d'assistance des Nations Unies en AfghanistanKABOUL28/12/2017
Analyste de l'information des affaires politiques (Recruit from Roster) P-389918Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesUnited Nations Mission in the Republic of South SudanJUBA28/12/2017
Special Assistant, Office of the Special Adviser on Policy P-589522Paix et questions politiques et humanitairesAffaires politiquesCabinet du Secrétaire généralNEW YORK27/12/2017
SPÉCIALISTE DES AFFAIRES HUMANITAIRES [Temporary] P-489872Paix et questions politiques et humanitairesAffaires humanitairesBureau de la coordination des affaires humanitairesPORT-AU-PRINCE27/12/2017
12345

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2017 United Nations. All rights reserved