Nationalité

Russie

Formation

Doctorat en philosophie, École de guerre d'études politico-militaires, Fédération de Russie

Langues

Russe, anglais et arabe

Travailler pour les opérations de paix aux Nations Unies vous met au contact d'un environnement vraiment dynamique dans lequel il faut s'attendre à une certaine diversité. Il y a sans cesse de nouveaux défis à relever et mon rôle consiste à trouver les meilleures solutions dans une perspective d’encadrement. Si vous disposez d'excellentes compétences analytiques et de compétences avérées en matière et si vous êtes sensible à l'importance de maintenir l'équilibre entre les sexes au sein de votre équipe, alors sachez que le poste de Chef ou de Directeur de l'appui à la mission requiert toutes ces qualités et même davantage.

J'ai rejoint l'Organisation en tant que membre du personnel civil après une brillante carrière militaire. Je suis convaincu que cette expérience m'a été très utile dans ma carrière à l'ONU. J'ai participé à sept missions d'opérations de maintien de la paix et missions politiques spéciales, ce qui m'a apporté les connaissances et l'expérience nécessaires pour encadrer des missions complexes dans des environnements multiples. En tant que Chef de l'appui à la mission, je peux compter sur mes compétences en matière de planification et de coordination pour gérer avec efficacité les ressources humaines et financières d'opérations pluridimensionnelles tout en m'assurant que mon équipe est postée de manière à répondre aux besoins de la mission de façon proactive.

Dans le cadre de mes fonctions actuelles, il m'incombe d'assurer un appui sans faille à la fois aux opérations de l'Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve et à celles du Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient qui se déroulent dans cinq pays différents. Cette double fonction implique la responsabilité d'un service d'appui intégré couvrant l'ensemble des composantes essentielles de nos opérations, dont les ressources humaines, la logistique, les technologies de l’information et de la communication, l'ingénierie, la gestion des installations, la gestion centralisée des stocks et l'approvisionnement, le sanitaire, le budget et les finances, les achats et la gestion des biens et de l'information. Ma tâche consiste à apporter un appui aux observateurs militaires et au personnel humanitaire opérationnel qui sont en poste dans toute la région.

Parmi les fonctions que j’ai occupées, celle de Chef de l'appui à la Mission conjointe de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques et de l'Organisation des Nations Unies fait partie des plus inhabituelles. J'étais chargé de fournir un appui à la communauté internationale ainsi qu'au Gouvernement de la République arabe syrienne quant au démantèlement du programme d’armes chimiques de cette dernière. Il s'est révélé particulièrement difficile d'assurer la sûreté et la sécurité de mon équipe lors de notre intervention dans un tel contexte.

J'ai occupé différents postes au Siège à New York. Tout dernièrement, en tant que spécialiste hors classe de l'appui auprès de l'équipe opérationnelle intégrée, j'ai facilité les synergies entre les composantes politiques, militaires, administratives et la composante de police afin de garantir que les budgets de mission placés sous ma responsabilité étaient correctement affectés aux organes législatifs.

Avant cela, j'ai été Chef de la Base d'appui d'Entebbe (Ouganda), qui joue le rôle de plateforme d'appui régional pour une chaîne logistique qui dessert toute l'Afrique de l'Est. Il a été extrêmement satisfaisant de superviser le développement progressif de la base, et notamment la construction d'entrepôts supplémentaires et d'un camp de transit d'une capacité de 500 personnes. Notre équipe a aussi doublé le volume du transport de fret via la base en l'espace d'un mois en rationalisant les processus afin d'améliorer la fourniture de l'appui à nos clients de la région.

Je crois que l'expression « appui à la mission » résume bien en quoi consistent mes fonctions et quelles sont leurs priorités. La composante Appui d'une mission ne pourra porter ses fruits que si ses utilisateurs principaux, qui sont directement responsables de l'exécution des tâches confiées à la Mission, sont pleinement satisfaits de l'appui dont ils bénéficient. Bien qu'atteindre cet objectif puisse bien souvent être difficile dans le cadre d'opérations de paix, j'ai toujours pour priorité d'améliorer la prestation de services aux clients.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Chief, Conference Management Unit, P-4 P-490223Gestion et administrationAdministrationCommission économique et sociale pour l'Asie et le PacifiqueBANGKOK28/01/2018
Fonctionnaire des Finances et du Budget P-390062Gestion et administrationGestion financièreHuman Security UnitNEW YORK27/01/2018
Spécialiste de la gestion des programmes (Adjoint de 1re classe) P-289155Gestion et administrationGestion et analyseDépartement des opérations de maintien de la paixNEW YORK27/01/2018
Administrateur de programmes P-488468Gestion et administrationAdministrationDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK26/01/2018
Spécialiste des ressources humaines P-388689Gestion et administrationRessources humainesDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK21/01/2018
Spécialiste des ressources humaines P-388935Gestion et administrationRessources humainesDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK20/01/2018
12345678910...>>

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2017 United Nations. All rights reserved