Nationalité

Singapour

Formation

Licence en économie et communication, Arizona State University, Tempe, Arizona, États-Unis

Langues

Anglais, mandarin

Si vous voulez franchir ce pas supplémentaire qui vous emmène au-delà de votre zone de confort, alors travailler pour les Nations Unies pourrait vraiment vous être attrayant. Vous aurez l'occasion d'élargir vos compétences et de vous exposer à différents domaines de travail tant que vous êtes proactif, de vous ouvrir à de nouveaux défis, de penser de manière créative et de proposer des améliorations.

En 2006, j'ai quitté mon travail stable de recruteur dans une société à Singapour pour commencer une carrière fascinante auprès des Nations Unies. J'ai débuté comme Spécialiste adjoint des ressources humaines pour la Commission économique et sociale pour l'Asie occidentale (CESAO), une commission régionale ayant son siège à Beyrouth, au Liban. Mon premier défi a été d'attirer davantage de personnes qualifiées pour occuper les postes vacants dans la région. Après quelques mois de travail, j'ai été envoyée suivre un programme de formation à New York, et j'ai « racolé » activement pour envoyer du personnel à Beyrouth. Le but tout proche est devenu plus difficile à atteindre lorsque la guerre a éclaté entre Israël et le Hezbollah, un groupement militaire libanais.

Presque tous les membres du personnel des Nations Unies au Liban ont été évacués. L'équipe de gestion administrative de la CESAO a été évacuée à Vienne, en Autriche, et je l'ai rejointe là-bas pour apporter mon soutien aux employés déplacés et délocalisés. Avec les équipes à Beyrouth et en Jordanie, nous avons veillé à ce qu'il soit tenu compte du personnel et de leurs familles, nous avons organisé le transport terrestre par convoi vers la Jordanie, le logement, les billets d'avion et leur avons fourni des salaires et des indemnités adéquates. Grâce aux efforts des bureaux et agences des Nations Unies dans le monde, nous avons évacués plus de 350 personnes du Liban. J'étais très fière de faire partie de cette équipe et c'était encourageant de voir les gens se rapprocher en temps de crise.

Même avant les Nations Unies, ma carrière consistait à rencontrer des personnes et à les aider à résoudre leurs problèmes. Après avoir étudié l'économie et la communication aux États-Unis, j'ai passé neuf ans à travailler dans mon pays natal, Singapour, dans le domaine des ressources humaines et du recrutement. J’occupais le poste de consultante dans la recherche de cadres et plus tard, j'ai travaillé dans le développement commercial de la vente de services de recrutement et part la suite j ai été recruteur régional pour un bureau de consultants en services commerciaux.

Je ne cherchais pas à quitter mon travail dans le secteur privé désormais j’ai été toujours ouverte à de nouveaux défis. En 2005, j’ai été intriguée d’apprendre que Singapour allait accueillir le concours national de recrutement. Ce concours se tenait chaque année et était accessible aux jeunes professionnels ressortissants d'États Membres devant être mieux représentés parmi le personnel du Secrétariat des Nations Unies. Travailler pour une organisation internationale, présente partout dans le monde, semblait être une progression naturelle pour moi. Une occasion qui me permettrait également de rendre service à la société. Peu de temps après avoir passé le concours et l'entrevue qui suivait, on m'a proposé un poste à Beyrouth.

Lorsque j'étais au Liban, j'ai eu la chance de travailler sur plusieurs projets qui dépassaient mes fonctions principales en ressources humaines et j'ai acquis une expérience précieuse en matière de recrutement, d'administration du personnel et générale, de gestion des finances et du programme. Toutefois, lorsque j'ai entendu parler d'un poste disponible au Cambodge, j'ai décidé qu'il était temps d'avoir un nouveau rôle dans un autre pays.

En 2008, j'ai déménagé à Phnom Penh, la capitale du Cambodge, pour une affectation d'un an comme Administrateur du personnel pour l'assistance des Nations Unies aux procès des Khmers rouges, un projet financé par des donateurs et chapoté par le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DESA). J'ai notamment recruté des chercheurs juridiques, des analystes de renseignements, des enquêteurs et des transcripteurs, parmi d'autres employés. C'était la première expérience de travail dans le milieu judiciaire, traitant avec les avocats et les juges qui débattaient des problèmes des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité.

L'occasion de vivre à différents endroits est tellement attrayante. En quatre ans à peine, j'ai travaillé à Beyrouth, à Phnom Penh et maintenant à New York, où je suis fonctionnaire d’administration du Groupe de la traduction contractuelle du Département de l'Assemblée générale et de la gestion des conférences. Aux Nations Unies, six langues y sont officielles et les documents devant être traduits sont abondants ; le volume ne peut pas entièrement être traduit en interne et ma section se charge dès lors de faire appel à des services de traduction externes pour faire une partie du travail.

Ayant été recruteur, je sais qu'il n'est pas facile d'obtenir un poste aux Nations Unies ; les candidats proviennent du monde entier et la procédure peut prendre un certain temps, c'est pourquoi les postulants doivent être persévérants et patients. Je conseille de postuler pour des postes dans les endroits auxquels vous n'avez peut-être pas songé auparavant – c'est de cette manière que j'ai débuté le mien et ca en valait la peine. Soyez flexible. L’organisation des Nations Unies vous offrira l'opportunité d'apporter des changements significatifs dans ce monde et le monde entier n'attend qu’il soit exploré.

Recherchez-vous un poste dans ce réseau ?
Intitulé emploiNiveauCd appelRéseau professionnelFamille d'emploiDépartement / BureauLieu d'affectationDate limite
Chief, Conference Management Unit, P-4 P-490223Gestion et administrationAdministrationCommission économique et sociale pour l'Asie et le PacifiqueBANGKOK28/01/2018
Fonctionnaire des Finances et du Budget P-390062Gestion et administrationGestion financièreHuman Security UnitNEW YORK27/01/2018
Spécialiste de la gestion des programmes (Adjoint de 1re classe) P-289155Gestion et administrationGestion et analyseDépartement des opérations de maintien de la paixNEW YORK27/01/2018
Administrateur de programmes P-488468Gestion et administrationAdministrationDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK26/01/2018
Spécialiste des ressources humaines P-388689Gestion et administrationRessources humainesDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK21/01/2018
Spécialiste des ressources humaines P-388935Gestion et administrationRessources humainesDépartement de l'appui aux missionsNEW YORK20/01/2018
12345678910...>>

Recherchez-vous un poste dans d'autres réseaux? 
select
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2017 United Nations. All rights reserved