vacance de poste

Intitulé publication: Analyste de l'information, P3
Intitulé code d’emploi: INFORMATION ANALYST, POLITICAL AFFAIRS
Département / Bureau: Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali
Lieu d'affectation: BAMAKO
Période de candidature: 10 août 2018 - 24 août 2018
No de l’appel á candidature: 18-Political Affairs-MINUSMA-102268-F-Bamako (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est situé au sein du Centre commun d’analyse des missions (JMAC) de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). L'analyste de l'information sera basé à Bamako et rendra compte au chef JMAC.

Responsabilités

La Cellule conjointe d'analyse est chargée de la collecte, de la coordination, de l'analyse (y compris l’analyse des prédictions) et de la diffusion d'informations visant à informer et orienter les hauts responsables de la Mission dans leur prise de decision et à identifier les menaces a la mise en oeuvre du Mandat. Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire s'acquitte notamment, mais pas exclusivement, des fonctions ci-après :

•Veiller à comprendre la situation politique, sécuritaire, humanitaire et de droits de l'homme qui prévaut dans la zone et la région de la mission ; suivre l'évolution des événements ; analyser les tendances et faire des prévisions à moyen et long terme ; travailler avec les collègues afin de réunir des informations et de les vérifier ; être en mesure de sélectionner, de confirmer et de présenter de façon succincte (à l'écrit ou à l'oral) les informations pertinentes à divers auditoires, y compris aux hauts responsables, en les plaçant dans le contexte politique approprié.

•Aider à identifier les domaines de recherche et d'analyse potentiels. Rassembler, évaluer et fournir des analyses court ou long terme des évolutions et événements ayant des répercussions sur la mise en œuvre du mandat de la MINUSMA , à l'aide de sources telles que : les composantes de la MINUSMA (civile, politique, militaire), les institutions, fonds et programmes des Nations Unies, les autorités civiles et militaires nationales, les membres de la communauté diplomatique, les organisations internationales et multilatérales, les ONG, les médias et autres acteurs-clés.

•Veiller à la tenue de la situation en établissant de façon fidèle et dans le respect des délais prescrits des rapports, des analyses et des exposés visant à orienter les hauts responsables dans leur prise de décision, ainsi que dans leurs activités d'élaboration de politique et de planification.

•Préparer et diffuser des informations sous la forme de rapports réguliers, de documents spécifiques, de comptes rendus d'incidents, d'évaluations des menaces, de dossiers, d'analyse des incidents et des tendances, de documents de scénarios, de profils et de cartes des risques entre autres.

•Entretenir les outils de la Cellule conjointe d'analyse et en assurer la coordination, ainsi que celle de besoins d'information prioritaires et des plans de collecte en consultation avec d'autres composantes et ressources de la mission.

•Réaliser des exposés à l'intention de l'équipe de direction de la mission, des hauts fonctionnaires des Nations Unies et des délégations en visite, et représenter la Cellule conjointe d'analyse lors des réunions, selon les directives.

•En coordination avec les spécialistes de la gestion de l'information et ceux des technologies de l'information, tenir à jour un système de classement de stockage d'informations confidentielles.

•Promouvoir des relations de travail fructueuses avec les autres composantes de la MINUSMA, l'équipe de pays des Nations Unies ainsi que les acteurs et organisations externes concernés.

•Fournir un appui à l'équipe de gestion des crises des Nations Unies autant que de besoin.

•S'acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées, en appui à la Cellule d'analyse conjointe de la Mission, ou à la Mission, ou autant que de besoin.

Compétences

Professionnalisme : Solides aptitudes à l'analyse et expérience de la collecte et de la gestion de l'information ; excellentes capacités en matière de rédaction et d'adaptation, assorties d'une capacité avérée à établir des rapports convaincants ; capacités démontrées en matière d'analyse et expérience de la constitution de réseaux d'information dans un environnement complexe de conflit ou d'après-conflit ; capacité à fournir des produits innovateurs et préventifs en matière d'analyse, ainsi que des conseils pertinents aux hauts responsables de la mission; capacité démontrée à intégrer différentes perspectives (politique, affaires civiles, militaire, police, sécurité, humanitaire, droits de l’homme, état de droit, problématique homes-femmes, protection de l’enfance, développement, affaires environnementales et électorales) dans les produits d’analyse ; capacité à travailler en coordination avec différents acteurs de la mission et du système des Nations Unies, à développer et à promouvoir des réseaux de collaboration et de contact, à travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique et à entretenir des relations professionnelles fructueuses avec des personnes de divers horizons nationaux, professionnels et culturels. Apporter à l'exécution de ses tâches la conscience et le souci d'efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d'obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; rester serein dans les situations de crise ; prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités. Expérience de l'élaboration et de l'exécution d'un cycle complet de programme.

Aptitude à la communication : S'exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d'obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse.

Esprit d'équipe : Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l'Organisation ; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine des sciences politiques, des sciences sociales, des relations internationales, du droit, de l'administration publique, de l'économie ou dans toute autre discipline apparentée. Un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience voulue peut en tenir lieu.

Expérience professionnelle

Au moins cinq années d'expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans les affaires politiques ou internationales, l'analyse politique, le renseignement ou l'information, le journalisme politique, le développement, la sécurité (militaire ou policière), la diplomatie, les affaires humanitaires, les droits de l'homme
Au moins deux années d’expérience de travail dans des opérations de conflit ou d’après conflit sont nécessaires.
Une expérience éprouvée dans la rédaction de documents précis et de haute qualité dans des délais serrés est requise. Expérience de travail dans un centre d'analyse multidimensionnelle.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais et du français est exigée.

Méthode d'évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale

Cet appel à candidature « Recrutement sur la base d'un fichier de candidats présélectionnés » est ouvert uniquement aux candidats figurant déjà dans la liste de candidats présélectionnés qui ont fait l’objet de l’approbation d’un organe central de contrôle des Nations-Unis (CRB). Seuls les candidats inscrits sur la liste pour des fonctions similaires et au même niveau seront considérés éligibles. Les candidats éligibles recoivent un courrier électronique les invitant à candidater. Les candidats présélectionnés sont encouragés à postuler seulement s’ils sont intéressés et sont disponibles à accepter cette position au(x) lieu(s) d’affectation spécifié(s) dans l’appel à candidature. Postuler pour cet appel à candidature implique l'acceptation d'une offre d'emploi si le candidat est "sélectionné".

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2019 United Nations. All rights reserved