vacance de poste

Intitulé publication: SPECIALISTE DE LA REFORME DU SECTEUR DE LA SECURITE, P4
Intitulé code d’emploi: SECURITY SECTOR REFORM OFFICER
Département / Bureau: Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine
Lieu d'affectation: BANGUI
Période de candidature: 12 octobre 2018 - 10 novembre 2018
No de l’appel á candidature: 18-Security Institutions-MINUSCA-105244-R-Bangui (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA), à Bangui. Le titulaire travaille sous l'autorité du chef de la Section RSS.

Responsabilités

L’objectif de ce poste est de conseiller les responsables de la MINUSCA sur tous les aspects de la réforme du secteur la sécurité,activités liées à la mise en œuvre du mandat.

Dans la limite des pouvoirs qui lui sont délégués, le spécialiste de la réforme du secteur de la sécurité s’acquitte des fonctions ci-après :

-Aide à la gestion et à l'administration globales de la capacité de RSS. Contribue également au développement du soutien de la capacité de RSS aux efforts nationaux de RSS, ainsi qu'à la coordination quotidienne des activités avec d'autres composantes de la mission (p. ex., politique, militaire, civile, communication/affaires publiques, juridique, politique/planification, analyse de mission, etc.) et d'autres entités des Nations Unies ; • Soutient la prestation de conseils stratégiques et techniques à la fois aux parties prenantes nationales et aux dirigeants de la Mission/l'Équipe de coordination des Nations Unies (UNCT) sur les questions de sécurité au niveau des secteurs, avec un accent particulier sur la supervision, la gestion et la coordination des civils ;
-Soutient l'élaboration de la stratégie, de la politique et des propositions de la mission en ce qui concerne le soutien aux efforts nationaux en matière de RSS ;
-Contribue à la prestation d'un soutien cohérent des Nations Unies aux efforts nationaux de RSS, en collaboration avec tous les interlocuteurs pertinents de la Mission/UNCT, y compris la coordination de l'assistance de la Mission/UNCT et par le biais de l'intégration effective de tous les programmes/projets de RSS et des activités connexes entreprises par les composantes de la Mission ;
-Contribue à la prestation de conseils et d'assistance aux principales parties prenantes (p. ex., le management et le personnel de l'unité RSS, les commissions établies, les représentants du gouvernement, etc.) ; consulte les parties prenantes concernées à travers des processus inclusifs et participatifs ;
-Contribue aux efforts nationaux visant à mobiliser et à coordonner l'assistance internationale aux initiatives du secteur de la sécurité ;
-Fournit des conseils de politique en matière de RSS de l'ONU au haut fonctionnaire des Nations Unies responsable du soutien à la RSS, ainsi qu'une assistance dans la planification stratégique, la conception, la mise en œuvre, l'examen et l'évaluation des programmes/projets de RSS ;
-Prépare des contributions de fond aux documents et aux rapports de situation sur la RSS afin qu'ils soient présentés aux organes compétents ;
-Établit et entretient des contacts et des partenariats avec les principaux fonctionnaires et autres acteurs (nationaux et internationaux) au sein et en dehors de l'organisation dans des domaines de responsabilité attribués en vue de poursuivre les objectifs de RSS et d'assurer la participation et l'intégration effective des idées dans la planification et la mise en œuvre des activités de RSS ;
-Représente la capacité de la RSS et participe aux réunions internationales, régionales ou nationales liées à la RSS, au besoin ;
-Supervise l'organisation de réunions, de séminaires et d'autres événements sur des questions de fond ;
-Initie et coordonne les activités de sensibilisation ; organise des ateliers de formation, des séminaires, etc. ; fait des présentations sur les sujets/activités assignés ; • Coordonne les activités liées au financement du budget (préparation des programmes/projets et des soumissions, rapports d'avancement, états financiers, etc.) et prépare les documents/rapports connexes (engagement, programme de travail, budget du programme, etc.) ;
-Répond aux demandes et aux exigences de reporting de l'unité RSS, du Bureau de l’état de droit et des institutions chargées de la sécurité, du Département des opérations de maintien de la paix ;
-Assure l'intérim dans tous les domaines du chef de l'unité RSS, s'il y a lieu et au besoin ;
-S'acquitte de toutes les autres tâches assignées.

Compétences

Professionnalisme : Connaissance de la réforme du secteur de la sécurité ou de la défense (concepts, terminologie, recherche et littérature politique), en particulier dans le(s) domaine(s) de spécialisation (p. ex. gouvernance, supervision et responsabilité du secteur de la sécurité, développement institutionnel, développement durable ou autre domaine pertinent) et capacité d'appliquer l'expertise technique pour identifier, évaluer et résoudre une série de questions/problèmes difficiles. Aptitude à mener des recherches et à collecter des données en utilisant diverses méthodes, notamment la capacité à évaluer et intégrer des informations provenant de diverses sources et à évaluer l'impact sur les activités de RSS dans le pays et la zone assignés. Aptitude à travailler avec un large éventail d'experts techniques, y compris des acteurs de la police, de l'armée, de l'administration publique et de la justice, et à soutenir des équipes et des groupes de travail interdisciplinaires/interministériels et à gérer simultanément plusieurs tâches. Aptitude à faire preuve de bon jugement en cas de mission assignée. Est fier de son travail et de ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du domaine ; est consciencieux et performant en ce qui concerne l'exécution des engagements, le respect des délais et l'obtention de résultats ; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; fait preuve de persistance face à des problèmes difficiles ou à des défis ; reste calme dans des situations stressantes. S'engage à intégrer les perspectives de genre et à assurer une participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.


Sûreté de jugement/aptitude à décider: Discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au coeur du problème. Recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision. S’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer. Ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation. Ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause. Vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits. S’assurer que les dispositions qu’il est envisagé de prendre répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés. Savoir prendre des décisions douloureuses quand les circonstances l’exigent


Planification et organisation : Élabore des objectifs clairs compatibles avec les stratégies convenues ; identifie les activités et les missions prioritaires ; adapte les priorités si nécessaire ; accorde le temps et les ressources nécessaires pour l'exécution du travail ; anticipe les risques et tient compte des imprévus lors de la planification ; assure un suivi des plans et des actions qu'il adapte au besoin ; gère le temps convenablement.

Travail d'équipe : Collabore avec les collègues afin d'atteindre les objectifs de l'organisation ; sollicite des contributions en valorisant véritablement les idées et les compétences des autres ; est prêt à apprendre des autres ; place le programme de l'équipe avant son programme personnel ; soutient et agit conformément aux décisions finales du groupe, même si ces dernières ne reflètent pas nécessairement sa propre position ; partage le mérite des réalisations de l'équipe et accepte la responsabilité conjointe pour les lacunes de l'équipe.

Formation

Diplôme d'études supérieures (Master ou équivalent) en sciences politiques, en administration des affaires, en gestion du secteur de la sécurité publique, en administration, en relations internationales ou dans un domaine connexe. Un diplôme universitaire de premier cycle combiné à deux années d'expérience professionnelle peut être accepté au lieu du diplôme d'études supérieures.

Expérience professionnelle

Au moins sept (7) années d'expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans des activités de développement dans des situations de conflit ou de post-conflit dans le domaine de la réforme du secteur de la sécurité (RSS) ou dans un domaine connexe. Une expérience de la stratégie de la réforme du secteur de la sécurité (RSS) ou de l'élaboration de politiques, de la planification de programmes/projets, de la gestion, de l'examen et de l'évaluation, ou d'un domaine connexe est requise. Une expérience de l'analyse politique, de la réforme du secteur de la défense, du développement institutionnel ou d'un domaine connexe est requise.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail des Nations Unies. La maîtrise de l'anglais et du français (oral et écrit) est requise. La connaissance d'une autre langue officielle des Nations Unies est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Evaluation of qualified candidates may include an assessment exercise which may be followed by competency-based interview.

Notice spéciale

L'extension de la nomination est soumise à l'Extension du mandat et- ou la disponibilité des fonds. Les membres du personnel sont soumis à l'autorité du Secrétaire général et leur attribution par lui ou elle. Dans ce contexte, on attend à ce que tout le personnel se déplace périodiquement vers de nouvelles fonctions dans leurs carrières conformément aux règles établies et des procédures. Un rapport impeccable pour l'intégrité et des normes standards d’éthiques professionnelles est essentiel. Tout le personnel du Bureau d’'Ethique est exigé à soumettre une déclaration de relevée financière suite à leur nomination et annuellement ensuite. Ce poste vacant est soumis à la disponibilité de poste

Charte des Nations Unies

En vertu du paragraphe 3 de l'Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d'assurer à l'Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité, notamment mais non exclusivement s’agissant du respect du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Les candidats pourront faire l’objet d’une présélection sur la base de ces critères, notamment mais non exclusivement dans le but de vérifier s’ils ont commis ou sont soupçonnés d’avoir commis des infractions pénales ou des violations du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils peuvent consulter le Guide rapide « Procédure de dépôt de candidature » et le manuel d'instructions pour le candidat (en anglais seulement), en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises relatives à leur qualification, notamment mais non exclusivement, à leur formation, leur expérience professionnelle et leurs compétences linguistiques, conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Les candidats seront exclus de la procédure d'examen s'il n'est pas démontré dans leur candidature qu'ils répondent à tous les critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation. Ils sont tenus de fournir des informations complètes et précises. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2020 United Nations. All rights reserved