vacance de poste

Intitulé publication: Close Protection Officer, FS6
Intitulé code d’emploi: Assistant à la coordination de la protection
Département / Bureau: Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq
Lieu d'affectation: BAGHDAD
Période de candidature: 16 mai 2019 - 30 mai 2019
No de l’appel á candidature: 19-Security-UNAMI-115556-F-Baghdad (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Le poste à pourvoir relève de la Section de la sûreté et de la sécurité de la Mission d'Assistance des Nations Unies pour L'Iraq, à Baghdad. L'Officier chargé de la protection rapprochée fera rapport au chef en chef pour la sécurité par l'entremise de l'Officer chargé de la Coordination de la Protection rapprochée.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués et sous la supervision de Chef en chef pour la sécurité, l'officier chargé de la protection rapprochée sera amené à accomplir les tâches suivantes :

• Effectuer tous les opérations de protection rapprochée décrites dans les politiques et directives de l'ONU en matière de protection rapprochée;
•Recueillir et analyser les informations particulièrement au niveau tactique des opérations de protection rapprochée, en coordination avec les groupes de sécurité compétents et un coordonnateur de la protection, ou avec un fonctionnaire exerçant une fonction équivalente.
•Concourir à la rédaction des rapports d'évaluation des menaces et des risques tactiques en recommandant, sur la base de la menace identifiée, des mesures d'atténuation spécialisées en matière de protection rapprochée.
•Mettre en place des mesures d'atténuation afin d'empêcher ou de contrer une menace identifiée et de préserver la sécurité et la dignité des hauts fonctionnaires des Nations Unies;
•Établir et coordonner les plans opérationnels du groupe, appliquer et examiner des lignes de conduite à la lumière de la menace évaluée et conformément aux politiques et directives des Nations Unies en matière de protection rapprochée et aux procédures opérationnelles permanentes.
•Établir et déployer des équipes de protection rapprochée formées en vue de faire face à la menace estimée;
•S’assurer que les opérations de protection rapprochée sont menées conformément à la méthodologie et aux normes des Nations Unies;
•Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, assurer la liaison avec la police civile du pays hôte, les membres des forces armées, les responsables de l'application des lois et avec toute autre personne compétente, le cas échéant;
•Entretenir des échanges avec les composantes police, militaire ou de sécurité de la mission ainsi qu'avec les services d'appui;
• Accompagner le haut responsable des Nations Unies au cours de voyages officiels et / ou coordonner toutes les exigences de sécurité connexes;
• Préparer des rapports opérationnels réguliers avec des analyses et des recommandations;
• Surveiller l'équipement de l'équipe et s'assurer que les exigences minimales en matière d'équipement sont fournies, entretenues et déployées;
• Établir des lignes d'autorité claires entre les membres de la CPU;
• Fournir aux hauts fonctionnaires des Nations Unies et aux responsables de la sécurité des informations sur les risques liés aux préoccupations de protection rapprochée des déplacements officiels ou des activités quotidiennes;
• Assurer une couverture de sécurité efficace pour le bureau et la résidence personnelle du haut responsable de l'ONU;
• Assurer des services de sécurité effectifs et efficients pour les bureaux et les résidences personnelles des hauts fonctionnaires ;
• Déterminer les besoins en équipement, fourniture et installations sur la base des exigences opérationnelles ;
• Planifier, coordonner et diriger des séances d'entrainement et de pratique afin de garantir une efficacité opérationnelle en accord avec les standards des Nations Unies ;
• Surveiller, examiner et évaluer la performance des membres ;
• Établir un système de roulement pour les agents de protection de la CPU, en conformité avec les standards des Nations Unies ;
• Identifier les brèches au sein du dispositif et faire des recommandations pour son amélioration, selon les besoins ;
• Coordonner avec l'officier de la coordination de la protection la rédaction de l'énoncé des besoins et fournir des indications techniques pour l'achat du matériel de l'unité et de l'équipe.d'équipements de l'unité et de l'équipe;
• Fournit des informations relatives à la protection rapprochée du projet de budget de la mission;
• S'acquitte d'autres tâches selon les besoins.

Compétences

Professionnalisme : Excellente connaissance des techniques de protection rapprochée assortie d'une solide spécialisation en sécurité militaire, policière ou autre (système de sécurité des
Nations Unies) ; Posséder de solides capacités d'analyse ; Aptitude à détecter et à identifier des objets dangereux et savoir comment les traiter ; Capacité à coordonner des opérations de
protection rapprochée ; Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; Faire preuve de professionnalisme et de maîtrise du sujet ; Apporter à l'exécution de ses tâches la conscience
et le souci d'efficacité pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d'obtenir les résultats escomptés ; Agir pour des motifs professionnels plutôt
que personnels ; Garder son calme dans les situations de crise ; prendre la responsabilité d'incorporer la problématique hommes-femmes et d'assurer l'égale participation des femmes et
des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à planifier et à organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; Modifier les priorités en fonction
des besoins ; Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; Suivre l'exécution des plans
et des mesures et les modifier s'il y a lieu ; Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Esprit d'équipe: Collaborer avec ses collègues afin d'atteindre les objectifs de l'Organisation; Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui; Faire passer l'intérêt de l'équipe avant son avantage personnel; Accepter les décisions finales du groupe et s'y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre; Partager les réussites de l'équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs;

Jugement et prise de décision: Identifier les principaux enjeux dans une situation complexe lors d'une opération; Collecter les informations pertinentes avant la prise de décision; S'interroger sur les impacts positifs et négatifs sur les autres et sur l'organisation; Proposer un plan d'action ou des recommandations sur la base de l'ensemble des informations disponibles; Dissocier les hypothèses des faits; Vérifier que les actions proposées sont en accord avec les besoins sous-jacents de la prise de décision; Prendre des décisions difficiles lorsque nécessaire.

Formation

• Diplôme d'études secondaires ou équivalent ou encore certificat de formation professionnelle ou technique;
• Certification en superviseur de protection rapprochée du Département de la sureté et de la sécurité des Nations unies (UNDSS) est souhaitable.
• Certification en protection rapprochée du Département de la sureté et de la sécurité des Nations unies (UNDSS) est souhaitable.

Expérience professionnelle

• Un minimum dix années exigées avec un diplôme de fin d'études secondaires ou un certificat d'aptitude technique ou professionnelle (5 ans si diplôme d'université de premier cycle) délivré à la suite d'une carrière progressive dans l'armée, la police ou la sécurité ;
• Un minimum de cinq années d'expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés en protection rapprochée dans une organisation de sécurité publique, privée ou internationale;
• Au moins un an d'expérience et d'exposition au niveau international et dans un environnement post-conflit;
• L'expérience et la maîtrise d'armes de protection rapprochée, du matériel de communication et de surveillance ainsi que des véhicules ;
• Expériences souhaitées : Protection rapprochée d'un ou plusieurs officiels, protection statique ou mobile, commandement des opérations de protection rapprochée, et techniques d'intervention en protection rapprochée.
• Permis de conduire en cours de validité
• Formation récente (les deux dernières années) en protection rapprochée souhaitée ;
• Très bonne condition physique souhaitée ;
• Formation en arts martiaux et/ou pratiques spécialisées de sécurité constitue un atout.
•Une formation internationale, nationale ou commerciale en protection rapprochée est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise de l'anglais écrit et oral est indispensable. La connaissance d'Arabe est un atout.

Méthode d'évaluation

L'évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d'évaluation, pouvant être suivi d'un entretien d'appréciation des compétences.

Notice spéciale

Ce poste « annoncé aux fins de l'établissement d'un fichier de candidats » (roster) est exclusivement ouvert aux candidats figurant déjà dans un fichier pré-approuvé de candidats recommandés (roster), après examen par les organes centraux de contrôle des Nations Unies. Seuls les candidats faisant déjà partie d'un roster pour des fonctions similaires, à un niveau de responsabilités équivalent, seront considérés comme éligibles pour le poste à pourvoir. Les candidats éligibles recevront un courriel les invitant à postuler sur ce poste. Les candidats intéressés et disponibles, et faisant partie du fichier de candidats, sont vivement encouragés à postuler. Le fait de déposer sa candidature suppose une acceptation de poste en cas de sélection.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Aucun candidat ne sera pris en considération par l'ONU s’il s'est rendu coupable de violation du droit international des droits de l'homme ou du droit international humanitaire, d'exploitation sexuelle, d'atteinte sexuelle ou d'infraction autre qu'une infraction mineure au code de la route, ou s'il existe des motifs raisonnables de croire que le candidat a été impliqué dans la commission de l'un de ces actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait de profiter ou de tenter de profiter d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. L'expression « atteinte sexuelle » désigne toute intrusion physique à caractère sexuel commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle intrusion.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2019 United Nations. All rights reserved