vacance de poste

Intitulé publication: Concours du YPP 2019 : Systèmes et technologies de l’information ?(Pour les candidats externes)?, P2
Intitulé code d’emploi: Spécialiste associé des systèmes informatiques
Département / Bureau: Département de l'appui opérationnel
Lieu d'affectation: NEW YORK; BANGKOK; BEIRUT; GENEVA; NAIROBI; SANTIAGO; VIENNA; OTHER; ADDIS ABABA;
Période de candidature: 07 juin 2019 - 31 juillet 2019
No de l’appel á candidature: 19-Information Management Systems-DOS-116954-E- (G)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ces postes relèvent du Bureau de l’informatique et des communications, des commissions régionales et d’autres départements et bureaux du Secrétariat de l’ONU. Les titulaires relèvent normalement d’un(e) informaticien(e) hors classe et travaillent sous sa supervision.

Les lauréat(e)s seront pris(es) en considération pour les postes du programme Jeunes administrateurs au fur et à mesure que ces postes se libéreront dans l’ensemble du Secrétariat, y compris dans les bureaux extérieurs. Les nominations initiales, qui seront d’une durée de deux ans, seront réexaminées en vue d’un engagement continu. L’Organisation encourage la mobilité à l’intérieur des lieux d’affectation et des familles d’emploi et entre eux.

Responsabilités

Le concours du programme Jeunes administrateurs organisé dans le domaine des systèmes et technologies de l’information couvre un large éventail de sujets portant sur le développement et le fonctionnement des systèmes d’information, le traitement électronique des données, l’architecture informatique, la programmation et l’analyse, les systèmes d’exploitation, les systèmes de gestion de base de données, les infrastructures de réseau, la sécurité des informations et d’autres sujets connexes. Les lauréat(e)s pourront être affecté(e)s à un poste traitant l’un ou l’autre de ces domaines ou une combinaison de ceux-ci.

L’emploi type dans ce domaine est celui de spécialiste des systèmes informatiques (adjoint ou adjointe de 1re classe). Certaines des principales responsabilités d’un(e) spécialiste des systèmes informatiques (adjoint ou adjointe de 1re classe) sont les suivantes (ces fonctions sont générales et tous les spécialistes ne sont pas nécessairement appelés à les exercer) :

• Concourir à la conception, au développement, à l’installation et à l’exploitation des systèmes informatiques, y compris l’analyse, la programmation et l’appui à l’exploitation des systèmes.
• Participer à la définition des besoins des utilisateurs et d’autres spécifications techniques.
• Analyser des modules particuliers du système, améliorer les systèmes existants et les doter de nouvelles fonctionnalités.
• Effectuer des tests rigoureux et établir la faisabilité des logiciels d’application.
• Participer à l’analyse de divers problèmes d’information en collaboration avec le personnel des unités organisationnelles et formuler des recommandations sur la faisabilité et les coûts avantages de la mise en œuvre de solutions informatiques.
• Entreprendre l’évaluation technique de l’achat de matériel et de services informatiques.
• Garantir la sécurité et l’intégrité des données.
• Participer à l’élaboration et à la mise à jour des plans de reprise après sinistre.
• Établir et mettre à jour la documentation relative au système et au programme, notamment les manuels techniques et pratiques.
• Participer à l’élaboration d’accords de prestation de services entre l’usager et le Bureau de l’informatique et des communications, que ce soit pour des services précis ou un appui général, notamment les mécanismes de refacturation.
• Aider à la passation des marchés, notamment en procédant à des évaluations des besoins et à des analyses comparatives, en élaborant des spécifications techniques et des critères d’évaluation.
• Aider à la mise en place et au suivi des tests de performance des logiciels et des services informatiques.
• Participer aux fonctions d’appui des services d’assistance.
• Conseiller les utilisateurs sur le matériel et les logiciels les mieux adaptés aux différentes tâches ; mettre à jour et améliorer les logiciels.
• Créer des supports didactiques et animer des activités de formation et des démonstrations de systèmes à l’intention des utilisateurs.

Compétences

Professionnalisme
• Tirer fierté de son travail et de ses réalisations
• Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet
• Savoir rédiger dans un style clair et concis
• Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés
• Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels
• Persévérer face aux obstacles et aux difficultés
• Garder son calme dans les situations de crise
• Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique femmes-hommes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Esprit d’équipe :
• Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation
• Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun(e)
• Être prêt(e) à apprendre d’autrui
• Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel
• Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre
• Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs

Aptitude à planifier et à organiser
• Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues
• Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires
• Modifier les priorités en fonction des besoins
• Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien
• Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification
• Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu
• Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose

Formation

Au moins un diplôme universitaire de premier cycle (diplôme de premier cycle ou diplôme équivalent sanctionnant au moins trois ans d’études) dans un domaine d’études se rapportant aux systèmes et technologies de l’information. Les candidat(e)s doivent être titulaires d’un diplôme dans l’un des domaines suivants (à sélectionner dans le menu déroulant « Principale matière étudiée ») :

Informatique ; Mathématiques et statistiques ; Ingénierie et domaines connexes ; Gestion des entreprises

Important : lors de la préparation de votre candidature dans Inspira, sélectionnez la discipline qui correspond le mieux à votre diplôme dans les menus déroulants « Discipline étudiée » et « Principale matière étudiée » (ne sélectionnez pas « Autre »), puis indiquez l’intitulé original exact de votre diplôme, et sa traduction en anglais ou en français dans les cases « Commentaires supplémentaires ».

Expérience professionnelle

Aucune expérience n’est exigée. L’expérience professionnelle pertinente peut être prise en considération comme critère de sélection supplémentaire lorsque plus de 60 candidat(e)s d’un même pays se présentent au même concours.

Connaissances linguistiques

La maîtrise (parler, lire, écrire et comprendre couramment) de l’une des langues de travail du Secrétariat de l’ONU, à savoir l’anglais ou le français, est exigée ; la connaissance de l’autre langue est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’Organisation est un atout.

Méthode d'évaluation

La procédure d’évaluation compte trois étapes :
1. Examen des candidatures,
2. Épreuve écrite en ligne,
3. Épreuve orale.

La connaissance des langues de l’ONU peut être évaluée à n’importe laquelle de ces étapes.

• Les candidatures seront présélectionnées sur la base des critères d’admissibilité de la présente vacance de poste.

• L’épreuve écrite se déroulera sur une plateforme d’examen en ligne. Il appartiendra aux candidates et aux candidats convoqués à l’épreuve écrite de trouver un endroit adapté pour passer les épreuves (c’est-à-dire un ordinateur ayant une connexion Internet fiable). Il leur sera communiqué de plus amples renseignements sur la plateforme d’examen en ligne ainsi que des conseils sur la préparation des épreuves.

L’épreuve écrite se déroulera en deux temps ; un calendrier provisoire a été établi (les dates exactes seront annoncées sur la page du portail des carrières de l’ONU consacrée au programme Jeunes administrateurs) :
• La première partie, au début de novembre 2019, comprendra 1) l’épreuve générale, qui permettra d’évaluer les compétences en matière de communication écrite et d’autres compétences et aptitudes nécessaires pour réussir dans un environnement international, et 2) la première partie de l’épreuve spécialisée, qui comportera des questions à choix multiple permettant d’évaluer les connaissances et les compétences propres au domaine concerné.
• La deuxième partie, à la mi-décembre 2019, comprendra la deuxième partie de l’épreuve spécialisée, laquelle comportera des questions appelant une réponse construite (c’est-à-dire des questions ouvertes) qui permettront d’évaluer les connaissances et les compétences propres au domaine concerné. Seul(e)s les candidat(e)s ayant réussi la première partie de l’épreuve en ligne seront invité(e)s à participer à la deuxième partie.

• Seul(e)s les candidat(e)s qui auront réussi la totalité de l’épreuve écrite seront invité(e)s à passer l’épreuve orale. Celle-ci se déroulera par visioconférence. L’épreuve orale permettra d’évaluer les compétences clefs pour une famille d’emplois donnée, lesquelles sont décrites dans la vacance de poste. Enfin, avant, pendant ou après l’épreuve orale, il pourra être procédé à une vérification des réponses données par le candidat durant l’épreuve spécialisée et des informations figurant dans la notice personnelle soumise. Les épreuves orales devraient avoir lieu au printemps 2020.

Notice spéciale

• Le présent avis de vacance de poste a pour but d’inviter les candidat(e)s externes à se présenter au concours du programme Jeunes administrateurs 2019 organisé dans le domaine des affaires économiques. Les candidat(e)s sont vivement encouragé(e)s à consulter la page du portail des carrières de l’ONU consacrée au programme (careers.un.org/ypp) pour obtenir de plus amples informations. Les fonctionnaires du Secrétariat de l’ONU qui remplissent les conditions posées pour postuler dans le cadre du concours « G à P » ou selon la procédure « G à N » sont prié(e)s de ne pas répondre à cet avis.

• Les candidat(e)s doivent satisfaire aux critères d’admissibilité suivants :
1. Être titulaires d’au moins un diplôme universitaire de premier cycle (diplôme de premier cycle ou diplôme équivalent sanctionnant au moins trois ans d’études) dans la principale matière étudiée, qui est mentionnée dans la section Formation du présent avis ;
2. Avoir 32 ans ou moins à la fin de cette année (être né(e)s le 1er janvier 1987 ou après cette date) ;
3. Maîtriser l’anglais ou le français ;
4. Avoir la nationalité d’un État Membre participant. Les États Membres participant au programme Jeunes administrateurs 2019 sont les suivants :

Afghanistan, Andorre, Angola, Antigua-et-Barbuda, Arabie saoudite, Bahreïn, Bélarus, Belize, Brésil, Brunéi Darussalam, Cabo Verde, Cambodge, Chine, Chypre, Comores, Dominique, Émirats arabes unis, États-Unis d’Amérique, Gabon, Grenade, Guinée équatoriale, Guinée Bissau, Îles Marshall, Îles Salomon, Indonésie, Iran (République islamique d’), Japon, Kiribati, Koweït, Lesotho, Libéria, Libye, Liechtenstein, Luxembourg, Micronésie (États fédérés de), Monaco, Monténégro, Mozambique, Nauru, Norvège, Oman, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Qatar, République arabe syrienne, République centrafricaine, République de Corée, République démocratique populaire lao, République populaire démocratique de Corée, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Sao Tomé-et-Principe, Soudan du Sud, Suriname, Thaïlande, Timor-Leste, Turkménistan, Tuvalu, Vanuatu, Venezuela (République bolivarienne du)

Si plus de 60 candidats d'un même pays postulent pour le même domaine d'examen, ils seront sélectionnés et classés en fonction de points attribués aux qualifications supplémentaires suivantes : plus haut niveau d'éducation achevé, connaissance des langues officielles de l'ONU et expérience professionnelle pertinente. Les « 60 meilleurs » candidats par pays et par domaine d’examen seront convoqués à la première étape de l’examen en ligne. Un maximum de 40 candidats par pays et par domaine d'examen passera de la première étape de l'examen en ligne à la seconde étape, en fonction des performances de l'examen.

• POUR QUE LEUR CANDIDATURE SOIT PRISE EN CONSIDÉRATION, LES CANDIDAT(E)S DOIVENT METTRE DANS LEUR DOSSIER, EN PIÈCE JOINTE, UNE COPIE SCANNÉE DES DOCUMENTS SUIVANTS :
1. Passeport ou pièce d’identité en cours de validité délivrée par une autorité de l’État, indiquant le nom, la date de naissance et la nationalité, avec une photographie claire ;
2. Diplôme(s) universitaire(s) (diplôme lui-même, relevé officiel ou document officiel similaire) faisant apparaître la principale matière étudiée.

• Le fait de présenter une candidature à plus d’un concours du programme Jeunes administrateurs au cours d’une année donnée entraînera la disqualification automatique pour tous les concours (par exemple, le fait de présenter une candidature au concours Affaires économiques et une autre au concours Systèmes d’information et technologie entraînera la disqualification pour les deux).

• Les lauréat(e)s seront inscrit(e)s sur une liste de candidates et candidats présélectionnés et pourront se voir offrir un poste devenu vacant au cours d’une période de trois ans (à partir de la date d’établissement de la liste).

• Une fois sélectionné(e)s, les lauréat(e)s retenu(e)s seront initialement nommé(e)s à la classe P-1 ou à la classe P-2, selon leurs qualifications. Les personnes nommées à la classe P-1 seront promues à un poste de la classe P-2 après au moins deux ans de performance satisfaisante, à condition que des postes soient disponibles.

• Les candidat(e)s sont invité(e)s à consulter fréquemment la page du portail des carrières de l’ONU consacrée au programme Jeunes administrateurs (careers.un.org/ypp). Les notifications et mises à jour importantes y seront publiées.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Aucun candidat ne sera pris en considération par l'ONU s’il s'est rendu coupable de violation du droit international des droits de l'homme ou du droit international humanitaire, d'exploitation sexuelle, d'atteinte sexuelle ou d'infraction autre qu'une infraction mineure au code de la route, ou s'il existe des motifs raisonnables de croire que le candidat a été impliqué dans la commission de l'un de ces actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait de profiter ou de tenter de profiter d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. L'expression « atteinte sexuelle » désigne toute intrusion physique à caractère sexuel commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle intrusion.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2020 United Nations. All rights reserved