vacance de poste

Intitulé publication: Coordonnateur, D1
Intitulé code d’emploi: Chef de la section de la gestion des programmes
Département / Bureau: Programme des Nations Unies pour l'environnement
Lieu d'affectation: NAIROBI
Période de candidature: 24 juillet 2019 - 06 septembre 2019
No de l’appel á candidature: 19-Programme Management-UNEP-119397-R-Nairobi (X)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est, au sein du système des Nations Unies, l’organisme désigné pour traiter des questions d’environnement, à l’échelle mondiale et à l’échelle régionale. Il a pour mandat de coordonner l’élaboration d’une politique environnementale consensuelle en suivant l’état de l’environnement mondial et en portant les questions émergentes à l’attention des gouvernements et de la communauté internationale en vue d’une action. La Division de la mise en œuvre des politiques environnementales (DEPI) du PNUE collabore avec des partenaires internationaux et nationaux, fournit une assistance technique et des services consultatifs aux fins de la mise en œuvre des lois et politiques environnementales et renforce les moyens dont disposent les pays en développement et les pays à économie en transition pour assurer une bonne gestion de l’environnement. Le poste à pourvoir relève de la DEPI du PNUE, à Nairobi.

Le titulaire du poste est responsable des activités du Service des écosystèmes marins et côtiers, axées notamment sur le Programme d’action mondial pour la protection du milieu marin contre la pollution due aux activités terrestres, les petits États insulaires en développement, les activités du PNUE touchant aux récifs coralliens et le Programme pour les mers régionales et les écosystèmes marins et côtiers. Sous la supervision du Directeur de la Division de DEPI et en étroite collaboration avec le Directeur adjoint, le titulaire du poste s’acquitte des fonctions suivantes :

Responsabilités

A.Développement du Service des écosystèmes marins et côtiers :

1. Mettre au point et recommander des concepts et outils novateurs visant à améliorer et réorienter les activités relatives aux écosystèmes marins et côtiers et aux mers régionales en les alignant sur tous les objectifs d’actions et les compétences de l’Organisation.
2. Diriger, organiser et/ou participer aux discussions de fond, réunions et conférences, représenter le Service aux réunions nationales, régionales ou internationales ainsi qu’aux réunions intergouvernementales et fournir des avis programmatiques et techniques sur les questions se rapportant aux écosystèmes marins et côtiers et à la coordination des mers régionales. Il assurera notamment le suivi des décisions issues des réunions intergouvernementales.
3. Coordonner et superviser l’élaboration et la mise en œuvre des activités et projets et renforcer la coordination avec les secrétariats des conventions pour les mers régionales dans l’exécution des plans d’action.
4. Superviser la préparation et la haute tenue des rapports à soumettre aux instances dirigeantes, au Conseil d’administration ou autres organes décisionnels.
5. Assurer la coordination au sein du PNUE pour favoriser une prestation cohérence des activités relatives aux écosystèmes aux gouvernements. 6. Établir et maintenir des relations et des partenariats avec les secrétariats des accords multilatéraux sur l’environnement, les organismes des Nations Unies et autres compétents.
7. Établir des contacts extérieurs et des partenariats avec les gouvernements et les organismes internationaux en vue d’améliorer la collaboration et la cohérence de la mise en œuvre des activités touchant aux écosystèmes marins et côtiers. 8. Faire régulièrement rapport sur l’état d’exécution du programme de travail comme le prévoient les exigences en matière d’établissement des rapports de l’ONU.

B.Coordination et supervision du Service :

1. Affecter et contrôler les ressources financières et humaines et faire rapport à ce sujet, en justifiant les projets de budget administratifs et les plans de travail.
2. Gérer la performance du personnel afin de veiller au perfectionnement constant et la formation continue de ce dernier; initier et recommander l’approbation des mesures touchant le personnel.
3. Conseiller les responsables et autres fonctionnaires et leur apporter un appui dans la réalisation de leurs objectifs et produits; favoriser l’esprit d’équipe et la communication dans le Service et au sein de l’Organisation.
4. Superviser la coordination des secrétariats des mers régionales.

C.Collecte de fonds :

1. Déterminer et recommander la viabilité des projets et éléments des programmes environnementaux, en négociant des accords et financements des projets appropriés; initier la mobilisation des ressources au titre des activités relatives aux programmes dans certains secteurs, régions ou pays.
2. Négocier avec les représentants de haut rang des organismes des Nations Unies, le secrétariat du Fonds pour l’environnement mondial, les donateurs multilatéraux et bilatéraux et les organisations non gouvernementales pour assurer la cohérence, la coordination et l’intégration du processus de planification des projets et la réalisation efficace des objectifs connexes.
3. Conseiller les gouvernements, les organisations non gouvernementales et les organismes bilatéraux et multilatéraux sur l’utilisation des ressources, sur les tendances et schémas de financement et sur les priorités concernant les activités des programmes et projets environnementaux, et évaluer et promouvoir d’autres sources de financement possibles.
4. S’acquitter d’autres tâches.

Compétences

• Professionnalisme : être capable de fournir un appui technique et fonctionnel dans le domaine de la gestion environnementale, la mise en valeur et la maîtrise de la biologie marine ou des écosystèmes côtiers. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévérer face aux obstacles et aux difficultés; garder son calme dans les situations de crise.

• Sûreté de jugement et aptitude à décider : discerner les éléments clés dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème; recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision; s’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer; ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation; ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause; vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits; s’assurer que les dispositions qu’il est envisagé de prendre répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés; savoir prendre des décisions douloureuses quand les circonstances l’exigent.

• Esprit d’équipe : collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

• Aptitude à la communication : s’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient; poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

• Qualités de chef : servir de modèle à son entourage; armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour concrétiser la vision par des résultats; s’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies requises pour atteindre les objectifs; établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis; prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable; s’investir dans le changement et le progrès; ne pas se cantonner dans le statu quo; avoir le courage de prendre des positions impopulaires. Fournir une direction et assumer la responsabilité de la prise en compte des perspectives sexospécifiques et veiller à l’équilibre entre les sexes dans tous les aspects du travail; avoir connaissance des stratégies visant à instaurer la parité hommes-femmes au sein des effectifs, et faire preuve d’engagement à cet égard.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine des sciences marines ou dans une discipline reliée aux activités concernant la biologie marine et/ou les écosystèmes côtiers, ou dans un domaine connexe. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins quinze (15) années d’expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans le domaine de la gestion de projets et programmes dans le contexte des écosystèmes marins et côtiers ou dans un domaine connexe. Cinq années d’expérience au niveau international et trois années à un poste de supervision englobant la gestion de la performance et la mobilisation des ressources dans un cadre international seraient un avantage.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais, parlé et écrit, est indispensable. La connaissance pratique du français et de l’espagnol serait un avantage. Une connaissance pratique d’autres langues officielles de l’ONU est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à une évaluation technique et à un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale

Ce poste est à pourvoir pour une durée initiale d’un an renouvelable. Les fonctionnaires sont soumis(es) à l’autorité du (de la) Secrétaire général(e), qui décide de leur affectation. Au fil de leur
carrière, ils (elles) sont censé(e)s changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Le Secrétariat de l’ONU est déterminé à équilibrer ses effectifs féminins et masculins. Les candidatures de femmes sont fortement encouragées. Il est vivement recommandé à tou(te)s les candidat(e)s de postuler en ligne aussitôt que possible après la publication de l’avis de vacance de poste et bien avant la date limite indiquée.

Les candidat(e)s internes sont prié(e)s de veiller à ce que TOUS les champs du formulaire de candidature, notamment ceux relatifs à l’expérience professionnelle et aux informations de contact, soient dûment remplis et à jour. Ces informations sont indispensables au (à la) responsable du poste à pourvoir pour déterminer les candidat(e)s qualifié(e)s et les contacter.

Les vacataires et les consultant(e)s ayant travaillé au sein du Secrétariat de l’ONU au cours des six derniers mois, quel que soit l’organisme intéressé, ne pourront prétendre à un poste temporaire ou à durée déterminée d’administrateur(trice) ou de fonctionnaire de rang supérieur et leur candidature sera écartée.

Il est vivement recommandé à tou(te)s les candidat(e)s de postuler en ligne aussitôt que possible après la publication de l’avis de vacance de poste et bien avant la date limite indiquée. Un accusé
de réception sera envoyé à tou(te)s les candidat(e)s qui auront donné leur adresse électronique.

Si vous ne recevez pas un tel accusé de réception dans les 24 heures, il se peut que votre candidature n’ait pas été bien reçue. Si le problème persiste, veuillez demander une assistance technique en cliquant sur le lien « Besoin d’aide ? » dans Inspira.

Charte des Nations Unies

Les appels à candidatures sont retirés du Portail Carrières à minuit (heure locale New York) à la date d'échéance.

Les candidatures déposées font l'objet d'une présélection automatisée selon les critères d'évaluation publiés de l’appel à candidature (AC) et sur la base des informations fournies par les candidats. Vous ne pouvez déposer qu'une seule candidature pour un poste spécifique - une fois déposées, les candidatures ne peuvent être modifiées.

Les candidats sont invités à suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plate-forme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer à « Aperçu... Procédure de dépot de candidature » et le manuel d'instruction pour les candidats, qui peut être consulté en cliquant sur "Manuels" sur le côté supérieur droit du navigateur Web d’inspira.

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats devront répondre aux exigences de l’Article 101, paragraphe 3, de la Charte ainsi qu’aux conditions requises pour le poste. Les Nations Unies s’attendent aux plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité chez l’ensemble de son personnel, ce qui inclut le respect des droits de l’homme et du droit humanitaire. En conséquence, les candidats pourront être sujets à des procédures de vérification contrôlant, sans s’y limiter, leur perpétration, ou accusation de perpétration, de délit et/ou de violation des droits de l’homme et du droit humanitaire international.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2019 United Nations. All rights reserved