vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste des affaires judiciaires, P4 (Temporary Job Opening)
Intitulé code d’emploi: Spécialiste des questions sur l’état de droit
Département / Bureau: Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo
Lieu d'affectation: PRISTINA_ISC
Période de candidature: 14 octobre 2019 - 28 octobre 2019
No de l’appel á candidature: 19-Rule of Law-UNMIK-125205-J-Pristina (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est situé à Pristina, au Kosovo, au sein du Bureau de l'état de droit de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK). Pristina est classée comme lieu d'affectation familiale. Le / la titulaire se rapportera au directeur du Bureau de l'état de droit ou à son représentant. Le représentant régional de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour l'Europe du Sud-Est, basé à Vienne (Autriche), sera également responsable des rapports. Le titulaire travaillera en étroite collaboration avec les bureaux extérieurs de l’ONUDC et avec les bureaux concernés du siège de l’ONUDC à Vienne.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le responsable de l'état de droit sera chargé des tâches suivantes:

Services consultatifs et mentorat:
• Examiner le cadre juridique existant, évaluer les besoins d'assistance technique et les besoins en formation du pouvoir judiciaire, du ministère public et des agences et entités chargées de l'application de la loi et recommander des mesures pour répondre aux besoins.
• Fournir des services consultatifs à la MINUK et à d'autres partenaires dans le but de faciliter la planification, la conception et la gestion de mesures de lutte appropriées contre le crime organisé, en particulier la lutte contre les flux financiers illicites, la corruption et le terrorisme, et de renforcer le processus de recouvrement d'avoirs en concertation étroite avec les éléments pertinents de l’ONUDC dans les bureaux régionaux et à Vienne;
• Fournit des services de conseil et de mentorat aux autorités gouvernementales, en particulier aux autorités judiciaires, aux services de poursuite et aux organes et organismes chargés de l'application de la loi, dans le but de soutenir la planification, la conception et la gestion de mesures d'intervention appropriées pour lutter contre le crime organisé et en particulier la lutte contre les flux financiers illicites et la corruption. et le terrorisme ainsi que le renforcement du processus de recouvrement des avoirs.

Renforcement des capacités et formation:
• développe et exécute un large éventail d'activités de renforcement des capacités en matière de politiques et de pratiques opérationnelles à l'intention des groupes cibles;
• Initie, développe, coordonne et contribue aux programmes de formation et au matériel de formation afin de soutenir et de maintenir les objectifs et les produits du programme / projet.
Assistance technique:
• Planifie, coordonne et soutient la mise en œuvre des stratégies et activités du programme et fournit des contributions techniques à la mise en œuvre de projets liés à l'état de droit;
• Planifie, dirige et exécute des activités de renforcement des capacités et de formation à l'intention des autorités judiciaires, des services de poursuite et des organismes et organes chargés de l'application des lois sur les mesures opérationnelles et stratégiques efficaces;
• Diriger et participer à des évaluations complexes des besoins et à d'autres missions techniques pour évaluer et élaborer des propositions d'assistance technique.

Liaison et partenariats:
• Entretient des contacts réguliers, encourage la coopération et travaille en étroite coordination avec les autorités et entités judiciaires, gouvernementales et internationales chargées de l'application de la loi et les forces de l'ordre, ainsi qu'avec les autres homologues opérationnels concernés, afin de garantir la complémentarité des activités entreprises par les fournisseurs d'assistance technique et les organisations internationales;
• Facilite la coopération régionale et internationale et l'échange d'informations dans les domaines judiciaire, des poursuites, des enquêtes et du renseignement en matière de justice pénale et en particulier de crime organisé, y compris de flux financiers illicites, de corruption et de terrorisme, et de renforcement du processus de recouvrement d'avoirs.
• Coordonner, participer et effectuer des évaluations périodiques des pratiques et des opérations en matière de performances en évaluant la qualité des réponses apportées par les tribunaux, les procureurs et les forces de l'ordre au crime organisé, y compris les flux financiers illicites, la corruption et le terrorisme.

Autres tâches connexes:
• organise et prépare une variété de résultats écrits, de documents de travail, de rapports, de documents de base, d'analyses, de présentations, de propositions et de documents, de réunions d'information, de matériel de formation, de manuels, de guides et de boîtes à outils;
• Assister à des réunions d’élaboration de politiques et de groupes d’experts pour suivre, analyser et donner des avis sur des questions de fond liées au domaine technique spécialisé et participer en tant que personne ressource à des ateliers, séminaires, cours de formation et réunions;
• S'acquitte d'autres tâches selon les besoins.

Compétences

PROFESSIONNALISME : Connaissance des divers aspects de l’information et de la communication ; aptitude à traiter diverses questions dans le cadre d’événements politiques, en fonction des attitudes du public et des conditions locales ; aptitude à concevoir, élaborer et mettre en œuvre de grandes campagnes d'information, de même qu'à analyser et à exploiter rapidement diverses informations provenant de sources variées ; aptitude à traiter avec diplomatie des questions sensibles devant les auditoires visés et à entretenir des relations productives ; aptitude à produire divers types de documents d'information rédigés de façon claire et concise ; aptitude à présenter des exposés oraux devant divers auditoires ; tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l'exécution de ses tâches la conscience et le souci d'efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d'obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise ; prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

APTITUDE À LA COMMUNICATION : S'exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d'obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s'adresse ; partager l'information avec tous ceux qu'elle intéresse et tenir chacun au courant.

APTITUDE À PLANIFIER ET À ORGANISER : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

SENS DES RESPONSABILITÉS : Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ; livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité ; se conformer aux règles et procédures de l'Organisation ; soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées ; prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine du droit. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle dans un autre domaine, assorti d'une inscription à l’Ordre des avocats ou équivalent et de deux années supplémentaires d’expérience pertinente dans le domaine juridique. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle en droit assorti de deux années supplémentaires de formation ou d’expérience professionnelle juridique dans le domaine de l’assistance en matière d’état de droit.

Expérience professionnelle

A minimum of seven years of relevant, progressively responsible professional experience in rule of law or related area is required.
This experience should include a minimum of five years’ experience in one or more of the following areas: practicing lawyer, prosecutor, judge, legal academic, legal consultant or advisor in the field of justice and/or rule of law assistance. Three years’ experience providing technical assistance supporting legal and judicial institutions, including experience outside the applicant’s country of nationality, is required.
Experience in the development and delivery of judicial and law-enforcement training and providing advice and assistance to judges, prosecutors and law enforcement officers in the area of judicial and law-enforcement cooperation in criminal matters and/or illicit financial flows, is required.
Experience of working in the South Eastern Europe region is desirable.

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais et du français est indispensable. La connaissance d’une autre langue officielle de l'Organisation des Nations Unies est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Notice spéciale

Notes:

•A current staff member who holds a fixed-term, permanent or continuing appointment may apply for temporary positions no more than one level above his or her current grade. However, a current staff member who holds an appointment at the G-6 or G-7 level may also apply to temporary positions in the Professional category up to and including the P-3 level, subject to meeting all eligibility and other requirements for the position. A staff member holding a temporary appointment shall be regarded as an external candidate when applying for other positions, and may apply for other temporary positions at any level, subject to section 5.7 below and staff rule 4.16 (b) (ii). Therefore, a staff member holding a temporary appointment in the General Service or related categories may only apply to positions within those categories. For full information on eligibility requirements, please refer to section 5 of ST/AI/2010/4Rev.1 on Temporary Appointments. In its resolution 66/234, the General Assembly further “stressed that the Secretary-General should not recur to the practice of temporarily filling posts in the Professional and higher categories with General Service staff members who have not passed the General Service to Professional category examination other than on an exceptional basis, and requests the Secretary-General to ensure that temporary occupation of such posts by the General Service staff shall not exceed a period of one year, effective 1 January 2013…” Consequently, eligible candidates in the General Service or related categories for temporary job openings in the Professional category that have not passed the competitive examination may be selected only on an exceptional basis endorsed by the Office of Human Resources Management where no other suitable candidate could be identified.

•Upon separation from service, including, but not limited to, expiration or termination of, or resignation from, a fixed-term, continuing or permanent appointment, a former staff member will be ineligible for re-employment on the basis of a temporary appointment for a period of 31 days following the separation. In the case of separation from service on retirement, a former staff member will be ineligible for re-employment for a period of three months following the separation. This equally applies, mutatis mutandis, with respect to a former or current staff member who has held or holds an appointment in another entity applying the United Nations Staff Regulations and Rules and who applies for a temporary position with the Secretariat.

•Subject to the funding source of the position, this temporary job opening may be limited to candidates based at the duty station.

•While this temporary assignment may provide the successful applicant with an opportunity to gain new work experience, the selection for this position is for a limited period and has no bearing on the future incumbency of the post. An external candidate selected for this position is bound by the prevailing condition of the staff selection system under ST/AI/2010/3, as amended, and ST/AI/2010/4/Rev.1. A staff member holding a temporary appointment who is recruited in the Professional and above categories on a temporary appointment, and placed on a position authorized for one year or longer may not apply for or be reappointed to his/her current position within six months of the end of his/her current service. This provision does not apply to staff members holding temporary appointments and placed on positions authorized for one year or more in duty stations authorized for peacekeeping operations or special political missions.

•The expression “Internal candidates”, shall mean staff members who have been recruited after a competitive examination under staff rule 4.16 or after the advice of a central review body under staff rule 4.15.

•Please note that candidates will be required to meet the requirements of Article 101, paragraph 3, of the Charter as well as the requirements of the position. The United Nations is committed to the highest standards of efficiency, competence and integrity for all its human resources, including but not limited to respect for international human rights and humanitarian law. Candidates may be subject to screening against these standards, including but not limited to whether they have committed, or are alleged to have committed criminal offences and/or violations of international human rights law and international humanitarian law.

•For information on special post allowance, please refer to ST/AI/1999/17. For more details on the administration of temporary appointments please refer to ST/AI/2010/4/Rev.1.

•The Staff Regulations, Staff Rules and administrative issuances governing staff appointments can be viewed at: http://www.un.org/hr_handbook/English

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2020 United Nations. All rights reserved