vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste des affaires humanitaires (chef de cabinet adjoint), P4 [Filled from Roster]
Intitulé code d’emploi: Spécialiste des affaires humanitaires
Département / Bureau: Bureau de la coordination des affaires humanitaires
Lieu d'affectation: NEW YORK
Période de candidature: 03 septembre 2020 - 17 octobre 2020
No de l’appel á candidature: 20-Humanitarian Affairs-OCHA-140350-R-New York (X)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir dans le Bureau du Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, qui relève du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH), à New York. Le BCAH est l’organe du Secrétariat de l’ONU chargé de rassembler les acteurs humanitaires pour garantir des interventions cohérentes en cas d'urgences. Le BCAH veille également à la mise en place d'un cadre permettant à chaque acteur de contribuer aux efforts d'intervention généraux. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires a pour mission de mobiliser et de coordonner une action humanitaire efficace et reposant sur des principes, en partenariat avec les acteurs nationaux et internationaux afin de soulager la souffrance humaine en cas de catastrophes et d’urgences ; de promouvoir les droits des populations dans le besoin ; de promouvoir la préparation aux situations d’urgence et la prévention de ces situations et de faciliter des solutions durables.

Le titulaire rend compte au Chef de Cabinet.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire s’acquitte des fonctions ci-après :

• Assurer les fonctions d’administrateur hors classe ; donner des avis sur les grandes orientations politiques sur des questions spécifiques touchant la préservation des principes humanitaires et le bon acheminement de l'aide humanitaire et l’articulation avec des questions connexes telles que les droit de l’homme. .
•Elaborer des projets de notes d’orientation politique.
• Suivre, analyser et rendre compte de l’évolution de la situation humanitaire, de l’organisation des secours en cas de catastrophe et de la gestion des catastrophes, ou des situations d’urgence, dans le pays ou la zone d’affectation ; Etablir et mettre à jour une liste de surveillance de pays présentant un risque de crise humanitaire.

• Organiser et réaliser des études sur les questions relatives aux affaires humanitaires, aux secours d’urgence et à d’autres questions connexes ; organiser des activités de suivi, notamment des réunions interinstitutionnelles d’examen technique pour le soutien à l’élaboration de politique et à la prise de décisions sur des questions majeures. Rédiger et préparer des compte-rendu/rapports réguliers faisant état de facteurs opérationnels affectant les situations d’urgences humanitaires et les secours. Préparer ou participer à la préparation de divers rapports, documents et communications tels que des projets de section d’étude, documents de référence et note d’information, lignes directrices, documents destinés aux organes délibérants, exposés, études de cas, présentations, correspondances etc.
• Dirige et/ou participe à des projets complexes d’envergure, y compris les évaluations en cas de catastrophes et autres missions de terrain ; coordonner l’aide humanitaire internationale/l’aide d’urgence dans des situations complexes d’urgence ou de catastrophe ; fournir le soutien nécessaires (ressources humaines et financières, matériel et équipement spécialisés, etc.); établir des compte-rendu a l’attention de la communauté internationale fournissant des mises à jour et précisant les besoins non satisfaits dans les pays affectés.

• Aider à organiser les appels à financements internationaux ; veiller à la bonne affectation et au bon emploi des contributions des donateurs canalisées par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires.
• Assister les Etats membres dans le développement de compétence de gestion de situations d’urgence. Développer des indicateurs spécifiques aux pays concernés en collaboration avec des experts de la zone couverte et en assurer le suivi ; recommander des actions basées sur l’analyse d’information pertinente.
• Entreprendre et coordonner des activités de coopération technique et des projets d’assistance technique dans le domaine de la réponse aux catastrophe et de la préparation aux situations d’urgence ; élaborer des propositions de projets et documents s’y rapportant, apporter un soutien technique au travail de terrain ; vérifier et approuver des projets de rapport pour soumission aux gouvernements.
• Analyser et faciliter l’adoption de nouvelles technologies pour l’alerte et la gestion des catastrophes.
• Organiser et préparer des études sur les questions humanitaires, les secours en cas de catastrophe et les sujets connexes; organiser des activités de suivi, y compris des réunions techniques inter-agences pour appuyer les travaux de conception des politiques et la prise des décisions sur les sujets importants ; assurer l'application des recommandations issues d’études pertinentes.
• Assister ou diriger, le cas échéant, la préparation de divers rapports, études, documents de référence, principe directeurs, correspondances, documents destinés aux organes délibérants, etc.;, en ce qui concerne ce dernier point, jouer un rôle moteur pour fournir appui et information aux Conseils compétents et autres entités sur des questions spécifiques.
• En partenariat avec d’autres agences humanitaires, planifier et évaluer les programmes d’assistance d’urgence et humanitaires complexes ; aider à ce que les dernières informations, leçons apprises, lignes directrices sur les politiques, etc. sont incorporés dans ces activités, notamment les considérations liées aux questions hommes-femmes ;
• Etablir et entretenir des contacts avec les représentants des pouvoirs publics,, les autres organismes des Nations Unies, les organisations non gouvernementales, les missions diplomatiques, les médias, etc.; veiller à l'existence de mécanismes appropriés pour faciliter la collaboration et les échanges d'informations à l'intérieur et à l'extérieur du système des Nations Unies, y compris en ce qui concerne les mécanismes d’alerte précoce et de plan d’urgence.
• Animer et diriger l'équipe de travail placée sous sa responsabilité et superviser le travail des fonctionnaires nouveaux/subalternes, ainsi que les encadrer.
• S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées.

Compétences

Professionnalisme: Connaissance d’un large éventail de questions d'assistance humanitaire, de secours d'urgence et de questions connexes relatives aux droits de l'homme Capacité d'analyse conceptuelle et stratégique, notamment aptitude à analyser et exposer les aspects humanitaires des problèmes complexes qui nécessitent une intervention coordonnée de l'Organisation des Nations Unies. Aptitude avérée à résoudre les problèmes et solide capacité de jugement pour appliquer le savoir-faire technique en vue de résoudre un large éventail de questions et de problèmes complexes. Aptitude à négocier, à convaincre et à emporter l’adhésion. Aptitude à travailler dans des circonstances extrêmement contraignantes, parfois dans un cadre très stressant (troubles civils, catastrophes naturelles et situations de misère, par exemple). Connaissance des mandats, politiques et directives institutionnels en matière de questions humanitaires. Aptitude à rattacher des questions et des perspectives humanitaires, y compris les questions relatives au genre, aux programmes politiques, économiques, sociaux et des droits de l’homme dans le pays ou la région d'affectation. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d'assurer l'égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à la Communication: S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit; Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient; Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue; Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse; Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Aptitude à planifier et à organiser: Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues; Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier les priorités en fonction des besoins; Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien; Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification; Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu; Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine des sciences politiques, des sciences sociales, de l'administration publique, des études internationales, de l'économie, de l'ingénierie, des sciences de la terre ou dans toute autre discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d'expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins sept ans d'expérience, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine des affaires humanitaires, de la préparation aux situations d'urgence, de la gestion des secours dans des situations de crise ou d'urgence, du relèvement ou du développement, ou dans un domaine connexe sont requis.
Une expérience dans la redaction et correction de correspondences et de documents pour le personnel hors classe est requise.
Une experience au sein d'un bureau en liaison avec du personnel hors classe est requise.
Une expérience au sein d'une opération humanitaire est souhaitable.
Une expérience au sein d’une mission politique spéciale ou de maintien de la paix des Nations Unies est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais est indispensable. La connaissance d'une autre langue officielle de l'Organisation est également souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences. Les valeurs fondamentales et les compétences seront évaluées selon le processus de suivi.

Notice spéciale

Ce poste est financé pour une durée limitée d’un an qui pourra être prolongée si le mandat est prorogé et si les fonds nécessaires sont disponibles.

Les fonctionnaires sont soumis(es) à l’autorité du (de la) Secrétaire général(e), qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies tenant à ce que son personnel comprenne autant de femmes que d’hommes, les candidatures de femmes sont fortement encouragées.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L'ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2020 United Nations. All rights reserved