vacance de poste

Intitulé publication: SPÉCIALISTE DES PRESTATIONS, P3
Intitulé code d’emploi: BENEFITS OFFICER
Département / Bureau: Caisse commune du personnel des Nations Unies-Administration des pensions
Lieu d'affectation: NEW YORK
Période de candidature: 10 mars 2021 - 23 avril 2021
No de l’appel á candidature: 21-Administration-UNJSPF PA-142961-R-New York (O)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir à la Section des droits à pension, de la Division des opérations, de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies. Le titulaire relève du Chef de la Section des droits à pension, et, par l'intermédiaire de ce dernier, du Chef des opérations de la Caisse.

Responsabilités

Sous la supervision générale du Chef de la Section des droits à pension, le titulaire est chargé de planifier, organiser et superviser les activités de l’un des trois groupes de travail de la section, en s’acquittant des fonctions ci-après :

- Administrer et gérer le processus de participation, de séparation et de post-retraite du personnel des organisations membres de la Caisse.
- Garantir l’application, l’interprétation et l’exécution correctes des droits à prestation prévus par les Statuts, Règlements et système d’ajustement des pensions de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies.
- Passer en revue, autoriser ou approuver les documents pertinents relatifs aux nouvelles participations et aux changements afin de déterminer les critères de qualification et droits à prestations.
- Approuver et débloquer le montant de la prestation due au titre de la liquidation des droits, de la retraite, de l’invalidité, de la réversion du conjoint survivant et d’autres prestations connexes au personnel, ainsi que les accords de transfert entre la Caisse et d’autres organisations (inter)nationales.
- Passer en revue et approuver les gains escomptés requis par les participants et les bénéficiaires ; analyser les cas de droits à prestations complexes et décider du règlement de ces cas dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués.
- Passer en revue les exceptions probables aux procédures établies, ainsi que les présenter et les recommander aux cadres supérieurs pour accord.
- Contribuer au développement ou au renforcement de systèmes informatiques, et tester les divers systèmes selon qu’il convient.
- Veiller à ce que tout le personnel du groupe maîtrise tous les domaines de travail au sein du groupe et de la section.
-Veiller à ce que le personnel soit formé à l’application de systèmes informatiques.

Compétences

Professionnalisme : Connaissances démontrées dans le domaine de l’administration d’une caisse de retraite, et plus particulièrement des droits à prestations et de la participation ; aptitude à établir des rapports et documents sur des questions techniques traitant de l’administration des pensions et des prestations ; aptitude à revoir et à adapter les documents établis par les collaborateurs. Connaissance des Statuts et Règlements de la Caisse. Connaissance théorique et pratique démontrée de l’informatique. Compétences démontrées en matière de recherche, d'analyse et d'évaluation. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d'obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise.

Aptitude à planifier et à organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et les tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Souci du client : Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; établir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; discerner les besoins des clients et trouver les moyens d'y répondre ; suivre l'évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu'extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; tenir les clients informés de l'avancement des projets ; tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

Suivi du comportement professionnel : Déléguer les pouvoirs, l'autorité et la compétence requis à ses subordonnés ; veiller à ce que les rôles, les responsabilités et la chaîne hiérarchique soient clairs pour tous ; estimer avec précision le temps et les ressources nécessaires pour accomplir une tâche et tirer le meilleur parti des compétences ; suivre l'avancement du travail au regard des échéances ; s’entretenir régulièrement avec ses subordonnés des résultats qu’ils obtiennent, leur faire savoir comment leur apport est perçu et leur donner les conseils nécessaires ; encourager le risque et soutenir la créativité et l'initiative ; appuyer activement les aspirations professionnelles de ses collaborateurs ; faire preuve de justice dans la notation.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine de l’administration publique ou des entreprises, de la finance, de la comptabilité ou dans une discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins cinq ans d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine des régimes de prestation aux employés ou dans tout autre domaine connexe, acquises au niveau national ou international
Une expérience en matière de supervision du personnel ou du travail des collaborateurs, acquise dans un environnement multinational et multiculturel diversifié est souhaitable
Une expérience au sein du régime commun des Nations Unies ou dans le secteur public (dans le domaine des ressources humaines, des états de paie ou des affaires juridiques) constitue un atout.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les deux langues de travail du Secrétariat de l'organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais est indispensable. La connaissance d'une autre langue officielle de l'Organisation est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à une évaluation puis à un entretien axé sur les compétences.

Notice spéciale

La Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies (CCPPNU) est un organisme inter institutions indépendant établi par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1949. La Caisse des pensions verse des prestations dans 17 devises à plus de 70 000 bénéficiaires qui résident dans 190 pays et dessert plus de 130 000 participants qui travaillent dans les 25 organisations membres de la Caisse de retraite.

Les procédures applicables en matière de ressources humaines sont régies par un mémorandum d'accord conclu entre la Caisse et le Secrétariat des Nations Unies.

Sur la base du mémorandum d'accord et à la lumière du statut de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies, il a été décidé d'admettre la candidature des agents des services généraux des classes GS-6 et GS-7 aux postes mentionnés dans le présent avis de vacance, à condition que ces derniers remplissent les conditions requises. En cas de sélection, un agent des services généraux devra renoncer à son engagement dans la catégorie des services généraux et sera réengagé pour une durée déterminée couvrant uniquement la période de son service à la Caisse. La période d'inadmissibilité à l'emploi après une démission ne s'applique pas aux agents qui démissionnent des services généraux ou des catégories apparentées pour occuper les postes à pourvoir au secrétariat de la Caisse.

Les candidats des organisations affiliées à la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies ne sont considérés comme des candidats internes que s’ils ont été nommés conformément aux procédures de nomination et de promotion applicables dans leur organisation.

Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Le Secrétariat de l’ONU recherche un équilibre égalitaire de ses effectifs masculins et féminins. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Les candidatures sont automatiquement présélectionnées en fonction des critères d'évaluation publiés pour le poste, et sur la base des informations fournies par les candidats. Les candidatures ne peuvent être modifiées après leur dépôt ; les candidatures incomplètes ne seront pas prises en compte. Les candidatures sélectionnées seront soumises à une procédure de vérification des références afin de s'assurer de l'exactitude des informations fournies dans la demande.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions fournies en ligne par la plateforme de recrutement inspira Pour des informations plus détaillées, les candidats peuvent se référer à l'aperçu de la « Procédure relative au dépôt de candidatures » et au manuel d'instructions à l'intention des candidats, auquel il est possible d'accéder en cliquant sur « Manuel » en haut à droite du navigateur une fois dans l'interface Inspira.

Les candidats doivent satisfaire aux exigences de l'article 101, paragraphe 3 de la Charte, ainsi qu'aux exigences fixées pour ce poste. L'Organisation des Nations Unies s'engage à observer les normes les plus strictes en matière d'efficacité, de compétence et d'intégrité de toutes ses ressources humaines, y compris, mais sans s'y limiter, à respecter les droits de l'homme et le droit humanitaire au niveau international. Les candidats peuvent faire l'objet de vérifications au regard des normes susmentionnées, notamment de contrôles visant à vérifier s'ils ont commis ou sont accusés d'avoir commis des infractions pénales ou des violations des droits de l'homme et du droit humanitaire international.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved