vacance de poste

Intitulé publication: Chef du Groupe- Gestion de la chaîne d’approvisionnement, P4
Intitulé code d’emploi: CHIEF OF UNIT, LOGISTICS
Département / Bureau: Bureau de la coordination des affaires humanitaires
Lieu d'affectation: GENEVA
Période de candidature: 02 novembre 2020 - 01 décembre 2020
No de l’appel á candidature: 20-Logistics and Supply Chain-OCHA-144023-R-Geneva (X)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Le poste est à pourvoir à la Section de la gestion de la chaîne d’approvisionnement et des biens du Service administratif du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), à Genève (Suisse). Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires est l'entité chargée, au sein du Secrétariat de l'ONU, de réunir les acteurs humanitaires en vue d'assurer la cohérence des interventions en situation d'urgence et de catastrophe naturelle. Il veille également à ce qu'il existe un cadre permettant à chaque acteur de contribuer à l'effort d'intervention général. Il a pour mission de mobiliser et de coordonner une action humanitaire efficace et fondée sur des principes, en partenariat avec des acteurs nationaux et internationaux, afin de soulager les souffrances humaines dans les situations de catastrophe et d'urgence, de défendre les droits des personnes dans le besoin, de promouvoir la préparation et la prévention et de faciliter la mise en uvre de solutions durables.

Le Chef du Groupe de la gestion de la chaîne d’approvisionnement exécute et contrôle les services d’appui à la chaîne d’approvisionnement, notamment les achats, la gestion logistique et la gestion des biens, pour les bureaux extérieurs et le siège de l’OCHA.

Il relève du Chef de la Section de la gestion de la chaîne d’approvisionnement et des biens.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire exécute et contrôle les services d’appui à la chaîne d’approvisionnement, notamment l’achat des biens et services, l’appui logistique et la gestion des biens. Plus précisément, il :

•Assure la planification, la supervision, la gestion et la coordination des opérations d’appui à la chaîne d’approvisionnement et de soutien logistique de manière efficace et en temps voulu ;
•Intègre et surveille l’exécution des plans d’appui à la chaîne d’approvisionnement et de soutien logistique dans tous les bureaux extérieurs ;
•Assure la liaison entre le personnel des bureaux extérieurs et du siège pour les questions d’approvisionnement et de soutien logistique sur le terrain et coordonne les activités d’appui courantes aux opérations s’y rapportant ;
•Planifie et coordonne les services d’appui à la chaîne d’approvisionnement et de soutien logistique aux bureaux extérieurs, qu’ils soient nouveaux, existants, élargis, en repli ou en liquidation ;
•Gère les opérations d’approvisionnement et de soutien logistique au siège et hors siège ;
•Mène des enquêtes approfondies et adresse aux cadres supérieurs des propositions et des recommandations en bonne et due forme sur les questions ayant trait aux réclamations concernant les approvisionnements et les contrats de service ;
•Supervise l’examen des études de marché et des pratiques optimales en matière d’élaboration de contrats, repère les domaines nécessitant des améliorations, forme le personnel et adapte ces pratiques aux besoins de l’OCHA ;
•Élabore, analyse, évalue et améliore les politiques et procédures que doit suivre le personnel du siège et des bureaux extérieurs chargé de la chaîne d’approvisionnement et du soutien logistique ;
•Approuve et coordonne les ressources nécessaires pour la passation des marchés ;
•Fournit des conseils techniques concernant les activités d’achat aux responsables des bureaux extérieurs de l’OCHA et des services organiques du siège à toutes les étapes du cycle d’achat ;
•Oriente le bureau d’origine et le service demandeur concernant la planification des achats ;
•Coordonne les réunions avec les parties concernées, notamment le Groupe des achats à New York et à Genève, les bureaux hors siège et les missions de maintien de la paix afin de traiter les dossiers d’achats complexes, les réunions avec les organismes, fonds et programmes des Nations Unies, en particulier au sujet des mémorandums d’accord entre ces derniers et l’OCHA, ainsi que les réunions avec les services juridiques concernés ;
•Coordonne la formation périodique du personnel des antennes administratives locales de l’OCHA aux questions liées à la chaîne d’approvisionnement, et notamment élabore ou actualise les supports de formation. Effectue des missions consultatives ou des missions de formation sur le terrain ;
•Veille à la répartition et au contrôle de l’ensemble du matériel et des fournitures reçus, stockés et distribués par les bureaux extérieurs ;
•Supervise les membres de l’équipe chargée du soutien logistique et de la gestion des biens ; veille à ce que les biens immobilisés et le matériel de l’OCHA soient correctement gérés, comptabilisés et présentés à la fin de l’exercice considéré ;
•Établit des rapports, de la correspondance, des analyses et d’autres documents, selon les besoins, dans le cadre des activités logistiques et d’achat ;
•S’acquitte d’autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.

Compétences

Professionnalisme : connaissance de la gestion de la chaîne d’approvisionnement, allant des normes reconnues sur le plan international en matière d’achats à la gestion des biens. Aptitude à appliquer ses compétences techniques pour résoudre divers problèmes. Aptitude à appliquer les diverses règles et dispositions administratives de l’Organisation des Nations Unies en fonction des situations professionnelles. Capacité d’analyse théorique et d’évaluation permettant de mener des travaux de recherche et d’analyse de manière indépendante. Tire fierté de son travail et de ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporte à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agit pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévère face aux obstacles et aux difficultés ; garde son calme dans les situations de crise. Veille à intégrer une perspective de genre dans tous les domaines et à assurer la participation égale des femmes et des hommes à toutes les activités.

Aptitude à la communication : s’exprime clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écoute les autres, les comprend et donne suite comme il convient ; pose les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et facilite le dialogue ; adapte le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel il s’adresse ; partage l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tient chacun au courant.

Aptitude à planifier et à organiser : définit clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchise les activités et tâches prioritaires ; modifie les priorités en fonction des besoins ; prévoit suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tient compte des risques et des imprévus dans la planification ; suit l’exécution des plans et les modifie s’il y a lieu ; tire le meilleur parti du temps dont il dispose.

Suivi du comportement professionnel : délègue les pouvoirs, l’autorité et la compétence requis à ses subordonnés ; veille à ce que les rôles, les responsabilités et la chaîne hiérarchique soient clairs pour tous ; estime avec précision le temps et les ressources nécessaires pour accomplir une tâche et tire le meilleur parti des compétences ; suit l’avancement du travail au regard des échéances ; s’entretient régulièrement avec ses subordonnés des résultats qu’ils obtiennent, leur fait savoir comment leur apport est perçu et leur donne les conseils nécessaires ; encourage le risque et soutient la créativité et l’initiative ; appuie activement les aspirations professionnelles de ses collaborateurs.

Formation

Diplôme universitaire de deuxième cycle (master ou équivalent) en administration des entreprises, en administration publique, en commerce, en ingénierie, en droit ou dans une discipline apparentée est requise. Un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’une expérience pertinente peut être considéré comme un équivalent acceptable.

Expérience professionnelle

Au moins sept années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement, les achats, la gestion des biens, l’administration ou un domaine connexe sont requises.
Quatre (4) années d’expérience récente sur le terrain dans les domaines de la réquisition, la gestion des biens, la logistique et l'achat sont requises.
Une expérience de l’utilisation d’un lrogiciel de gestion intégré de la chaîne d’approvisionnement (comme UMOJA) est souhaitable.
Une expérience des opérations d’achat à l’ONU est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais est indispensable. La connaissance du français est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’Organisation est aussi souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à une épreuve d’évaluation et à un entretien axé sur les compétences.

Notice spéciale

Ce poste est financé pour une durée limitée d’un an. La prolongation du contrat dépendra de la prorogation du mandat et/ou de la disponibilité des fonds.

Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies est résolu à atteindre l’objectif de parité hommes-femmes dans son personnel. Les femmes sont vivement encouragées à envoyer leur candidature.

Des antécédents impeccables du point de vue de l'intégrité et du respect des règles déontologiques sont indispensables.

Charte des Nations Unies

En vertu du paragraphe 3 de l'Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d'assurer à l'Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité, notamment mais non exclusivement s’agissant du respect du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Les candidats pourront faire l’objet d’une présélection sur la base de ces critères, notamment mais non exclusivement dans le but de vérifier s’ils ont commis ou sont soupçonnés d’avoir commis des infractions pénales ou des violations du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils peuvent consulter le Guide rapide « Procédure de dépôt de candidature » et le manuel d'instructions pour le candidat (en anglais seulement), en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises relatives à leur qualification, notamment mais non exclusivement, à leur formation, leur expérience professionnelle et leurs compétences linguistiques, conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Les candidats seront exclus de la procédure d'examen s'il n'est pas démontré dans leur candidature qu'ils répondent à tous les critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation. Ils sont tenus de fournir des informations complètes et précises. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2023 United Nations. All rights reserved