vacance de poste

Intitulé publication: Stagiaire – Affaires économiques, I (Temporary Job Opening)
Intitulé code d’emploi: INTERN - ECONOMIC AFFAIRS
Département / Bureau: Commission économique pour l'Afrique
Lieu d'affectation: ADDIS ABABA
Période de candidature: 23 février 2021 - 30 décembre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Economic Affairs-ECA-149311-J-Addis Ababa (A)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Cadre organisationnel

La mission de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) est de proposer des idées et des actions propices à l’avènement d’une Afrique autonome et transformée dans le cadre du programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Agenda 2063.

La mission est guidée par les cinq nouvelles orientations stratégiques de la CEA, qui sont : consolider la place que la CEA occupe en tant qu’institution du savoir de premier plan qui s’appuie sur sa position privilégiée et ses prérogatives incomparables pour apporter des solutions mondiales aux problèmes du continent et mettre les solutions locales à la disposition du continent ; développer des options de politiques macroéconomiques et structurelles visant l’accélération de la diversification économique et de la création d’emplois ; concevoir et mettre en œuvre des modèles de financement novateurs permettant de financer les infrastructures, les ressources humaines, les ressources matérielles et les biens sociaux pour assurer la transformation de l’Afrique ; apporter des solutions aux défis régionaux et transfrontaliers, mettant l’accent sur la paix, la sécurité et l’inclusion sociale qui sont au cœur du développement ; défendre la position de l’Afrique dans le monde en développant des réponses régionales en contribution aux questions mondiales de gouvernance.

Le stage se déroule au Centre africain pour la politique commerciale (CAPC) de la Division de l’intégration régionale et du commerce de la Commission économique pour l’Afrique (CEA).

Le stage est d’une durée de six (6) mois.

Le stage est à plein temps et n’est PAS rémunéré. Il pourra être partiellement ou totalement basé à domicile, en fonction de l’évolution de la situation liée à la pandémie de COVID-19.

Les stagiaires travaillent cinq jours par semaine (35 heures) sous la supervision d’un fonctionnaire de la section à laquelle ils sont affectés.

L’objectif principal du CAPC est de renforcer les capacités humaines et institutionnelles des gouvernements africains pour formuler et mettre en œuvre des politiques commerciales saines et participer plus efficacement aux négociations commerciales aux niveaux bilatéral, régional et multilatéral. Cela permet de promouvoir le commerce entre les pays africains afin de réduire la pauvreté, de générer une croissance économique et de créer des emplois.

La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), qui a été officiellement lancée le 1er janvier 2021, devrait contribuer de manière significative à stimuler le commerce intra-africain et à mieux l’exploiter comme l’un des principaux canaux de croissance économique du continent grâce à la suppression des barrières tarifaires et non tarifaires sur les biens et les services. Les marchés intégrés qui en résulteront au niveau du continent créeront un environnement propice aux gains d’efficacité grâce aux économies d’échelle et de gamme, à une compétitivité accrue, à un meilleur accès aux ressources et à leur utilisation efficace, notamment la main-d’œuvre, le capital et les technologies.

La mise en œuvre de l’Accord portant création de la Zone impliquera des ajustements dans les pays tant pour surmonter les difficultés potentielles que pour saisir les opportunités offertes par les marchés intégrés. Étant donné la grande diversité de leurs configurations économiques, les pays africains seront touchés de différentes manières par la ZLECA.

Les États membres africains ont besoin d’orientations supplémentaires pour mener à bien les prochaines phases des négociations de la ZLECA, ainsi que pour effectivement mettre l’Accord en œuvre. L’analyse de l’impact de la politique commerciale à l’aide de modèles d’équilibre général calculable (EGC) peut contribuer dans une large mesure à fournir des informations précieuses aux États membres dans le cadre du processus de la ZLECA. L’objectif de ce stage est donc de fournir un soutien dans les domaines de la collecte de données et de l’analyse et de l’interprétation des travaux liés à la modélisation EGC dans le contexte des négociations et de la mise en œuvre de la ZLECA en cours.

Responsabilités

Sous la supervision générale du Directeur de la Division et la supervision directe du Coordonnateur et d’un fonctionnaire du CAPC désigné, les stagiaires exerceront les fonctions suivantes :

•Collecter et traiter les données pour faire ressortir les faits stylisés du commerce africain, en se concentrant éventuellement sur des pays sélectionnés, et/ou alimenter les modèles d’équilibre général calculable (EGC) ;

•Fournir une assistance aux chercheurs du CAPC pour les évaluations empiriques ex ante des implications liées à la ZLECA ;

•Contribuer au développement et éventuellement à la diffusion de produits de connaissance pour informer les négociateurs commerciaux et les autres parties prenantes ;

•Aider à donner suite à toute autre requête spéciale dans le contexte du commerce africain et de la ZLECA, selon les besoins.

Les produits de cette mission peuvent comprendre :

•Un bref document de recherche expliquant la structure du commerce africain, avec un accent éventuel sur certains pays ;

•Au moins un document de recherche analysant les impacts liés à la ZLECA, sur la base d’une modélisation en EGC.

Compétences

Aptitude à la communication :
-S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ;

-Écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ;

-Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ;

-Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ;

-Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.


Esprit d’équipe :
-Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ;

-Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ;
-Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ;

-Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ;

-Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Souci du client :
-Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ;

-Établir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ;

-Discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre ;

-Suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ;

-Tenir les clients informés de l’avancement des projets ;

-Tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

Formation

Pour pouvoir postuler à un stage dans le cadre du programme de stage de l’ONU, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

•Ils doivent :
a)Être inscrits à un programme de deuxième ou troisième cycle universitaire ;
b)Être inscrits en dernière année d’un programme de premier cycle universitaire du niveau de la licence ou équivalent ; ou
c)Avoir obtenu un diplôme universitaire (tel que défini plus haut) et, s’ils sont sélectionnés, commencer le stage au cours de l’année suivant l’obtention du diplôme ;
•Ils doivent avoir la maîtrise de l’outil informatique, notamment des applications logicielles standards ;

•Ils doivent manifester un vif intérêt pour le travail des Nations Unies et démontrer un engagement personnel envers les idéaux de la Charte ;

•Ils doivent avoir une aptitude avérée à entretenir avec succès des rapports avec des personnes de diverses croyances et origines culturelles, en essayant notamment de comprendre et de tolérer les opinions et les points de vue divergents.

Expérience professionnelle

Les candidats ne sont pas obligés de faire valoir une expérience professionnelle pour participer au programme de stage de l’ONU. Votre formation, vos études, vos travaux préparatoires ou vos compétences doivent bénéficier aux Nations Unies pendant votre stage.
Une expérience de la recherche dans le contexte africain, de préférence en matière de politique commerciale ou de facilitation des échanges, est souhaitable. La compréhension du programme d’intégration régionale de l’Afrique, en particulier de la Zone de libre-échange continentale africaine, est souhaitable.
Une connaissance des modèles d’équilibre général calculable est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. La maîtrise du français, à l’oral et à l’écrit, est exigée pour ce stage. La connaissance pratique de l’anglais est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés par le responsable du recrutement pour une évaluation plus approfondie.

Notice spéciale

Les candidats doivent remplir une demande complète en ligne (lettre de motivation et notice personnelle). Les candidatures incomplètes ne seront pas examinées.

La lettre de motivation doit comprendre :

•L’intitulé de votre programme d’études (Quelle formation suivez-vous en ce moment ?) ;

•Votre date de remise de diplôme (Quand serez-vous/quand avez-vous été diplômé(e) de ce programme ?) ;

•Une liste de vos compétences informatiques et des applications logicielles que vous maîtrisez ;

•Vos trois principaux domaines d’intérêt ;

•La raison pour laquelle vous pensez que vous êtes le/la meilleur(e) candidat(e) pour ce stage ;

•La raison pour laquelle vous êtes intéressé(e) par le programme de stages des Nations Unies.

Dans votre notice personnelle, veillez à inclure toute votre expérience professionnelle passée, vos compétences informatiques et trois recommandations.

En raison du grand nombre de candidatures reçues, seuls les candidats retenus seront contactés.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved