vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste hors classe des questions pénitentiaires, P5
Intitulé code d’emploi: SENIOR PRISON AFFAIRS OFFICER
Département / Bureau: Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali
Lieu d'affectation: BAMAKO
Période de candidature: 03 février 2021 - 17 février 2021
No de l’appel á candidature: 21-Rule of Law-MINUSMA-149377-F-Bamako (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est situé au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). L'agent supérieur des services correctionnels relève du juge en chef et de la correction.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs délégués, et sous la supervision du juge en chef de la MINUSMA et de l'administration pénitentiaire, le spécialiste principal des services pénitentiaires est responsable de l'appui consultatif de la Mission aux autorités nationales pour améliorer la gestion de l'administration pénitentiaire et la surveillance des établissements pénitentiaires afin d'assurer le traitement approprié des détenus conformément aux normes internationales. L'Administrateur principal des services pénitentiaires travaille en étroite collaboration avec les unités des droits de l'homme et de la politique et de la bonne gouvernance de la MINUSMA et travaille en partenariat avec les agences, fonds et programmes des Nations Unies impliqués dans le secteur de l'état de droit.

•Fournir un appui aux homologues nationaux dans la coordination de l'assistance internationale dans le secteur pénitentiaire et donner des conseils sur les initiatives de mobilisation de ressources à mettre en œuvre afin d’améliorer le système correctionnel, notamment par le biais de programmes conjoints mis en œuvre par l'équipe de pays des Nations Unies.
•Conseiller les autorités nationales, les hauts responsables de la Mission et de l'équipe de pays des Nations Unies sur la réforme interne de la PNH en vue de développer plus encore système d'administration pénitentiaire indépendant.
•Coordonner et diriger l'élaboration et la mise en oeuvre des stratégies jointes de la mission et de l’équipe de pays des Nations Unies relatives au renforcement et au développement de tous les aspects du système pénitentiaire, notamment : la mise en oeuvre des normes internationales pertinentes, l'élaboration et l'application des processus de planification stratégique, l'examen et l'élaboration de la législation nécessaire, la réhabilitation des installations, la gestion des prisonniers et du personnel, la gestion des questions opérationnelles et stratégiques urgentes et l'appui au développement de rapports efficaces avec la police et le système judiciaire.
•Pour ce faire, le titulaire sera appelé à : conseiller, accompagner et encadrer les homologues nationaux ; Appuyer les processus de planification stratégique ; Assurer le suivi des analyses des besoins de formation et formuler des avis sur la préparation des stratégies de formation et de développement, ainsi que de leur plan de mise en oeuvre ;Fournir des conseils de formation et des orientations de perfectionnement au personnel de gestion des établissements pénitentiaires nationaux ;Conseiller sur la conception, le développement et la mise en oeuvre des programmes de formation relatifs aux affaires pénitentiaires pour le personnel à tous les niveaux, notamment les nouvelles recrues, les superviseurs et le personnel de gestion, le personnel d'administration en civil et les groupes spéciaux ;
•Établir et entretenir des contacts et des relations efficaces avec les fonctionnaires du gouvernement national et les représentants de la société civile (notamment les homologues du ministère de la Justice et/ou d'autres ministères concernés, la police, le système judiciaire, les associations de femmes, les organisations non gouvernementales, les missions diplomatiques et les donateurs, ainsi que les médias).
•Établir des liens avec les partenaires du développement et les donateurs afin d'assurer une transition fluide vers un appui au développement à long terme et la mobilisation des ressources, le cas échéant ;
•Fournir des conseils concernant les bonnes pratiques et les procédures relatives aux établissements pénitentiaires, notamment la gestion des questions opérationnelles et sécuritaires urgentes et la réhabilitation des infrastructures ;
•Rédiger des notes d’information claires et concises et des rapports sur les questions correctionnelles à l’attention des cadres supérieurs, et veiller à la qualité accordée a ces documents. Assurer le suivi de la préparation de documents comme les rapports et évaluations de la section, des documents sur les politiques et des lignes directrices ;
•Participer aux mécanismes de coordination à l'échelle de la mission, entretenir des relations de travail étroites avec les composantes concernées (droits de l'homme, police, justice, problématique homme-femme, etc.) et les agences de l'ONU et représenter la mission, selon le besoin ;
•Superviser l'exécution des tâches d'ordre administratif et relatives au programme nécessaires au fonctionnement de la section, notamment la préparation des budgets, l’établissement de rapports sur la performance et les résultats, la gestion et l’évaluation du comportement professionnel des fonctionnaires, l’organisation d’entretiens d'embauche et l’évaluation des candidats ;
•S’acquitter de toutes autres tâches confiées.

Compétences

Professionnalisme : Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; Persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; Garder son calme dans les dans les situations stressantes ; Souci de la prise en compte du principe de l’égalité des sexes et de la participation sur un pied d’égalité des hommes et des femmes à tous les domaines d’activité.

Aptitude à la Communication : S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Planification et organisation : Définie des objectifs clairs compatibles avec les stratégies convenues ; Identifie les activités et tâches prioritaires et ajuste les priorités selon les besoins ; Alloue suffisamment de temps et de ressources pour mener à bien ses travaux ; Prévoie les risques et les imprévus lors de la planification ; Surveille et ajuste les plans et les actions si nécessaire ; Utilise le temps efficacement.

Qualités de chef : Servir de modèle à son entourage ; Armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés ; S’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises ; Etablir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis ; Prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable ; S’investir dans le changement et le progrès; ne pas se cantonner dans le statu quo ; Avoir le courage de prendre des positions impopulaires ; Assurer l'encadrement et s’engager à tenir compte des impératifs de parité des sexes et à assurer une participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail ; faire la preuve de sa connaissance des stratégies et de son souci de parvenir à l’égalité des sexes au sein du personnel.

Vision : Identifier les enjeux stratégiques, les opportunités et les risques ; communiquer clairement les liens entre la stratégie de l’Organisation et les objectifs de l’unité de travail ; générer et communiquer une direction organisationnelle large et convaincante, incitant les autres à poursuivre dans la même direction ; véhiculer de l'enthousiasme pour les possibilités futures.

Formation

Diplôme universitaire de niveau master en droit, justice pénale, sciences sociales ou gestion. À défaut, un diplôme universitaire du premier cycle assorti de qualifications universitaires et d'une expérience pertinentes.

Expérience professionnelle

Au moins dix ans d'expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans un système correctionnel sont exigés, y compris une expérience en politique et en planification ou en formation.Ceci doit inclure au moins un an d’expérience professionnelle en matière d’assistance technique pour le renforcement des systèmes pénitentiaires dans un contexte de transition, de développement ou d’après conflit en dehors du pays de nationalité du demandeur.
Une expérience significative en gestion est requise.
Une expérience de la fourniture de services dans le domaine du système pénitentiaire à ou dans une opération de terrain du régime commun des Nations Unies ou d'une organisation internationale comparable est souhaitable.
Une expérience de la rédaction de documents de politique et de rapports à des organes gouvernementaux ou intergouvernementaux est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise de l'anglais et du français (oral et écrit) est requise.

Méthode d'évaluation

Les candidats déjà placés sur l’une des listes de réserve ne feront pas l’objet d’une nouvelle évaluation, et par conséquent ne seront pas invités à passer d’épreuve ni écrite ni orale.

Notice spéciale

Seuls les candidats dont le profil a déjà été examiné et ayant été retenus sur liste d'attente par l'organe de contrôle des Nations Unies sont autorisés à postuler à cet avis de vacance. Seuls les candidats présélectionnés inscrits sur les fichiers à des niveaux de responsabilités et de fonctions semblables peuvent être considérés pour ce poste. Les candidats sur liste d'attente reçoivent un e-mail les invitant à déposer leur candidature. Les candidats présélectionnés sont invités à postuler uniquement s'ils sont qualifiés, intéressés et prêts à exercer les fonctions de ce poste au lieu d'affectation précisé dans l'avis de vacance. Postuler à cette vacance de poste implique l'acceptation du poste en cas de sélection. Un candidat qui postule est censé accepter le poste s’il lui est offert.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved