vacance de poste

Intitulé publication: CHEF, OPÉRATIONS ET GESTION DES RESSOURCES, D1
Intitulé code d’emploi: CHEF, OPÉRATIONS ET GESTION DES RESSOURCES
Département / Bureau: Force intérimaire des Nations Unies au Liban
Lieu d'affectation: NAQOURA
Période de candidature: 19 mars 2021 - 02 avril 2021
No de l’appel á candidature: 21-Administration-UNIFIL-151131-F-Naqoura (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est situé à la Force intérimaires des Nations Unies au Liban (FINUL) à Naqoura. Le Chef de la Gestion des Opérations et de Ressources (ORM) fera rapport directement au Directeur de l’appui à la Mission (DMS).

L'objectif de ce poste est de diriger et de superviser les fonctions d'appui stratégiques et intersectorielles à la Mission, principalement les Ressources Humaines, Ressources financières et Gestion de la Performance, la Technologie de Terrain, le Centre de l’appui à la Mission et il vise à en assurer la cohérence dans les prévisions, la surveillance de la performance, la planification et la coordination des activités liées aux activités opérationnelles et des ressources. Le chef de la gestion des opérations et de ressources a la double responsabilité de gérer le pilier de la gestion des opérations et de ressources et de coordonner la gestion stratégique de la prestation régionale des technologies de l'information et des communications, conformément au rapport A/64/641 de l'AG pour les services TIC régionaux.

Le cadre régional des TIC joue un rôle clé dans la coordination des services TIC régionaux au sein du cadre de livraison de l'entreprise, ainsi qu’assurer le respect des décisions de gouvernance globale, des politiques, des normes et de l'architecture des TIC. Le chef de la gestion des opérations et de ressources doit porter une attention particulière sur l'allocation et l'utilisation efficaces des ressources, le suivi des budgets, en assurant des contrôles financières et budgétaires, en examinant les allocations de ressources conformément aux objectifs et aux résultats stratégiques en identifiant les opportunités d'attirer ou de mobiliser des ressources.

Le chef de la Gestion des opérations et de ressources assure la mise en place efficace des Indicateurs clés de performance (KPI) de la gestion et surveille l’atteinte des résultats. Il/elle s'assure que le cadre du contrôle interne est mis en place et émet la subdélégation appropriée des pouvoirs pour les chefs de section respectifs sous sa/son supervision immédiate.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le Chef de la gestion des opérations et de ressources assumera les fonctions suivantes :
1- Coordonner les services TIC régionaux et superviser la mise en œuvre d'initiatives majeures dans le cadre des paramètres de TIC établis par l'Organisation en assumant les tâches suivantes, notamment (mais pas exclusivement) :
Gérer/superviser des tâches multiples, simultanées et souvent disparates pour des projets de TIC techniques qui impliquent souvent des applications innovantes, des systèmes dissemblables, ainsi que des bases de données et une intégration et des liens de systèmes très complexes. Fournir des conseils techniques et politiques aux cadres supérieurs et aux interlocuteurs régionaux sur l'application des technologies de l'information et de la communication aux besoins opérationnels dans un environnement en constante évolution et donner des conseils sur les options technologiques pour relever les défis rencontrés dans la mise en œuvre des mandats. Préparer des contributions pour le programme de travail de TIC de la région, établir des priorités et définir les besoins de TIC pertinents en consultation avec la direction générale. Collaborer, assurer la liaison et établir des partenariats avec les responsables de TIC dans de nombreux lieux d'affectation afin de garantir le respect des décisions de gouvernance, des politiques, des normes et de l'architecture de TIC pour assurer un environnement de TIC intégré, régional, stable et efficace.
2- Unifier des fonctions d’appui stratégiques et intersectorielles à la Mission tout en assurant la cohérence dans les prévisions, la planification du suivi des performances et la coordination des activités opérationnelles et des ressources par le biais de ce qui suit :
Fournir le leadership et l’orientation stratégique, la direction et le contrôle en assurant une gestion efficace des ressources financières, humaines et physiques. Superviser la section des ressources humaines (HRS), la section des finances et du budget (FBMS), la section de l’informatique des Missions (FTS), le centre de l’appui à la Mission (MSC) pour la mise en œuvre efficace de la stratégie de soutien à la missions et des plans de soutien associés.
Diriger l’élaboration, la préparation, la coordination et la suivi des stratégies et plans de travail pour les activités de la gestion des opérations et de ressources et prendre l'initiative dans la sécurisation des ressources humaines, financières, logistiques et technologiques exigées afin de les réaliser. Fournir des orientations et une direction pour la planification et les prévisions des besoins en personnel, finances, logistique, technologie de l’information et de communication de toutes les composantes de la Mission. Assurer la liaison avec les bureaux du Siège de l'Organisation des Nations Unies pour veiller à ce que la planification de la Mission et l'allocation des ressources soient conformes aux priorités, à la directive et à la politique du Siège.
Conduire, coordonner et diriger, de manière efficace, tous les aspects de la gestion des opérations et de ressources comme suit :
3- Gestion des ressources humaines :
Contrôler l'ensemble du développement et de la mise en œuvre des stratégies et des plans des ressources humaines spécifiques à la mission et être responsable de la réalisation des cibles stratégiques et opérationnelles. Assurer une livraison efficace et en temps opportun de services consultatifs stratégiques en matière de la gestion des ressources humaines avec un accent particulier sur la planification des RH, la mise en œuvre des politiques, l'autosurveillance et la conformité avec les principaux indicateurs de performance clés et opérationnels pour s'assurer que les stratégies et les plans en matière de ressources humaines sont alignés avec l'ensemble du cadre et de concepts stratégiques de la mission, et sont sensibles à l'évolution des mandats et des phases, les priorités opérationnelles et les impératifs et cibles en matière de ressources humaines. S'assurer, par l'établissement de programmes de renforcement des capacités, que les processus de RH - y compris un tableau de des effectifs efficace, une gestion fondée sur les unités organisationnelles et les postes approuvés, la gestion de la classification des postes et les stratégies de recrutement - sont efficacement mis en œuvre.

4- Ressources Financières et Performance :
Superviser le développement et la prestation du soutien stratégique et de l'intelligence d'affaires (l’intelligence au service du cadre décisionnel), notamment : conseils aux homologues opérationnels et aux dirigeants de la Mission sur les ressources financières et l’intendance, la performance organisationnelle de la Mission, et la gestion des risques en conformité avec les priorités de la Mission.
Assurer la viabilité financière de la Mission et soutenir le DMS dans le travail de planification, de gestion et de mise en œuvre du budget approuvé, en même temps aider à assurer la livraison des services par des moyens rentables.
Veiller à assurer une gestion financière saine et l’intégrité des transactions financières, des systèmes et rapports par l’imposition de l’application cohérente du règlement financier et règles de gestion financière. S’assurer de la planification intégrée, axée sur les résultats, la budgétisation et l’utilisation des ressources en conformité avec les politiques et procédures établies.

5- Technologie de l’information et de la communication :
Avoir le contrôle sur l’élaboration et la livraison des services de technologie de l’information et de la communication de qualité, robuste et fiable (ICT) à l’appui à la mise en œuvre du mandat de la Mission. Faciliter la mise en œuvre des solutions informatiques novatrices et intuitives qui améliorent davantage le travail à travers les différents piliers de la Mission et la résolution des problèmes technologiques et prise de décisions à tous les niveaux. Gérer la sécurité de l’information de la Mission et son plan de réponse aux incidents.

6- Centre de l’appui à la Mission :
Avoir le contrôle sur l’élaboration et la livraison à temps d’un plan d’appui logistique coordonné et efficace par le Centre de l’appui à la mission à mettre à la disposition de toutes les composantes de la Division d’appui à la mission pour les priorités opérationnelles et la mise en œuvre des projets-clés.

7- Autres fonctions et responsabilités :
Prendre l’initiative dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets spéciaux tels que la Reprise après Sinistre, la Continuité des Opérations, et la réaction aux crises, si nécessaire. Gérer les activités des services d’assistance de la Mission en fournissant régulièrement des rapports de gestion sur la disponibilité de service et la performance. Suivre l’expérience des clients et proposer des programmes pour une amélioration continue du service. Mettre en œuvre des projets-pilote et suivre, coordonner et faire rapport sur leur progrès accompli. Assurer la liaison avec les autorités locales, les parties prenantes de la mission et les organismes des Nations Unies, fonds et Programmes ou autres parties au nom du Directeur de l'appui à la mission (DMS). Effectue des responsabilités d'un agent certificateur selon les besoins.

Compétences

PROFESSIONNALISME
Capacité avérée à donner des conseils techniques sur une gamme variée des sujets du domaine des ressources humaines, financières, logistiques et administratives aux hauts responsables ; connaissance approfondie du règlement et des règles et des politiques et directives des Nations Unies et la capacité à les appliquer dans l’environnement volatile de la Mission sur le terrain en vue de résoudre des questions complexes/délicates. Des aptitudes excellentes à la négociation et en leadership. Capacité à produire des rapports et documents sur les questions techniques et de revoir et modifier le travail des autres. Se montrer fier de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; Est consciencieux et efficace dans le respect des engagements ; être motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; faire preuve de persévérance face à des défis difficiles; garder son calme dans les situation stressantes.

APTITUDE À PLANIFIER ET À ORGANISER
Définir des buts clairs compatibles avec les stratégies convenues;
hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier les priorités en fonction des besoins;
prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien;
prévoir les risques et tenir compte des imprévus lors de la planification;
suivre l'exécution des plans et des mesures et les modifier s'il y a lieu;
Utiliser le temps efficacement.


SENS DES RESPONSABILITÉS
Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements. Livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais, au coût et les normes de qualité prévus. Se conformer aux règles et procédures de l’Organisation. Soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées. Prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

QUALITÉ DE CHEF
Servir de modèle que les autres veulent suivre ; donner aux autres les moyens de traduire leur vision en résultats; être proactif dans l'élaboration de stratégies pour atteindre les objectifs ; établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et obtenir du soutien ; prévoir les conflits et s'efforcer de les résoudre en recherchant des solutions mutuellement acceptables ; s'investir dans le changement et le progrès ; ne pas se cantonner pas dans le statu quo ; avoir le courage de prendre des positions impopulaires ; fournir des directives et prendre la responsabilité d’intégrer la problématique hommes-femmes et d'assurer l'égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités ; faire la preuve d'une bonne connaissance des stratégies visant à équilibrer les effectifs masculins et féminins et manifester la volonté d'atteindre cet objectif.

SURETE DE JUGEMENT/APTITUDE A DECIDER
Discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème ; Recueillir les informations pertinentes avant de prendre une décision ; S’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer ; Ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation ; Ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause ;Vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits ; déterminer si les actions proposées satisferont les besoins exprimés et sous-jacents de la décision; Savoir prendre des décisions douloureuses quand les circonstances l’exigent.

Formation

Un diplôme universitaire avancé (master ou équivalent) en commerce ou administration publique, en technologie de l'information, en gestion, en finance, en comptabilité, en gestion des ressources humaines, en logistique ou dans des domaines connexes est exigé. Un diplôme universitaire de premier niveau combiné à deux années supplémentaires d'expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire avancé.

Expérience professionnelle

Au moins quinze (15) ans d’expérience professionnelle acquise progressivement dans ces domaines ci-après est exigée : commerce ou administration publique, gestion des ressources humaines, finances, comptabilité, la technologie de l'information ou dans un domaine connexe.
Une expérience de la supervision de la conception et de la mise en œuvre d'initiatives de la TIC majeures dans des environnements opérationnels vastes et complexes est exigée.
Une expérience dans le traitement de questions organisationnelles complexes au niveau international est souhaitable.
Une expérience pratique des politiques et pratiques administratives et financières de l'ONU est souhaitable. Une expérience des missions de l'ONU sur le terrain est souhaitable.

Connaissances linguistiques

Les langues de travail du Secrétariat de l'ONU sont l'anglais et le français. Pour ce poste annoncé, la maîtrise de l'anglais, à l'oral et à l'écrit, est exigée.

Méthode d'évaluation

Les candidats déjà inscrits sur la liste de candidats présélectionnés peuvent être invités à des entretiens informels.

Notice spéciale

Les vacances de poste se basant sur « la Liste des candidats inscrits sur fichier » sont uniquement disponibles pour les candidats qui ont été présélectionnés selon une analyse de l’Organe Central de Control des Nations Unies. Seuls les candidats présélectionnés placés sur les fichiers avec des fonctions similaires du même niveau seront considérés en tant que postulants éligibles. Ils recevront un courriel les invitant à postuler. Les candidats présélectionnés sont encouragés à postuler dans le cas où ils sont réellement intéressés et disponibles à prendre leur fonction dans le/les lieu/lieux d’affectation spécifique au poste requis. Postuler à cette vacance de poste requiert l’acceptance de l’offre, si jamais le candidat est sélectionné.

Le Secrétariat de l'ONU s'est engagé à atteindre l'équilibre entre les sexes à 50/50 dans son personnel. Les candidates sont fortement encouragées à postuler ce poste.

Other Skills and Requirements

Les cours de formation obligatoires suivants doivent être suivis par le candidat sélectionné dans les 60 jours suivant son entrée en fonction.
1. Modules de formation sur la passation de marchés :
a. Principes fondamentaux de la passation de marchés
b. Meilleur rapport qualité-prix
c. Ethique et intégrité dans la passation de marchés
d. Planification des acquisitions
e. Gestion des contrats
f. Aperçu du Manuel des achats
g. Questions contractuelles dans le domaine des achats
2.Délégation de l'autorité de HRM (la gestion des ressources humaines) aux missions de l'ONU sur le terrain
3. Aperçu de la gestion des fonds

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved