vacance de poste

Intitulé publication: RÉVISEUR(SE) HORS CLASSE, CHINOIS (2 POSTES), P5
Intitulé code d’emploi: SENIOR REVISER, CHINESE
Département / Bureau: Département de l'Assemblée générale et de la gestion des conférences
Lieu d'affectation: NEW YORK
Période de candidature: 24 août 2021 - 07 octobre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Language-DGACM-157964-R-New York (L)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Les postes sont à pourvoir au Service chinois de traduction (Division de la documentation, Département de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences) à New York. Le Service est chargé de la traduction en chinois de documents destinés aux organes délibérants, rédigés en anglais. Les titulaires sont placés sous la supervision générale du (de la) Chef du Service, selon qu’il convient.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui leur sont délégués, les titulaires s’acquittent des fonctions ci-après :

• Réviser des traductions et des comptes rendus analytiques originaux traitant de sujets particulièrement délicats, complexes ou techniques, tout en satisfaisant aux normes de production ou en les dépassant.
• Traduire des textes particulièrement délicats, complexes ou techniques, tout en satisfaisant aux normes de production ou en les dépassant.
• Tirer pleinement parti des outils de traduction assistée par ordinateur les plus courants et aider le (la) Chef du Service à en promouvoir l’utilisation ainsi qu’à mettre en place des outils informatiques connexes et à les améliorer.
• Diriger des travaux de recherche terminologique dans le Service.
• Conseiller et aider, selon les besoins, les réviseuses et réviseurs ainsi que les traducteur(trice)s/rédacteur(trice)s de comptes rendus analytiques du Siège de l’Organisation des Nations Unies et de l’extérieur, et assumer l’ensemble ou une partie de leurs fonctions.
• Aider le (la) Chef du Service à élaborer des supports terminologiques propres à répondre aux besoins du Service.
• Aider le (la) Chef du Service à rédiger des consignes.
• Aider le (la) Chef du Service à contrôler la qualité des traductions faites en interne et à l’extérieur.
• Former et superviser les traducteur(trice)s moins chevronné(e)s.
• Assurer la répartition du travail du Service au quotidien et à long terme.
• Aider le (la) Chef du Service à choisir des épreuves pour les concours de recrutement de personnel linguistique de l’ONU, à noter les copies des candidat(e)s et à évaluer les résultats.
• Assumer les fonctions de premier(ère)s notateur(trice)s pour des fonctionnaires moins expérimenté(e)s.
• Remplacer le (la) Chef du Service en son absence.
• S’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient leur être confiées.

Compétences

• PROFESSIONNALISME : Posséder d’excellentes aptitudes en matière d’analyse et de rédaction. Savoir faire preuve, au plus haut degré, d’exactitude, de cohérence et de fidélité à l’esprit, au style et aux nuances du texte original. Connaître les techniques de recherche terminologique et de documentation et savoir utiliser toutes les sources d’information. Connaître les diverses questions (politiques, sociales, juridiques, économiques, financières, administratives, scientifiques et techniques) dont s’occupe l’ONU ou une organisation internationale comparable. Faire preuve, au plus haut degré, de polyvalence, de discernement, de discrétion et de tact, et maîtriser l’art de la négociation. Connaître les questions liées à la gestion des services de traduction. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de tenir compte des questions de genre et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

• TRAVAIL D’ÉQUIPE : Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

• PLANIFICATION ET ORGANISATION : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

• QUALITÉS DE CHEF : Servir de modèle à son entourage. Armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés. S’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises. Établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis. Prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable. S’investir dans le changement et le progrès ; ne pas se cantonner dans le statu quo. Avoir le courage de prendre des positions impopulaires. Prendre la responsabilité de tenir compte des questions de genre et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

• SUIVI DU COMPORTEMENT PROFESSIONNEL : Déléguer les pouvoirs, l’autorité et la compétence requis à ses subordonnés. Veiller à ce que les rôles, les responsabilités et la chaîne hiérarchique soient clairs pour tous. Estimer avec précision le temps et les ressources nécessaires pour accomplir une tâche et tirer le meilleur parti des compétences. Suivre l’avancement du travail au regard des échéances. S’entretenir régulièrement avec ses subordonnés des résultats qu’ils obtiennent, leur faire savoir comment leur apport est perçu et leur donner les conseils nécessaires. Encourager le risque et soutenir la créativité et l’initiative. Appuyer activement les aspirations professionnelles de ses collaborateurs. Faire preuve de justice dans la notation.

Formation

Diplôme du premier cycle délivré par une université ou un établissement de statut équivalent. Les candidat(e)s doivent avoir été reçu(e)s au concours de recrutement groupé de traducteurs/rédacteurs de comptes rendus analytiques, d’éditeurs, de rédacteurs de procès-verbaux et de préparateurs de copie/correcteurs d’épreuves/éditeurs de publication de langue chinoise de l’ONU ou à tout autre concours de recrutement de personnel linguistique de langue chinoise organisé par l’Organisation avant 2017.

Expérience professionnelle

Au moins dix ans d’expérience de la traduction, de la rédaction de comptes rendus analytiques, de l’édition, de l’autorévision, de la rédaction de procès-verbaux de séance, de la préparation de copies, de la correction d’épreuves ou de l’édition de publications, dont au moins quatre années d’expérience de la révision est exigés.
Une expérience de l’utilisation des outils de traduction assistée par ordinateur les plus courants est exigée.
Au moins huit années d’expérience acquise à l’ONU ou dans toute autre organisation internationale sont également exigées.

Connaissances linguistiques

La maîtrise du chinois, qui doit être la langue principale des candidat(e)s, est exigée. Les candidat(e)s doivent également avoir une connaissance de l’anglais, attestée par la réussite au concours de recrutement de personnel linguistique pertinent de l’ONU. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU, attestée par la réussite au concours de recrutement de personnel linguistique pertinent de l’ONU, est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidat(e)s qualifié(e)s pourront être invité(e)s à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Notice spéciale

Les fonctionnaires sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils (elles) sont censé(e)s changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies tenant à ce que son personnel comprenne autant de femmes que d’hommes, les candidatures de femmes sont fortement encouragées.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L'ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved