vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste de la déontologie et de la discipline, P3
Intitulé code d’emploi: Spécialiste de la déontologie et de la discipline
Département / Bureau: Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo
Lieu d'affectation: BENI
Période de candidature: 21 juillet 2021 - 04 août 2021
No de l’appel á candidature: 21-Administration-MONUSCO-159949-F-Beni (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir au sein de l’Équipe de Conduite et Discipline (CDT) de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO). Le titulaire du poste sera basé à Beni et fera rapport au Chef CDT.

Responsabilités

Dans les limites de l’autorité qui lui est déléguée, le Responsable de la Déontologie et Discipline (P-3) aura la responsabilité des tâches suivantes :

•Identifier/orienter/modeler les leçons apprises et les meilleures pratiques liées aux questions de la déontologie et discipline dans le but de réaliser les objectifs de la mission en termes d’initiatives d’élaboration des politiques, d’actions préventives et de la sensibilisation.

•Entreprendre les examens des cas de mauvaise conduite commis par le personnel de maintien de la paix des Nations Unies, recevoir et documenter les plaintes, rassembler les informations et décider si une autre investigation est nécessaire, analyser les informations pertinentes et donner des orientations relatives aux mesures à prendre sur la base d’un examen impartial et indépendant des faits, être en contact avec les parties compétentes aussi bien au niveau interne qu’externe, faire le suivi convenable.

•Appuyer la mise en œuvre de nouvelles stratégies du Secrétaire Général axées sur les victimes.

•Coordonner en consultation avec le Défenseur des droits des victimes sur le terrain (FVRA) en vue de s’assurer que les besoins des victimes, d’abus et exploitation sexuels sont évalués et référés aux services compétents et mettre à jour le système de suivi de l’assistance fournies aux victimes (VATS), et qu'ils (elles) soient tenu (es) informer sur le statut y compris le résultat des enquêtes.

•Faire le suivi de la qualité et de l'adéquation de l'assistance à travers les contacts directs et réguliers avec les victimes d'abus et exploitation sexuels, conformément au « Protocole uniforme d’assistance aux victimes d’AES » et contribuer aux exercices de cartographie en coordination avec le système des Nations Unies et les parties prenantes afin de prendre des mesures correctives, le cas échéant, tel qu’il est indiqué par le défenseur des droits des victimes (VRA) au siège.

•Etre au courant de l’évolution et des tendances dans le domaine de la déontologie et discipline et contribuer à l’élaboration des mesures visant à accroitre la connaissance du personnel de maintien de la paix de l’ONU sur les normes de conduite de l’ONU et à prévenir les cas d’inconduite, par exemple: assister à l'élaboration et à la mise en œuvre des programmes de sensibilisation, y compris la formation sur les sujets liés à la déontologie et discipline, élaborer des mesures spécifiques à la mission pour détecter les fautes du personnel et veiller au respect des normes de l'ONU, proposer des stratégies en vue des mesures préventives, etc.

•Organiser et / ou entreprendre des recherches et des analyses quantitatives sur l'application cohérente des politiques, procédures et directives de l'ONU et du DPKO relatives aux divers aspects des activités liées à la déontologie et discipline ; identifier les problèmes et les sujets à aborder et proposer des mesures correctives ; être en contact avec les parties concernées ; identifier et traquer les actions de suivi ; produire les rapports de progression et d’informations.

•Contribuer à maintenir et à faire le suivi d’un système de gestion des données pour toutes les catégories de fautes attribuées au personnel ; assurer l'exploration et l'analyse des données en vue de produire des rapports narratifs et statistiques.

•Préparer les différentes publications écrites, par exemple les exposés sur la gestion, les documents de référence, les présentations, les analyses, les rapports et les études, les contributions aux communications, les publications, etc.

•Contribuer à identifier, établir et maintenir les contacts et les partenariats avec les Nations Unies et d'autres acteurs (nationaux et internationaux) en vue de poursuivre le programme d'activités relatives à la déontologie et discipline, y compris l'assistance aux victimes d'inconduite.

•Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre des mesures relatives à l’information publique et à la sensibilisation communautaire sur des questions liées à la déontologie et discipline.

•Assurer la coordination quotidienne des activités avec les autres composantes de la mission (par exemple, le Genre, les conseillers juridiques, les ressources humaines, la sécurité, la formation, la protection de l'enfance, y compris les entités des Nations Unies).

•Accomplir les autres tâches, le cas échéant.

Compétences

Professionnalisme: -Avoir connaissance et compréhension du mandat et de la direction stratégique de l’unité. Avoir des compétences prouvées dans les domaines de la déontologie et discipline, du droit, des droits de l'homme, des sciences sociales ou de la gestion des ressources humaines. Avoir connaissance des mandats, politiques et directives institutionnelles en matière de la déontologie et discipline et des institutions du système des Nations Unies. Avoir connaissance des enquêtes et des procédures disciplinaires dans un contexte administratif, pénal, policier et / ou militaire. Faire preuve de Compétence professionnelle dans les missions exercées à ce jour. Avoir une forte capacité d'analyse et une capacité à identifier, analyser et résoudre des problèmes complexes. Etre capable de travailler de manière autonome avec un minimum de supervision. Etre capable de faire un bon jugement dans le cadre des tâches attribuées. Avoir l’aptitude à mener des recherches, notamment à évaluer et à intégrer des informations provenant de diverses sources et à évaluer leur impact sur les activités relatives à la déontologie et discipline. Etre capable de travailler sous une pression extrême, parfois dans un environnement très stressant. Être fier de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de la maîtrise du sujet ; être consciencieux et efficace dans le respect des engagements, le respect des délais afin d’obtenir les résultats escomptés ; être motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; faire preuve de persistance face aux difficultés ou aux défis ; garder le calme dans des situations de stress. Prendre la responsabilité d'intégrer le genre et de garantir la participation égale des femmes et des hommes à tous les domaines d'activité.

Aptitude à la Communication: -S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit -Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient -Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue -Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse.

Esprit d’équipe: -Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation -Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui -Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel -Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre -Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine des sciences sociales, des sciences politiques, du droit, des droits de l’homme, de la gestion des ressources humaines ou tout domaine apparenté. Une bonne connaissance des lois et principes relatifs aux domaines administratif, professionnel, pénal et/ou militaire est souhaitable. A défaut, un diplôme de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience professionnelle pertinente pourra être accepté.

Expérience professionnelle

Un minimum de cinq (5) ans d’expérience avec diplôme de maîtrise (master) ou un minimum de sept (7) ans d’expérience avec un diplôme de premier cycle acquise progressivement en postes de responsabilité dans le domaine de conduite et discipline, communication, droit, droits humains et/ou gestion des ressources humaines est exigé.
L’expérience en gestion des données et, notamment, les bases des données, collecte et analyse des informations et résolution des problèmes est exigée.
L’expérience en matière d’application de la réglementation des Nations Unies en rapport avec la conduite et la discipline, ainsi que l’expérience en missions de maintien de la paix des Nations Unies est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le poste à pourvoir, la maîtrise de l’anglais et du français (parlé et écrit) est exigée.

Méthode d'évaluation

Les candidats déjà placés sur l’une des listes de réserve ne feront pas l’objet d’une nouvelle évaluation, et par conséquent ne seront pas invités à passer d’épreuve ni écrite ni orale.

Notice spéciale

Seuls les candidats dont le profil a déjà été examiné et ayant été retenus sur liste d'attente par l'organe de contrôle des Nations Unies sont autorisés à postuler à cet avis de vacance. Seuls les candidats présélectionnés inscrits sur les fichiers à des niveaux de responsabilités et de fonctions semblables peuvent être considérés pour ce poste. Les candidats sur liste d'attente reçoivent un e-mail les invitant à déposer leur candidature. Les candidats présélectionnés sont invités à postuler uniquement s'ils sont qualifiés, intéressés et prêts à exercer les fonctions de ce poste au lieu d'affectation précisé dans l'avis de vacance. Postuler à cette vacance de poste implique l'acceptation du poste en cas de sélection. Un candidat qui postule est censé accepter le poste s’il lui est offert.

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies tient à ce que son personnel comprenne autant de femmes que d’hommes. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved