vacance de poste

Intitulé publication: Juriste, P4
Intitulé code d’emploi: Juriste
Département / Bureau: Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo
Lieu d'affectation: PRISTINA_ISC
Période de candidature: 16 août 2021 - 14 septembre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Legal Affairs-UNMIK-161432-R-Pristina (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est au sein du Bureau de la primauté du droit. Le titulaire rendra compte au chef du Bureau de l'état de droit

Responsabilités

Sous l'autorité et la direction générales du Chef du Bureau de l'état de droit, le titulaire :

• Remplir le type de fonctions de front office de l'état de droit, coordonner les activités programmatiques et la mise en œuvre des dispositions RBB et CPAS relatives à l'état de droit.
• Surveiller et rendre compte des développements stratégiques dans les domaines de l'état de droit au Kosovo, y compris les progrès des efforts du groupe de travail sur l'état de droit dirigé par le gouvernement.
• Assurer la liaison au niveau technique avec les représentants du Kosovo, les forces de l'ordre et les institutions judiciaires et la Mission européenne pour l'état de droit au Kosovo (EULEX) et l'OSCE, ainsi qu'avec l'UNKT, les donateurs et d'autres acteurs impliqués dans les domaines de l'état de droit dans le but de surveiller, rendre compte et faciliter leur interaction au besoin.
•Préparer et examiner les avis de recherche internationale (IWN) à émettre par le RSSG de la MINUK et coordonner, au besoin, avec les bureaux concernés au sein de la mission, en particulier avec l'OLA et le bureau de liaison Interpol de la MINUK.
• Sert d'agent principal dans un ou plusieurs domaines de concentration et s'engage dans un large éventail de questions multidisciplinaires et complexes relatives à l'état de droit impliquant des questions de droit international, public, privé et administratif, avec un accent particulier dans le domaine de , droit pénal (tant matériel que procédural).
• Fournit des conseils sur diverses questions de fond et de procédure relatives à l'état de droit d'une complexité considérable, qui peuvent inclure celles liées au droit constitutionnel, à l'application de la loi et à l'organisation judiciaire, aux lois de procédure pénale et pénale, au droit administratif, à la lutte contre la corruption, à la responsabilité du personnel de l'état de droit et d'autres questions opérationnelles.
• Effectue des recherches et des analyses juridiques approfondies et prépare des avis juridiques, des études
et des rapports sur des questions relatives à l'état de droit, à l'application des lois et aux institutions judiciaires et pénitentiaires.
• Surveille et soutient le travail des commissions, comités, groupes de travail, groupes d'experts et autres organes, y compris la préparation de documents de référence, de présentations, de rapports de réunion, de documents d'experts, de politiques, de suivi et de rapport sur la mise en œuvre des activités programmatiques et autres activités liées à l'état de droit , etc., au besoin.
• Surveille et rend compte de l'examen et de la conception de nouveaux ou de nouvelles applications d'instruments juridiques, de politiques, de lignes directrices, etc. ayant un impact sur la bonne gouvernance démocratique et la séparation des pouvoirs.
• Effectue d'autres tâches assignées.

Compétences

• Professionnalisme : connaissance du type de fonctions de front office de l'état de droit et des procédures et instruments relatifs à l'état de droit, y compris l'analyse de l'application de la loi et du droit pénal, à la fois substantielles et procédurales, ainsi que des activités programmatiques, l'examen et le traitement des avis de recherche internationaux et RBB et la mise en œuvre du CPAS. Aptitude à appliquer son expertise juridique à l'analyse d'un large éventail de questions et problèmes juridiques complexes et inhabituels et à l'élaboration de solutions innovantes et créatives pour l'analyse d'affaires pénales complexes. Solides compétences analytiques et capacité à mener des recherches approfondies sur l'état de droit sur un éventail de questions, y compris celles de nature unique et/ou complexe ; maîtrise de la rédaction et de l'expression sur l'état de droit et aptitude à préparer des documents et des rapports sur diverses questions relatives à l'état de droit. Capacité à produire des analyses sur les procédures adoptées par les procureurs et les juges des procès pénaux. Solides compétences interpersonnelles et de négociation et capacité d'influencer les autres pour parvenir à un accord. Capacité à travailler dans des délais serrés et à gérer plusieurs projets/tâches simultanés. Connaissance des relations internationales contemporaines et du système, de l'organisation et des interrelations des Nations Unies. Fait preuve de fierté dans son travail et ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace dans le respect des engagements, le respect des délais et l'obtention de résultats ; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; fait preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles; reste calme dans les situations stressantes. Assume la responsabilité d'intégrer les perspectives de genre et d'assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.

•Communication : Parle et écrit clairement et efficacement sur l'état de droit et le contexte politique connexe ; écoute les autres, interprète correctement les messages des autres et répond de manière appropriée ; pose des questions pour clarifier et montre de l'intérêt pour une communication bidirectionnelle; adapte la langue, le ton, le style et le format en fonction de l'auditoire ; fait preuve d'ouverture en partageant l'information et en tenant les gens informés.

•Travail d'équipe : travaille en collaboration avec ses collègues pour atteindre les objectifs de l'organisation ; sollicite la contribution en valorisant véritablement les idées et l'expertise des autres ; est disposé à apprendre des autres; place l'agenda de l'équipe avant l'agenda personnel; soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position ; partage le mérite des réalisations de l'équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l'équipe.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou équivalent dans un domaine du droit. Un diplôme universitaire de premier cycle associé à deux années d'expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

Expérience professionnelle

Un minimum de sept ans d'expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans les domaines de l'état de droit, y compris les activités programmatiques, la préparation et l'examen des avis de recherche internationaux, la recherche et la rédaction est requis.
Une connaissance et une expérience des fonctions de type front office, RBB et CPAS, et du système juridique, répressif et judiciaire du Kosovo sont souhaitables.

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste faisant l'objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais est requise. La connaissance de l'albanais et du serbe est souhaitable.

Méthode d'évaluation

L'évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d'évaluation et un entretien basé sur les compétences.

Notice spéciale

Les membres du personnel sont soumis à l'autorité du Secrétaire général et à ses affectations. Dans ce contexte, tout le personnel est censé évoluer périodiquement vers de nouvelles fonctions au cours de sa carrière conformément aux règles et procédures établies. Le Secrétariat des Nations Unies s'est engagé à atteindre un équilibre entre les sexes 50/50 dans son personnel. Les candidatures féminines sont fortement encouragées à postuler à ce poste. La prolongation du mandat est subordonnée à la prolongation du mandat et/ou à la disponibilité des fonds.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Aucun candidat ne sera pris en considération par l'ONU s’il s'est rendu coupable de violation du droit international des droits de l'homme ou du droit international humanitaire, d'exploitation sexuelle, d'atteinte sexuelle ou d'infraction autre qu'une infraction mineure au code de la route, ou s'il existe des motifs raisonnables de croire que le candidat a été impliqué dans la commission de l'un de ces actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait de profiter ou de tenter de profiter d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. L'expression « atteinte sexuelle » désigne toute intrusion physique à caractère sexuel commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle intrusion.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved