vacance de poste

Intitulé publication: Chef de Service, information publique, D1
Intitulé code d’emploi: Spécialiste principal de l'information publique
Département / Bureau: Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo
Lieu d'affectation: KINSHASA
Période de candidature: 20 septembre 2021 - 19 octobre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Public Information-MONUSCO-163854-R-Kinshasa (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir à la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO). Le Chef de Division, Information Publique sera base à Kinshasa et fera rapport directement au Représentant Spécial du Secrétaire-General (RSSG).

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le Chef de Division de l’Information Publique et Communication Stratégique (SCPID) aura la charge des responsabilités suivantes :

Conduire le programme de travail de la Branche Organique (Substantif) en matière de Communication Stratégique et Information Publique (SCPID) de la Mission
•En tant que membre de l’Equipe dirigeante de la Mission, server de Conseiller principal en matière de communication stratégique de la Mission et du RSSG et lui faire rapport sur les questions liées aux activités et programmes de communication et à la stratégie et politique médiatique.
•Formuler, mettre en œuvre et gérer la stratégie intégrée de l’information publique et de communication qui couvre les activités internes et externes de communication stratégique ; établir, intégrer et gérer toutes les unités de la SCPID qui englobent tous les médias dont notamment le multimédia (en l’occurrence les médias audio-visuels, les médias imprimes, la toile et les médias sociaux, la photo et les rapports avec lesdits médias); exercer le contrôle sur les outils de perception publique de la Mission en vue de promouvoir l’analyse des tendances locales et régionales ; diriger et s’assurer de la proximité efficace aux groupes importants ; établir des partenariats de communication extérieure; veiller à appliquer une approche proactive et intégrée en matière de communications de la Mission ; mettre en exergue le travail positif de la Mission au moyen des récits/articles fondés sur des personnages et des données faisant la promotion d’une image positive mais réaliste.
•Conduire la stratégie des médias numériques de la Mission ; Exercer le contrôle sur toutes les chaines numériques ; Favoriser une approche multidisciplinaire et narrative au travail de communication.
•S’assurer de l’application d’une approche de communication stratégique en dirigeant le travail de toutes les composantes de la division de Communication Stratégique et Information avec d’autres composantes de la Mission, agences, fonds et programmes des Nations Unies et partenaires extérieurs ; exercer le contrôle sur le travail de monitoring et évaluation de toutes les stratégies de communication.
•Atténuer les risques d’atteinte à la réputation en décelant les problèmes dans les questions de stratégie, opportunités et risques et favoriser une approche générale aux communications qui soit axée sur l’engagement et proactive ; Assurer le briefing enregistre et le briefing de fond a l’intention des journalistes locaux, régionaux et internationaux au moyen des sources d’information traditionnelles et nouvelles.
•Superviser le Chef de la Radio Okapi.

Gestion des Ressources et Administrative
•Assurer le contrôle et l’administration de la Division de la Communication Stratégique et de l’Information Publique (SCPID), notamment la planification et la gestion du budget, la préparation de l’estimatif des couts annuels et le monitoring ainsi que les ajustements des allocations budgétaires et des dépenses, le cas échéant ; appliquer la réglementation des Nations Unies, les politiques-directrices et les directives et, préparer des rapports ou la logique (rationalité) des décisions administratives importantes.
•Superviser le recrutement pour la Division, en l’occurrence le recrutement du personnel, l’achat des services et des consultants en vue de s’assurer de l’atteinte des objectifs fixes, en même temps que la recherche des aptitudes/talents diverses et d’expérience qui répondent a la direction stratégique de l’Organisation ; gérer, guider, perfectionner et former le personnel, forger l’esprit d’équipe et de communication entre les membres du personnel et sur l’étendue de la Mission.
•Superviser l’appel d’offres pour le matériel devant server a l’information publique, les fournitures et services ; assurer des processus empreints de justice et ouverts à la compétition en vue de ravir le prix le meilleur possible en même temps qu’on répond aux exigences de la qualité, la quantité et de temps et qu’on adhère aux règles et procédures pertinentes des Nations Unies.
•Conduire la planification des activités de l’information publique et de communication de la Mission, en l’occurrence l’allocation des ressources financières et humaines ; évaluer et revoir régulièrement les programmes et les activités pour s’assurer de la conformité à la stratégie de l’information publique ; surveiller et ajuster le programme et les activités autant que nécessaire pour poursuivre les buts désirés ;
•Diriger l’élaboration de la stratégie, l’exécution et le mesurage des activités d’information publique et communication par l’identification des opportunités et l’atténuation des risques ;
En définissant et appliquant une direction nette et une politique pour la Mission ; construire l’image de marque de la Mission en peaufinant une stratégie de croissance et engagement ; rester au diapason de nouvelles avancées en matière du numérique et des plateformes des médias sociaux et favoriser un environnement convivial a la technologie qui soit focalise sur l’innovation qui encouragent l’équipe en charge de l’information publique et la Mission dans son ensemble à faire usage des plateformes pertinentes, médias sociaux et de la technologie mobile et numérique.

Rapports avec les organes de media, Partenariats et Plaidoyer
•Identifier, prendre l’initiative et construire de nouveaux partenariats avec des organes de media, le Gouvernement du pays-hôte, la société civile, les agences, fonds et programmes des Nations Unies et les INGOs et NGOs ainsi que la communauté diplomatique dans le but de générer de l’appui pour l’atteinte des objectifs de la Mission.
•Forger des partenariats stratégiques avec des pairs internationaux, nationaux et locaux pour augmenter la visibilité et la compréhension du travail de la Mission.
•Représenter la Mission lors de divers forums publics ; organiser et participer aux évènements dont les symposiums et séminaires afin de faire le plaidoyer des priorités et problématiques de l’Organisation.
•Superviser l’organisation des évènements les médias et la presse, notamment les descentes sur terrain, les conférences et les visites de délégations de haut niveau.
•Assurer l’interaction régulière avec les partenaires et accroitre le réseau des contacts des médias en vue d’influencer et améliorer les rapports et capitaliser pour construire des partenariats stratégiques à long terme avec les organes de media.
Donner avis et conseils à l’équipe de direction de la Mission leadership et a d’autres membres du personnel de la Mission sur les questions de communication stratégique.
•Dresser le plan et les documents de la politique de communication stratégique et information publique de la Mission ; Donner conseils et avis à l’équipe dirigeante de la Mission pour leurs interactions avec les acteurs-clés et assurer un partage d’information régulier et opportun.
•Diriger et contrôler les interactions de la Mission avec les médias locaux, régionaux et internationaux ; guider les activités de communication de la Mission en temps de crise.
•Représenter et servir au sein de l’équipe de direction de la Mission.
•Fournir les inputs aux campagnes de communication interagences et s’assurer que tous les produits de l’information publique et toutes les réalisations répondent aux standards de qualité élevée et sont conformes aux objectifs fixés par la politique, aux lois et règles des Nations Unies ; fournir aux entités de communication du Siege de l’ONU des mises à jour régulières sur les activités de la Mission et des situations de crise.
Conduire l’établissement des relations publiques d’ordre institutionnel et l’élaboration des politiques de communication.
•Assurer la représentation au sein des organes de communication intérieure et extérieure, au sein de comites, et aux réunions, notamment l’UNCG et s’assurer que la stratégie de communication de la Mission et les campagnes d’information publique soient harmonises avec les buts et objectifs globaux du Département Onusien des Operations de la Paix et de l’Appui Opérationnel.
•Assurer la liaison avec des homologues au sein du Gouvernement et de la communauté diplomatique, avec les autorités locales, la société civile, les associations de médias et autres bases incontournables en vue de s’assurer de l’appui pour les campagnes de communication et la poursuite des objectifs de la Mission.
•Forger et entretenir des relations solides avec les responsables politiques importants et partenaires, en l’occurrence les officiels de haut niveau dans le Gouvernement du pays-hôte et les représentants des organisations de la société civile, les groupes de réflexion et de la communauté académique, les corporations du secteur privé et les médias pour promouvoir le travail de la Mission.

Compétences

PROFESSIONNALISME : Connaissance de l’environnement des médias numériques et des communications focalisées sur l’innovation dans l’utilisation du digital, des médias sociaux, des technologies des médias émergents et l’optimisation du contenu. Capacité à produire des rapports et des documents sur des questions techniques et de revoir et éditer le travail des autres. Connaissance de l’optimisation de la toile et de l’analytique. Aptitude à gérer le changement avec de grandes équipes de media numérique. Aptitude à appliquer les règles, le règlement, les politiques et directives des Nations Unies dans des situations de travail. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d'obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; rester serein dans les situations de crise.

OUVERTURE A LA TECHNOLOGIE : Rester au diapason de l’innovation technologique ; Comprendre les avantages et les inconvénients que présente la bureautique ; S’employer activement à appliquer la technologie aux taches qui s’y prêtent ; Être dispose à s’initier aux nouvelles technologies.

SOUCI DU CLIENT: Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme ‘clients’ et chercher à voir les choses de leur point de vue; Etablir et entretenir des partenariats productifs avec les clients en gagnent leur confiance et leur respect; Déceler les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre; Suivre l’évolution de la situation des clients sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes; Tenir les clients informes de l’avancement des projets; Tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

SURETE DU JUGEMENT ET APTITUDE A DECIDER : Déceler les éléments-clés dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème; Recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision, S’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer; Ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation; Ne proposer des lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause; Vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits; S’assurer que les dispositions qu’il est envisagé de prendre répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés; Savoir prendre des décisions douloureuses quand les circonstances l’exigent.

LEADERSHIP: Servir de modèle a son entourage; Armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs vises; S’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises; Etablir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et s’assurer des appuis; Prévoir des conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable ; ; S’investir dans le changement et le progrès ; ne pas se cantonner dans le statu quo ; Avoir le courage de prendre des positions impopulaires ; Assurer l’encadrement et s’engager à tenir compte des impératifs de parité de sexe et à assurer une participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail ; faire preuve de connaissance des stratégies et du souci de parvenir à l’égalité des sexes au sein du personnel.

Formation

.Diplôme universitaire de deuxième cycle (Maitrise ou équivalent) dans l’un de ou dans plusieurs domaines suivants : communications stratégiques, communication, relations publiques, relations internationales, radiodiffusion, nouveaux médias ou autres disciplines pertinentes telles que les sciences sociales, les sciences politiques, l’administration des affaires ou la gestion. A défaut, un diplôme universitaire de premier cycle combine a un supplément de deux années d’expérience de la qualification en lieu et place du master.

Expérience professionnelle

Au moins quinze (15) ans d’expérience acquise progressivement en responsabilité dans le domaine de communications stratégiques, information publique ou media, notamment la gestion dans de grandes institutions multiculturelles exiges.
L’expérience en matière de techniques de communication de crise et des stratégies est exigée.
L’expérience en matière de preuve de connaissance dans le numérique et techniques et outils des médias sociaux est exigée.
L’expérience en matière de planification des programmes et des pratiques de gestion y afférente ainsi que la familiarité avec les procédures administratives, règles et règlements des Nations Unies, particulièrement les questions liées aux ressources humaines, au budget et aux appels d’offres est souhaitable.
L’expérience en matière de fourniture des services dans le domaine de communications stratégiques, information publique ou media a ou dans une opération de terrain du Système Commun des Nations Unies ou une organisation internationale semblable est souhaitable.
L’expérience du travail dans la région des Grands Lacs est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour ce poste, la maitrise de l’anglais et du français parle et écrit est exigée.

Méthode d'évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale

Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Les Nations Unies s’engagent à atteindre une parité 50/50 et une diversité géographique dans ses effectifs. Les candidats de la junte féminine sont vivement encouragés à postuler.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved