vacance de poste

Intitulé publication: SPECIAL ASSISTANT, POLITICAL AFFAIRS, P3
Intitulé code d’emploi: SPECIAL ASSISTANT, POLITICAL AFFAIRS
Département / Bureau: L’Équipe d’enquêteurs de l’Organisation des Nations Unies pour la promotion de la responsabilité pour les crimes commis par Daesh / État islamique en Iraq et au Levant (UNITAD)
Lieu d'affectation: BAGHDAD
Période de candidature: 14 septembre 2021 - 13 octobre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Political Affairs-UNS-SPM UNITAD-163899-R-Baghdad (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

L’UNITAD a été créée par le Secrétaire général en vertu de la résolution 2379 (2017) du Conseil de sécurité, selon laquelle elle a pour mandat de soutenir les efforts nationaux visant à tenir l’EIIL (Daech) responsable en recueillant, préservant et stockant des preuves en Iraq d’actes pouvant constituer des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité et un génocide commis par le groupe terroriste EIIL (Daech) en Irak.

Responsabilités

Assistant spécial chargé des affaires politiques (P-3) relèvera directement du Représentant spécial du Secrétaire général (SRSG), du Représentant spécial adjoint du Secrétaire général (DSRSG), du Chef de cabinet ou d’un autre Administrateur général. Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, il sera plus particulièrement chargé des tâches suivantes :

Coordination et facilitation:

Fournir un appui technique et pratique au SRSG / DSRSG / Administrateur général dans l'exécution du mandat de la mission ; les tenir au courant de toutes les questions nécessitant leur attention personnelle, les aider dans la formulation d’options sur la manière dont ces questions pourraient être traitées et assurer un suivi approprié, selon les instructions.
* Organiser et gérer les réunions du SRSG et les événements de la mission, préparer des résumés écrits et mener des activités de suivi, le cas échéant ; coordonner et rédiger les correspondances devant être signées par le SRSG.
* Etablir et entretenir des relations de collaboration avec les composantes de la mission, les autorités, la communauté des Nations Unies en général, les donateurs et les autres partenaires nationaux et internationaux sur des questions de coordination et de politique.

Analyse politique, conseils et élaboration de rapports

* Identifier, analyser et suivre l'évolution des événements politiques ainsi que les problématiques émergentes en rapport avec l'exécution du mandat de la mission.
* Évaluer les conséquences de ces développements et formuler des recommandations en ce qui concerne les politiques, stratégies et autres mesures possibles pour remédier aux sujets de préoccupation et faire progresser les objectifs du mandat ; superviser, évaluer et faire rapport sur leur mise en œuvre.
* Coordonner / rédiger des rapports de synthèse et d’analyse, notamment mais pas seulement, des rapports de situation, des notes d'information, des notes à verser au dossier, des télégrammes chiffrés et des contributions pour les rapports du Secrétaire général au Conseil de sécurité.

Gestion

* Aider à la formulation et à la gestion de la mise en œuvre du programme de travail de la mission, notamment au travers d’un appui aux processus de planification et de budgétisation.
* Aider à la sélection des nouveaux membres du personnel.
* S'acquitter d’autres tâches pertinentes qui pourraient lui être confiées par le SRSG.

Compétences

Professionnalisme: Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise ; s'engager à prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d'assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités ; faire la preuve d'une bonne connaissance des stratégies visant à équilibrer les effectifs masculins et féminins et manifester la volonté d'atteindre cet objectif.


Aptitude à la Communication : S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit. Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient. Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue. Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse. Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Esprit d’équipe : Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation. Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui. Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel. Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre. Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master en sciences politiques, en gestion ou en développement, ou dans un domaine connexe. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle combiné à une expérience professionnelle pertinente. Une formation professionnelle supplémentaire dans les domaines de la planification, de la facilitation et / ou de la coordination serait un atout.

Expérience professionnelle

Au moins cinq (5) ans d'expérience professionnelle à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans les domaines des affaires politiques, de la diplomatie, du règlement des conflits ou dans un domaine connexe.
Une vaste expérience en matière de sensibilisation politique, de facilitation, d'analyse, de conseils et de l’établissement de rapports est exigée.
Une expérience au sein de ou à l'appui d'une opération sur le terrain du système commun des Nations Unies ou d’une organisation internationale similaire ou une organisation non gouvernementale est souhaitable.
Une expérience dans des situations de conflit ou de post conflit est souhaitable.
Une expérience de travail acquise au sein du bureau d’un haut fonctionnaire ou en tant qu’assistant spécial (ou une fonction similaire) auprès d’un haut fonctionnaire est souhaitable.
Une expérience de l'assistance à la préparation du budget annuel est souhaitable.
Une expérience dans le soutien d'enquêtes ou de travaux d'analyse du renseignement liés à l'EIIL (Daech) est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise de l'anglais est indispensable. La maîtrise de l'arabe est souhaitable.

Méthode d'évaluation

L'évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d'évaluation qui sera suivi par un entretien basé sur les compétences.

Notice spéciale

Le Secrétariat des Nations Unies s'est engagé à atteindre un équilibre entre les sexes 50/50 et une diversité géographique au sein de son personnel. Les candidatures féminines sont fortement encouragées à postuler à ce poste.

Une vaccination complète contre le COVID-19 ou la volonté de se faire vacciner contre le COVID-19 est requise pour ce poste.

Pour ce poste, les candidats des États membres suivants, qui ne sont pas représentés ou sous-représentés au Secrétariat de l’ONU au 30 avril 2021, sont vivement encouragés à postuler: Afghanistan, Andorre, Angola, Antigua-et-Barbuda, Bahreïn, Belize, Brunei Darussalam, Cabo Verde, Cambodge, Chine, Comores, Cuba, République populaire démocratique de Corée, Djibouti, Dominique, Guinée équatoriale, Gabon, Grenade, Guinée-Bissau, Japon, Kiribati, Koweït, République démocratique populaire lao, Lesotho, Libéria, Libye, Liechtenstein, Luxembourg, Îles Marshall, États fédérés de Micronésie, Monaco, Mozambique, Namibie, Nauru, Norvège, Oman, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Qatar, République de Corée, Fédération de Russie, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Saint-Marin, Sao Tomé-et-Principe, Arabie saoudite, Îles Salomon, Somalie, Soudan du Sud, Suriname, Timor-Leste, Turquie, Turkménistan, Tuvalu, Émirats arabes unis, États-Unis d’Amérique, Vanuatu, République bolivarienne du Venezuela.

À l’ONU, la considération primordiale dans le recrutement et l’emploi du personnel est la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité, en tenant dûment compte de la diversité géographique. Toutes les décisions en matière d’emploi sont prises en fonction des qualifications et des besoins organisationnels. L’Organisation des Nations Unies s’est engagée à créer un environnement diversifié et inclusif de respect mutuel. L’Onu recrute et emploie du personnel indépendamment de l’identité de genre, de l’orientation sexuelle, de la race, de la religion, de la culture et de l’origine ethnique ou des handicaps. Des aménagements raisonnables pour les candidats handicapés peuvent être fournis pour soutenir la participation au processus de recrutement sur demande et indiqué dans la demande.

Charte des Nations Unies

En vertu du paragraphe 3 de l'Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d'assurer à l'Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité, notamment mais non exclusivement s’agissant du respect du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Les candidats pourront faire l’objet d’une présélection sur la base de ces critères, notamment mais non exclusivement dans le but de vérifier s’ils ont commis ou sont soupçonnés d’avoir commis des infractions pénales ou des violations du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils peuvent consulter le Guide rapide « Procédure de dépôt de candidature » et le manuel d'instructions pour le candidat (en anglais seulement), en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises relatives à leur qualification, notamment mais non exclusivement, à leur formation, leur expérience professionnelle et leurs compétences linguistiques, conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Les candidats seront exclus de la procédure d'examen s'il n'est pas démontré dans leur candidature qu'ils répondent à tous les critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation. Ils sont tenus de fournir des informations complètes et précises. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved