vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste des droits de l'homme, P3
Intitulé code d’emploi: Spécialiste des droits de l’homme
Département / Bureau: Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali
Lieu d'affectation: MOPTI
Période de candidature: 28 septembre 2021 - 12 octobre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Human Rights Affairs-MINUSMA-164973-F-Mopti (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est situé au sein de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation multidimensionnelle intégrée Mission au Mali (MINUSMA) au bureau régional de Mopti. Mopti est classé comme lieu d'affectation « D » et comme lieu d'affectation famille non autorisée. Le titulaire travaillera au sein du bureau extérieur de la Division des droits de l'Homme et de la Protection à Mopti et rendra compte au Chef de Bureau de Terrain.

Responsabilités

Dans le cadre des pouvoirs délégués, le responsable des droits de l'homme sera responsable des tâches suivantes :
Planifie et coordonne les activités liées aux mandats thématiques et nationaux sur les droits de l'homme, y compris dans une perspective de genre ;
Définit le plan de travail pour la zone attribuée conformément aux termes de référence établis ;
Effectue des travaux de suivi et de vérification sur le terrain par le biais de visites régulières ; assure le suivi de différents cas et situations dans la région d'affectation.
Effectue des recherches et des analyses de fond sur les problèmes/événements relatifs aux droits de l'homme et évalue leur impact sur la situation des droits de l'homme dans la région ou le pays assigné ; travaille avec une variété d'acteurs des droits de l'homme, y compris des organisations de la société civile, des institutions nationales, des gouvernements et des agences des Nations Unies pour faire avancer l'homme dans le pays.
Recueille et analyse les données et les indicateurs des droits de l'homme dans le pays/la région d'affectation, y compris les données et les indicateurs sexospécifiques.
Établit et maintient le contact avec les autorités nationales, les groupes armés, la société civile, les agences des Nations Unies, les fonds et programmes avec des mandats complémentaires, et d'autres partenaires pertinents pour informer sur la situation des droits de l'homme dans la zone de la mission et donner des conseils sur les questions stratégiques et politiques afin de mieux protéger et promouvoir les droits de l'homme;
S'assure que les questions relatives aux droits de l'homme, y compris leurs considérations relatives à l'égalité des sexes, sont intégrées dans les efforts et programmes politiques, humanitaires et économiques.
Collabore avec d'autres composantes de l'opération de paix des Nations Unies, y compris la police et l'armée, pour intégrer les considérations relatives aux droits de l'homme dans la planification et l'examen de leurs programmes et opérations, notamment en élaborant des procédures et des politiques, le cas échéant.
Contribue à divers rapports, communications, notes d'information, déclarations, etc., y compris aux organes de décision.
Contribue à l'intégration des droits de l'homme dans l'action humanitaire, en participant aux activités de préparation et de réponse aux situations d'urgence, y compris dans le travail du Cluster Protection, le cas échéant ;
Conçoit, offre, coordonne et évalue des programmes de formation aux droits humains pour les responsables nationaux, les groupes armés, les représentants de la société civile, les organisations non gouvernementales (ONG) des droits humains et les autres parties prenantes nationales ;
Aide à la coordination et à la mise en œuvre du plan de travail sur les droits de l'homme ; évalue ou aide à évaluer ses progrès et suggère des ajustements au besoin ;
Représente le bureau extérieur lors des réunions de travail.
Peut fournir des conseils au personnel nouveau/junior.
Exécute d'autres tâches connexes au besoin.

Compétences

Professionnalisme :
Tirer fierté de son travail et de ses réalisations. Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du Sujet. Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer Les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés. Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels. Persévérer face aux obstacles et aux difficultés. Garder son calme dans les situations de crise.Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Sens de responsabilités :
Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements. Livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité Se conformer aux règles et procédures de l’Organisation. Soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées. Prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

Esprit d’équipe :
Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation. Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui. Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel. Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre. Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Aptitude à la communication :
S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit. Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient. Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue. Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse. Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Formation

Un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou équivalent en droit, droits de l'homme, sciences politiques, relations internationales, sciences sociales ou dans un domaine connexe. Un premier niveau diplôme universitaire en combinaison avec deux années supplémentaires d'expérience qualifiante peut être accepté en lieu et place du diplôme universitaire supérieur.

Expérience professionnelle

Un minimum de cinq ans d'expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans les domaines des droits de l'homme, des affaires politiques, des relations internationales, du droit ou dans un domaine connexe est indispensable.

Une expérience de travail dans un contexte de conflit ou de post-conflit, en dehors du pays d'origine est
indispensable.

Expérience en matière de surveillance et d'établissement de rapports sur les droits de l'homme indispensable.

Expérience dans le travail de protection des droits de l'homme, y compris en s'engageant avec des groupes armés à la protection des civils est indispensable.

Expérience dans la mise en œuvre de la politique de diligence raisonnable en matière de droits de l'homme (HRDDP) est souhaitable.

Connaissances linguistiques

English and French are the working languages of the United Nations Secretariat. For this position advertised, fluency in French and English is required.

Méthode d'évaluation

Les candidats déjà placés sur l’une des listes de réserve ne feront pas l’objet d’une nouvelle évaluation, et par conséquent ne seront pas invités à passer d’épreuve ni écrite ni orale.

Notice spéciale

Seuls les candidats dont le profil a déjà été examiné et ayant été retenus sur liste d'attente par l'organe de contrôle des Nations Unies sont autorisés à postuler à cet avis de vacance. Seuls les candidats présélectionnés inscrits sur les fichiers à des niveaux de responsabilités et de fonctions semblables peuvent être considérés pour ce poste. Les candidats sur liste d'attente reçoivent un e-mail les invitant à déposer leur candidature. Les candidats présélectionnés sont invités à postuler uniquement s'ils sont qualifiés, intéressés et prêts à exercer les fonctions de ce poste au lieu d'affectation précisé dans l'avis de vacance. Postuler à cette vacance de poste implique l'acceptation du poste en cas de sélection. Un candidat qui postule est censé accepter le poste s’il lui est offert.

Charte des Nations Unies

En vertu du paragraphe 3 de l'Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d'assurer à l'Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité, notamment mais non exclusivement s’agissant du respect du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Les candidats pourront faire l’objet d’une présélection sur la base de ces critères, notamment mais non exclusivement dans le but de vérifier s’ils ont commis ou sont soupçonnés d’avoir commis des infractions pénales ou des violations du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils peuvent consulter le Guide rapide « Procédure de dépôt de candidature » et le manuel d'instructions pour le candidat (en anglais seulement), en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises relatives à leur qualification, notamment mais non exclusivement, à leur formation, leur expérience professionnelle et leurs compétences linguistiques, conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Les candidats seront exclus de la procédure d'examen s'il n'est pas démontré dans leur candidature qu'ils répondent à tous les critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation. Ils sont tenus de fournir des informations complètes et précises. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved