vacance de poste

Intitulé publication: SPECIAL ASSISTANT, POLITICAL AFFAIRS, P4 [Cancelled]
Intitulé code d’emploi: SPECIAL ASSISTANT
Département / Bureau: Bureau de la coordination des affaires humanitaires
Lieu d'affectation: NEW YORK
Période de candidature: 01 octobre 2021 - 14 novembre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Political Affairs-OCHA-165346-R-New York (X)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

OCHA is part of the United Nations Secretariat and is responsible for bringing together humanitarian actors to ensure a coherent response to emergencies. OCHA also ensures there is a framework within which each actor can contribute to the overall response efforts. OCHA's mission is to mobilize and coordinate effective and principled humanitarian action in partnership with national and international actors in order to alleviate human suffering in disasters and emergencies; advocate the rights of people in need; promote preparedness and prevention and facilitate sustainable solutions.

This job opening is being advertised for the position of Special Assistant to the Director of the Operations and Advocacy Division (OAD) which is located in New York, Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA).

Responsabilités

Within delegated authority, the Humanitarian Affairs Officer will be responsible for the following duties:

• Serve as a policy officer; advise on overall policy direction on specific issues; and, more generally, review and provide advice on a diverse range of policy issues related to safeguarding humanitarian principles and ensuring the effective delivery of humanitarian assistance and the linkages with other related areas (e.g. human rights).
• Prepare policy position papers for review.
• Monitor, analyze and report on humanitarian developments, disaster relief/management programmes or emergency situations in assigned country/area; develop and maintain a “watch list” of countries with potential for humanitarian crisis.
• Lead and/or participate in large, complex projects, to include disaster assessment or other missions; coordinate international humanitarian/emergency assistance for complex emergency/disaster situations; ensure necessary support (e.g. staff, funding, specialized equipment, supplies, etc.); prepare situation reports to the international community, apprising of situation to date and specifying unmet requirements of stricken countries.
• Assist in the production of appeals for international assistance; ensure the proper use and spending of donor contributions channeled through OCHA.
• Assist member states in capacity-building for handling emergency situations; develop country-specific indicators for countries of concern in collaboration with area experts and ensure the subsequent monitoring of these indicators; recommend actions based on the analysis of pertinent information.
• Initiate and coordinate activities related to technical cooperation and technical assistance projects in disaster response and disaster response preparedness; formulate project proposals and relevant project documents; provide technical support to field work; review and clear project reports for submission to governments.
• Analyze and assist in introducing new technologies for disaster warning/management.
• Organize and prepare studies on humanitarian, emergency relief and related issues; organize follows-up work, including interagency technical review meetings to support policy development work and decision-making on important issues; and ensure the implementation of recommendations emanating from relevant studies.
• Assist or lead, as appropriate, in the preparation of OCHA reports, studies, background papers, policy guidelines, correspondence, presentations, background papers, policy guidelines, parliamentary documents, etc.; with respect to the latter, take the lead in providing support and information to relevant councils or other entities on specific issues.
• Partner with other humanitarian agencies to plan and evaluate complex humanitarian and emergency assistance programmes; help ensure that latest findings, lessons learned, policy guidelines, etc. are incorporated into these activities, including gender-related considerations.
• Establish and maintain contacts with government officials, other UN agencies, non-governmental organizations, diplomatic missions, media, etc.; ensure appropriate mechanisms to facilitate collaboration and exchange of information both in and outside the UN system, including on early warning and contingency planning, etc.
• Serve as the primary focal point on specific topics or policy-related issues; keep abreast of latest developments, liaise with other humanitarian organizations, donors, etc., ensure appropriate monitoring and reporting mechanisms; provide information and advice on a range of related issues.
• Organize and participate in work groups, meetings, conferences, consultations with other agencies and partners humanitarian and emergency relief-related matters.
• May participate in planning and preparation of unit budget and work program.
• Provide leadership and work direction to assigned work team, and/or mentor and supervise the work of new/junior officers.
• Perform other duties as required.

Compétences

Professionnalisme :
Tirer fierté de son travail et de ses réalisations. Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du Sujet. Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer Les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés. Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels. Persévérer face aux obstacles et aux difficultés. Garder son calme dans les situations de crise.Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à planifier et à organiser :
Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues. Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier
les priorités en fonction des besoins. Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien. Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification. Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu. Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose

Esprit d’équipe :
Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation. Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui. Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel. Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre. Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Sûreté de jugement/aptitude à décider :
Discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au coeur du problème. Recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision. S’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer. Ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation. Ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause. Vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits. S’assurer que les dispositions qu’il est envisagé de prendre répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés. Savoir prendre des décisions douloureuses quand les circonstances l’exigent.

Formation

Advanced university degree (Master’s degree or equivalent) in political science, social science, public administration, international studies, economics, engineering, earth sciences or a related field. A first-level university degree in combination with an additional two (2) years of qualifying experience may be accepted in lieu of the advanced university degree.

Expérience professionnelle

- A minimum of seven (7) years of progressively responsible experience in humanitarian affairs, emergency preparedness, crisis/emergency relief management, rehabilitation, development, or other related area is required.

- Humanitarian experience in the field (actual setting where a mission or project is being implemented) in emergency situations (complex emergency or natural disaster) is required.

- A minimum of four (4) years of relevant field experience in the last 10 years is desirable.

- Experience in the UN Common System or any comparable international organization is desirable.

Connaissances linguistiques

English and French are the working languages of the United Nations Secretariat. For the position advertised, fluency in both English and French is required. Knowledge of another official United Nations language is an advantage.

Méthode d'évaluation

Evaluation of qualified candidates may include an assessment exercise which may be followed by competency-based interview.

Notice spéciale

This post is funded for a finite period of at least one year. Extension of the appointment is subject to extension of the mandate and/or the availability of the funds.

The duration of the assignment on the post of Special Assistant to the Director of the Operations and Advocacy Division of the Office for the Coordination of Humanitarian Affairs, New York, will be for an initial period of one year. If the assignment is subsequently extended, the total period of the assignment may not exceed the maximum period of four years.

Staff members are subject to the authority of the Secretary-General and to assignment by him or her. In this context, all staff are expected to move periodically to new functions in their careers in accordance with established rules and procedures. The United Nations is Secretariat and is committed to achieving 50/50 gender balance in its staff. Female candidates are strongly encouraged to apply for these positions. An impeccable record for integrity and professional ethical standards is essential.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved