vacance de poste

Intitulé publication: CHIEF SECURITY OFFICER, P4 [Filled from Roster]
Intitulé code d’emploi: Chef de la securité
Département / Bureau: Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux
Lieu d'affectation: ARUSHA
Période de candidature: 21 octobre 2021 - 19 novembre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Security-RMT-166531-R-Arusha (R)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Le poste est à pourvoir au sein du Greffe du Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux. Le titulaire du poste est responsable de la Section de la sécurité et de la sûreté de la Division du Mécanisme à Arusha. Il relève du Greffier.

Responsabilités

Sous la direction du Greffier, le Chef de la Section de la sécurité et de la sûreté s’acquitte des principales fonctions suivantes :

• Fonctions relatives aux opérations :
o Assurer la gestion quotidienne de la Section de la sécurité et de la sûreté de la Division du Mécanisme à Arusha, y compris en
traitant les questions relatives au personnel et à la programmation, veiller à la compréhension et à l’application des politiques et
procédures opérationnelles par tous les membres de la Section de la sécurité et de la sûreté.
o Élaborer et réviser les politiques et procédures applicables en matière de sécurité.
o Être personnellement et directement responsable de la gestion quotidienne des domaines ou fonctionnaires suivants : incendie et
sécurité ; formations relatives à la sécurité ; badges et documents d’identité ; assistant administratif ; contrôleur de l’inventaire de la
Section.
o Participer aux enquêtes sensibles en matière de sécurité concernant le personnel de la Division du Mécanisme à Arusha ou la
protection des biens appartenant à ladite division en coordination, si nécessaire, avec la Section des enquêtes.
o En coordination avec le responsable du Greffe de la Division du Mécanisme à Arusha, assurer la liaison avec les représentants des
organismes de l’État hôte chargés de la justice, de la sécurité et du renseignement, ainsi qu’avec les forces de police locale afin de r
répondre à toute activité hostile dirigée contre la Division du Mécanisme à Arusha, notamment le quartier pénitentiaire des Nations
Unies et l’antenne de Kigali.
o Coopérer étroitement avec le responsable du Greffe de la Division du Mécanisme à Arusha pour tout ce qui concerne le travail des
autres Sections et Services intéressés afin de garantir que les opérations de sécurité servent pleinement et activement les objectifs
et les fonctions du Mécanisme.
o Superviser les opérations de sécurité sur le terrain, notamment le travail des agents de sécurité affectés à l’antenne de Kigali,
l’évaluation des menaces contre la sécurité et la planification des activités spéciales de protection rapprochée et d’autres activités
de terrain telles que les missions des juges du Mécanisme.

• Fonctions administratives :
o Assurer la prévision de tous les besoins budgétaires et l’administration de l’ensemble des questions financières relatives à la
Section de la sécurité et de la sûreté au sein de la Division du Mécanisme à Arusha, ainsi que la tenue des comptes dont est
chargée la Section. Le titulaire du poste identifie les équipements de sécurité appropriés et précise les besoins généraux en matière
de sécurité opérationnelle en tenant compte des « meilleures pratiques » dans le domaine afin de proposer des solutions rentables
avant tout achat.
o Gérer tous les aspects du parc d’équipement de la Section de la sécurité et de la sûreté.
o Il sélectionne, intègre et forme tous les agents de sécurité. Veiller à ce que les normes en matière de personnel soient respectées.
Les activités de formation, tant en interne qu’en externe, couvrent un vaste éventail de sujets et doivent répondre aux normes du
Département de la sûreté et de la sécurité de l’ONU.
o Planifier et développer la contribution de la Section de la sécurité et de la sûreté aux projets spéciaux, tels que la gestion des
aspects sécuritaires du nouveau bâtiment de la Division du Mécanisme à Arusha, la maintenance à long terme de la télévision en
circuit fermé et du système de contrôle des accès ainsi que l’amélioration continue des dispositions de sécurité physique.
o Il accomplit les autres tâches qui lui sont confiées.

Compétences

Core Competencies:
• Professionalism: Shows pride in work and in achievements. Demonstrates professional competence and mastery of subject matter. Is conscientious and efficient in meeting commitments, observing deadlines and achieving results. Is motivated by professional rather than personal concerns. Shows persistence when faced with difficult problems or challenges. Remains calm in stressful situations.

• Accountability – Takes ownership of all responsibilities and honours commitments. Delivers outputs for which one has responsibility within prescribed time, cost and quality standards. Operates in compliance with organisational regulations and rules. Supports subordinates, provides oversight and takes responsibility for delegated assignments. Takes personal responsibility for his/her own shortcomings and those of the work Section, where applicable.

• Teamwork – Works collaboratively with colleagues to achieve organisational goals. Solicits input by genuinely valuing others’ ideas and expertise; is willing to learn from others. Places team agenda before personal agenda. Supports and acts in accordance with final group decision, even when such decisions may not entirely reflect own position. Shares credit for team accomplishments and accepts joint responsibility for team shortcomings.

Managerial Competencies
• Leadership – Serves as a role model that other people want to follow. Empowers others to translate vision into results. Is proactive in developing strategies to accomplish objectives. Establishes and maintains relationships with a broad range of people to understand needs and gain support. Anticipates and resolves conflicts by pursuing mutually agreeable solutions. Drives for change and improvement; does not accept the status quo. Shows the courage to take unpopular stands.
Provides leadership and takes responsibility for incorporating gender perspectives and ensuring the equal participation of women and men in all areas of work.

• Judgement/Decision-making – Identifies the key issues in a complex situation, and comes to the heart of the problem quickly. Gathers relevant information before making a decision. Considers positive and negative impacts of decisions prior to making them. Takes decisions with an eye to the impact on others and on the Organisation. Proposes a course of action or makes a recommendation based on all available information. Checks assumptions against facts. Determines that the actions proposed will satisfy the expressed and underlying needs for the decision. Makes tough decisions when necessary.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou équivalent, de préférence en gestion d’entreprise, sciences sociales ou politiques, psychologie ou relations internationales, l’accent portant sur la gestion de la sécurité. Un diplôme universitaire de premier cycle conjugué à deux (2) années supplémentaires d’expérience professionnelle peut être envisagé au lieu du diplôme universitaire supérieur. Un diplôme délivré par une école militaire, une école de la police ou une école d’officiers supérieurs ou d’officier d’état-major général serait utile. Trois (3) années supplémentaires d’expérience professionnelle seraient requises à cet effet.

Expérience professionnelle

Au moins sept (7) ans d’expérience assortis d’une progression des responsabilités professionnelles en rapport avec la gestion de la sécurité, de préférence dans l’armée ou la police ; très bonne forme physique et aptitude à agir dans des conditions extrêmement difficiles ; commandement d’une unité et expérience de l’encadrement à un niveau de responsabilité élevé (avec une faible marge d’erreur).

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les deux langues de travail du Mécanisme. Pour le poste annoncé, une maîtrise parfaite de l’anglais à l’oral et à l’écrit est indispensable ; la connaissance pratique du français est souhaitable. La connaissance du kinyarwanda et/ou du swahili est également souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats sélectionnés pourront être invités à passer une épreuve technique qui sera suivie d’un entretien visant à déterminer leurs compétences.

Notice spéciale

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies est résolu à atteindre l’objectif de parité hommes-femmes dans son personnel. Les femmes sont vivement encouragées à envoyer leur candidature.

La nomination à ce poste est limitée au Mécanisme. Le contrat du candidat retenu sera d’une durée limitée conformément au financement prévu initialement pour le poste. Le renouvellement du contrat dépend de la prorogation du mandat et/ou des fonds disponibles. Les Tribunaux internationaux n’étant pas intégrés au Secrétariat, les membres du personnel de l’ONU qui y travaillent sont affectés ou détachés par leur département ou leur service d’origine. La nomination des membres du personnel de l’ONU est soumise à l’autorité du Secrétaire général. Les membres du personnel sont censés assumer périodiquement de nouvelles fonctions, conformément aux règles et procédures en vigueur, et peuvent à cet effet être redéployés par le Secrétaire général sur d’autres postes dans toute l’Organisation selon l’évolution des besoins et des mandats.
Les Nations Unies s’emploient à créer un environnement de respect mutuel propice à l’inclusion et à la diversité. L’ONU recrute et emploie le personnel indépendamment de l’identité et de l’orientation sexuelles, de la race, de la religion, de l’appartenance ethnique et culturelle ou des handicaps. Afin de faciliter la participation au processus de recrutement des candidats en situation de handicap, des aménagements raisonnables pourront être réalisés sur demande expresse dans la candidature.


REMARQUE À L’ATTENTION DES CANDIDATS DÉJÀ PRÉSÉLECTIONNÉS
Les candidats présélectionnés doivent manifester leur intérêt et faire part de leur disponibilité pour les postes vacants en soumettant une version mise à jour de leur notice personnelle et une lettre de motivation.
_____________________________________________________________________________________________________

Gratuité
L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (CANDIDATURE, ENTRETIEN, TRAITEMENT, FORMATION OU AUTRE). ELLE NE S’INTÉRESSE PAS AUX INFORMATIONS BANCAIRES.

Considérations générales
Aux termes du paragraphe 3 de l’article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Aucun candidat ne sera pris en considération par l’ONU s’il s’est rendu coupable de violation du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire, d’exploitation sexuelle, d’atteinte sexuelle ou de harcèlement sexuel, ou s’il existe des motifs raisonnables de croire que le candidat a été impliqué dans la commission de l’un de ces actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait de profiter ou de tenter de profiter d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. L’expression « atteinte sexuelle » désigne toute intrusion physique à caractère sexuel commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle intrusion. Le « harcèlement sexuel » s’entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle, dont on peut raisonnablement penser qu’il est choquant ou humiliant ou qu’il peut être perçu comme tel, lorsqu’il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d’emploi ou crée un climat de travail intimidant, hostile ou offensant, et lorsque la gravité du comportement justifie le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue par l’ONU.

Sera dûment prise en considération l’importance d’un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l’ONU à l’accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l’ONU est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont priés de suivre attentivement toutes les consignes disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d’instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d’accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l’objet d’une évaluation et d’un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d’évaluation de l’avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l’Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratifs et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l’objet d’une attention particulière pour s’assurer de l’exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

L’avis de vacance de poste publié sur le portail Carrières sera retiré à 23 h 59 (heure de New York) à la date limite pour le dépôt des candidatures.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved