vacance de poste

Intitulé publication: Conseiller principal pour les droits de l’homme, P5
Intitulé code d’emploi: HUMAN RIGHTS ADVISOR
Département / Bureau: Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme
Lieu d'affectation: LILONGWE
Période de candidature: 23 novembre 2021 - 22 décembre 2021
No de l’appel á candidature: 21-Human Rights Affairs-OHCHR-168912-R-Lilongwe (X)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Le poste est à pourvoir au Bureau du Coordonnateur résident (de la Coordonnatrice résidente) des Nations Unies, au Malawi (Lilongwe). Le (la) titulaire relève du Coordonnateur résident (de la Coordonnatrice résidente) et du (de la) Haut(e)-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme par l'intermédiaire du (de la) Chef du Service de l'Afrique de la Division des opérations sur le terrain et de la coopération technique du Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) en étroite coopération avec le (la) Représentant(e) régional du HCDH pour l'Afrique australe à Pretoria.

Responsabilités

Sous la supervision directe du Coordonnateur résident et sous la direction du HCDH, et avec l'appui fonctionnel de celui-ci, le/la titulaire :

• Aide le Coordonnateur résident et l'équipe de pays des Nations Unies à intégrer les droits de l'homme dans leurs programmes et activités, en particulier dans le Plan-cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable et autres instruments essentiels de planification stratégique, notamment en renforçant la capacité de l'équipe de pays de mettre en œuvre une approche fondée sur les droits de l'homme dans le cadre de ses programmes et activités, en procédant à des évaluations de situation et en recensant les capacités et les besoins de cette dernière, en facilitant la coordination au niveau du pays et en faisant office de conseiller pour les activités relatives aux programmes menées par l'équipe de pays ;

• Donne des conseils au Coordonnateur résident et à l'équipe de pays concernant l'élaboration de stratégies et de programmes visant à renforcer les capacités et les institutions nationales de promotion et de protection des droits de l'homme, en se fondant sur une évaluation de la situation, des capacités et des priorités nationales, et facilite l'accès aux connaissances spécialisées dans le domaine des droits de l'homme, notamment en exploitant les ressources et instruments disponibles ;

• Apporte son concours au Coordonnateur résident et à l'équipe de pays dans leur action visant à promouvoir les droits de l'homme en tant que valeur commune des Nations Unies et les aide à faire respecter les normes et règles internationales au moyen de campagnes d'information et de sensibilisation ; le cas échéant et en cas d'urgence d'ordre humanitaire dans le pays d'affectation, donne des conseils sur les moyens d'intégrer les droits de l'homme dans l'action humanitaire et les opérations de relèvement après une crise menées sous la direction du Coordonnateur résident/Coordonnateur humanitaire ; fournit, selon que de besoin, un appui et des conseils au Groupe de la protection ;

• Soutient le Coordonnateur résident, l'équipe de pays et les partenaires nationaux dans leurs relations avec les mécanismes internationaux de défense des droits de l'homme tels que l'Examen périodique universel, les organes conventionnels et les procédures spéciales du Conseil des droits de l'homme, ainsi que les mécanismes relevant des instruments internationaux pertinents des institutions spécialisées, et notamment favorise la diffusion et le partage d'informations, coordonne ou facilite les contributions de l'équipe de pays et le suivi de la mise en œuvre des recommandations de ces organes dans le cadre des programmes, et aide l'équipe de pays à fournir en temps utile un soutien efficace aux missions de pays pertinentes effectuées par les titulaires de mandat au titre d'une procédure spéciale et d'autres mécanismes de l'ONU ;

• Sur demande et sous la supervision directe et la direction du Coordonnateur résident, fournit des conseils et une assistance technique aux pouvoirs publics et à d'autres parties prenantes nationales, et leur dispense des cours de formation, afin de favoriser une action coordonnée des organismes des Nations Unies pour renforcer les capacités nationales de promotion et de protection des droits de l'homme, y compris de suivi des recommandations des mécanismes de défense des droits de l'homme ;

• S'acquitte de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.

Compétences

PROFESSIONALISM: Comprehensive knowledge of and exposure to a range of human rights issues, including: approaches and techniques to address sensitive and complex issues; very good knowledge of institutional mandates, policies and guidelines related to all human rights including the human rights mechanisms and treaties; operational activities for development, peace and security and humanitarian affairs and good practical knowledge of development programming including on economic, social and cultural rights, women’s rights and gender equality. Comprehensive knowledge of the region or country of assignment, including its human rights and political situation, as well as its culture, history and traditions; demonstrated ability to complete in-depth analysis and reach conclusions on possible causes and solutions to human rights issues; good political judgment and advocacy skills and the ability to understand and respond to sensitive and complex political and social events; ability to describe human rights issues and perspectives, including gender issues. Shows pride in work and in achievements; demonstrates professional competence and mastery of subject matter; is conscientious and efficient in meeting commitments, observing deadlines and achieving results; is motivated by professional rather than personal concerns; shows persistence when faced with difficult problems or challenges; remains calm in stressful situations.

COMMUNICATION: Speaks and writes clearly and effectively; listens to others, correctly interprets messages from others and responds appropriately; asks questions to clarify, and exhibits interest in having two-way communication; tailors language, tone, style and format to match audience; demonstrates openness in sharing information and keeping people informed.

TEAMWORK: Works collaboratively with colleagues to achieve organizational goals; solicits input by genuinely valuing others' ideas and expertise; is willing to learn from others; places team agenda before personal agenda; supports and acts in accordance with final group decision, even when such decisions may not entirely reflect own position; shares credit for team accomplishments and accepts joint responsibility for team shortcomings.

LEADERSHIP: Serves as a role model that other people want to follow; empowers others to translate vision into results; is proactive in developing strategies to accomplish objectives; establishes and maintains relationships with a broad range of people to understand needs and gain support; anticipates and resolves conflicts by pursuing mutually agreeable solutions; drives for change and improvement; does not accept the status quo; shows the courage to take unpopular stands. Provides leadership and takes responsibility for incorporating gender perspectives and ensuring the equal participation of women and men in all areas of work; demonstrates knowledge of strategies and commitment to the goal of gender balance in staffing.

JUDGEMENT / DECISION-MAKING: Identifies the key issues in a complex situation, and comes to the heart of the problem quickly; gathers relevant information before making a decision ; considers positive and negative impacts of decisions prior to making them ; takes decisions with an eye to the impact on others and on the Organization ; proposes a course of action or makes a recommendation based on all available information; checks assumptions against facts ; determines that the actions proposed will satisfy the expressed and underlying needs for the decision ; makes tough decisions when necessary.

Formation

Advanced university degree (Master's degree or equivalent degree) in law, political science, international relations or related field is required. A first-level university degree in combination with two additional years of qualifying work experience may be accepted in lieu of the advanced university degree.

Expérience professionnelle

Au moins dix (10) années d'expérience, acquise aux niveaux national et international et à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine des droits de l'homme, y compris du développement ou de l'action humanitaire, est exigée.

Une expérience professionnelle dans la région de l'Afrique est souhaitable.

Une expérience des droits économiques, sociaux et culturels, y compris en matière de programmation, est souhaitable.

Une expérience dans le domaine du développement et de l'humanitaire est également souhaitable.

Connaissances linguistiques

English and French are the working languages of the United Nations Secretariat. For the position advertised, fluency in English is required.

Méthode d'évaluation

Evaluation of qualified candidates may include an assessment exercise which will be followed by competency-based interview.

Notice spéciale

Pour pouvoir poser leur candidature, les fonctionnaires du Secrétariat doivent avoir à leur actif le nombre requis de mutations latérales ou géographiques, lesquelles seront indiquées dans la notice personnelle et la lettre de couverture.

L'engagement ne sera prolongé que si le mandat est prorogé et si les fonds nécessaires sont disponibles.

Le Secrétariat de l'ONU s'emploie résolument à équilibrer les effectifs masculins et féminins. Les femmes sont vivement encouragées à faire acte de candidature.

Les fonctionnaires sont soumis à l'autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Pour l'Organisation des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement et l'emploi du personnel est la nécessité de s'assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité, tout en tenant compte de la diversité géographique. Toutes les décisions de recrutement sont prises sur la base des qualifications des candidates et candidats et des besoins de l'Organisation. L'Organisation des Nations Unies s'engage à créer un environnement diversifié et inclusif et à instaurer un climat de respect mutuel. Elle recrute et emploie les membres de son personnel quels que soient leur identité de genre, leur orientation sexuelle, leur race, leur religion, leur origine culturelle ou ethnique ou leur handicap. Des aménagements raisonnables peuvent être prévus pour faciliter la participation des candidates ou candidats handicapé(e)s aux procédures de recrutement lorsque cela est indiqué et demandé dans le dossier de candidature.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved