vacance de poste

Intitulé publication: Fonctionnaire d’administration, P4
Intitulé code d’emploi: Spécialiste d’administration
Département / Bureau: Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo
Lieu d'affectation: KINSHASA
Période de candidature: 27 décembre 2021 - 25 janvier 2022
No de l’appel á candidature: 21-Administration-MONUSCO-171167-R-Kinshasa (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir à la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO) au sein du Bureau du Chef, Opérations et Gestion des Ressources, Division de l’Appui à la Mission à Kinshasa. Le titulaire fera rapport directement au Chef, Opérations et Gestion des Ressources.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le Responsable Administratif aura la charge des responsabilités suivantes :

Gestion des Ressources Humaines:

• Concevoir et coordonner les actions couvrant la gamme entière des activités des ressources humaines, ex. : le recrutement, l’appréciation du comportement professionnel, la formation, etc., dans leur relation au pilier des Opérations et Gestion des Ressources (ORM) en général et, en particulier, dans leur rapport au Bureau du Chef ORM, tout en s’assurant de l’application de manière consistante des règles et procédures des Nations Unies.

• Revoir le tableau de besoins en recrutement de la Gestion des Opérations et Ressources (ORM) et donner avis et conseils au Chef du pilier pour raison de planification.

• Diriger, contrôler et coordonner la préparation et la mise en œuvre du programme de travail et du budget en vue de s’assurer de la compatibilité avec les priorités et les objectifs et de la prise en compte de l’utilisation rationnelle des ressources. Agir en tant que Secrétaire du pilier lors des réunions de celui-ci et assurer la liaison avec les parties tierces concernées.

Budget et Finance:

• Surveiller et contrôler les affectations budgétaires par des révisions d’usage ; rédiger les brouillons de correspondance de routine et de produits/documents ad hoc ; et produire des rapports et des données de solide consistance. Déceler les déviations par rapport aux plans/prévisions et proposer des mesures correctives.

• Agir en qualité d’Agent Certificateur pour des budgets qui lui sont assignés et pour les centres des coûts.

Administration Générale:

• Mettre en œuvre et surveiller les services d’appui, notamment les appels d’offres des biens d’approvisionnement et services, le transport, les voyages et déplacements, les communications, l’ingénierie et l’appui en matière d’appui des technologies d’information pour les opérations du QG de Kinshasa.

• Surveiller la mise en œuvre des projets de la haute direction à tous les stades de leur cycle, notamment à l’étape d’analyse des difficultés de mise en œuvre et de l’initiative des actions à entreprendre pour y remédier.
• Préparer et revoir les documents entrants, donner avis et conseils au Chef, rédiger les rapports périodiques d’avancement et des notes d’information à l’intention de l’Équipe de direction.

• Agir en tant que Point Focal pour les questions de contrôle et les matières d’audit pour le pilier de Gestion des Opérations et Ressources (ORM).

• Appuyer la formulation et la mise en œuvre du processus de gestion du risque en conformité à la politique directrice de l’Organisation sur l’ERM (Gestion du Risque d’entreprise), notamment l’intégration du plan de continuité des activités.

• Coordonner l’établissement des rapports sur les contrats de mission des cadres dirigeants et les évaluations de leur performance de fin de cycle et leurs rapports hiérarchiques.

• Rédiger et/ou passer au crible la correspondance de sa substance organisationnelle ainsi que les notes d’information, les points de discussion, les notes des réunions, les présentations pour le Directeur et les hauts fonctionnaires de l’Équipe dirigeante de la Mission afin de s’assurer de produire des communications claires et cohérents et pleines de consistance au nom de la Division.

• Aider à la préparation des rapports qui feront objet de présentation devant les organes intergouvernementaux tels que le Comité Consultatif sur les questions administratives et financières (ACABQ), l’Assemblée Générale (GA) et autres organes législateurs.

• Donner aux subalternes orientation, encadrement et leadership dont ils besoin.

• Superviser une équipe de membres du personnel et/ou donner avis et conseils aux autres collègues sur des questions d’information en matière d’administration et pratiques de gestion.

• Agir en tant que Point Focal du pilier en ce qui concerne les initiatives corporatives du Siège de l’ONU en matière d’initiatives de changement de gestion, etc.

• Maintenir et administrer le registre de dons conformément aux dispositions pertinentes en la matière.

• Soutenir le Chef, Gestion des Opérations et Ressources en assurant la liaison avec les Agences, Fonds et Programmes des Nations Unies logés en RDC et donner avis et conseils sur les questions de coordination inter-agence dans les domaines de l’administration et de gestion.

• Assumer d’autres responsabilités connexes, le cas échéant ; ex. ; remplir la fonction de Point Focal suppléant et coordonner, au profit du pilier, la planification de gestion d’une crise et ses activités.

Juridique:

• Soutenir le Chef, Gestion des Opérations et Ressources en assurant la liaison avec le personnel de la Section Juridique de la Mission sur les questions en rapport avec les dispositions légales du pays-Hôte, notamment les Privilèges et Immunités, les Dispositions financières et administratives en place, etc.

• Donner avis et conseils sur des questions de sa substance organisationnelle et procédures diverses de complexité considérable qui peuvent inclure celles relatives à l’administration et gestion, et sur des matières d’appui au pays-hôte et à ses institutions.
• Conseiller et préparer des contrats et autres documents légaux tels que les lettres d’entente, les accords sur les fonds à affectation spéciale, les accords avec le pays-hôte, le SOFA/Mémorandum d’entente, etc.

• Concourir à la révision et la conception de nouvelles applications des instruments légaux, des politiques-directrices, des directives etc. ; procéder à la révision des documents juridiques, notamment des contrats tant ceux de service que de construction, révision des instruments, ou autres matériels ; déceler les questions importantes, les similarités et les insuffisances.

Compétences

Professionnalisme : Connaissance des politiques et procédures administratives, budgétaires, faïencières et des ressources humaines. Capacité à appliquer les différentes lois et règlements administratifs des Nations Unies en application dans des situations de travail. Des aptitudes en conception, analyses et évaluation en vue de mener des recherches et des analyses de manière indépendante. Capacité à déceler les problèmes, formuler des opinions, tirer des conclusions et faire des recommandations. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; Persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; Garder son calme dans les situations de crise ; Souci de la prise en compte du principe de l’égalité des sexes et de la participation sur un pied d’égalité des hommes et des femmes à tous les domaines d’activité.

Souci du client: Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; Etablir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; Discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre ; Suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; Tenir les clients informés de l’avancement des projets ; Tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

Aptitude à planifier et à organiser: Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier les priorités en fonction des besoins ; Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Qualités de chef: Servir de modèle à son entourage ; Armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés ; S’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises ; Etablir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis ; Prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable ; S’investir dans le changement et le progrès; ne pas se cantonner dans le statu quo ; Avoir le courage de prendre des positions impopulaires ; Assurer l'encadrement et s’engager à tenir compte des impératifs de parité des sexes et à assurer une participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail ; faire la preuve de sa connaissance des stratégies et de son souci de parvenir à l’égalité des sexes au sein du personnel.

Formation

Diplôme Universitaire de deuxième cycle (Maîtrise ou équivalent) en administration publique ou des affaires, finances, comptabilité, droit ou domaine apparenté exigé. Un diplôme de premier cycle compatible dans les domaines ci-haut mentionné combiné à un supplément de deux ans d’expérience de la qualification peut-être accepté en lieu et place du master.

Expérience professionnelle

Un minimum de sept (7) ans d’expérience acquise progressivement en responsabilité en administration, finances, gestion des ressources humaines, gestion des installations FTS, ou domaine connexe est exigé.

Un minimum de cinq (5) ans d’expérience avérée dans la conduite en qualité de superviseur d’une équipe multidisciplinaire dans un environnement organisationnel international et en situation de conflit ou post-conflit est exigé.

L’expérience en conduite des projets de changement de gestion avec une large gamme d’acteurs/clients, et notamment les cadres dirigeants de la haute direction, des gestionnaires de la branche organique de ka Mission, des agences, fonds et programmes, des représentants du personnel et des collègues d’autres départements est souhaitable.

L’expérience en présentations devant les cadres dirigeants de la haute direction et devant les acteurs extérieurs sur des initiatives et projets d’importance majeure est souhaitable.

L’expérience du travail au sein des cabinets des cadres exécutifs/front office(s) des cadres supérieurs de la haute direction avec la fonction de coordination des initiatives-clés et des projets de développement de la stratégie est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise de l’anglais est exigée. La connaissance du français est un avantage.

Méthode d'évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale

Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies tient à ce que son personnel comprenne autant de femmes que d’hommes. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved