vacance de poste

Intitulé publication: COORDINATION OFFICER, P4 [Cancelled]
Intitulé code d’emploi: Spécialiste de la coordination
Département / Bureau: Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo
Lieu d'affectation: KINSHASA; GOMA;
Période de candidature: 06 mai 2022 - 04 juin 2022
No de l’appel á candidature: 22-Programme Management-MONUSCO-180378-R- (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ces postes sont situés à Goma et à Kinshasa au sein du Bureau intégré du Représentant spécial adjoint du Secrétaire général/Coordonnateur résident et humanitaire au sein de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO). Kinshasa est actuellement classée en difficulté "C" et en lieu d'affectation familiale. Goma est actuellement classée dans la catégorie des difficultés "D" et un lieu d'affectation non familial. Le titulaire fait rapport au Représentant spécial adjoint du Secrétaire général/Coordonnateur résident et humanitaire par l'intermédiaire du Coordonnateur principal du Groupe de la stabilisation.

Responsabilités

Sous la supervision directe du Coordonnateur principal de l'Unité d'appui à la stabilisation, les responsabilités à assumer par le Coordonnateur sont les suivantes :

Partenariats, planification et programmation

• Développer et maintenir des partenariats productifs avec toutes les parties prenantes, y compris les composantes de la Mission, les membres de l'Equipe Pays des Nations Unies et de l'HCT, les autorités provinciales, les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, les organisations régionales, les institutions financières internationales, le secteur privé, la société civile et d'autres parties prenantes ;
Appuyer la préparation et la mise en œuvre commune des processus de planification et de programmation des Nations Unies, y compris le Nexus Humanitaire-Développement-Paix, le Cadre de coopération pour le Développement Durable des Nations Unies (UNSDCF), le Bilan Commun Pays (CCA), le Plan de Transition de la Mission ainsi que des stratégies spécifiques et projets ;
• Fournir un soutien substantiel et pratique, par exemple en servant de Secrétariat, aux comités, équipes spéciales, clusters, groupes de coordination inter-agences, comités directeurs et groupes de travail ;
• Surveiller et évaluer les actions mises en œuvre via les cadres Nexus, préparer des prises de position et enregistrer les décisions liées aux politiques ;
• Organiser et fournir un soutien substantiel et pratique aux conférences, réunions, séminaires et ateliers, selon les besoins, y compris la prise de notes, la préparation des discours, les notes d'information et s'assurer que toute la logistique est en place ;
•Conseiller et soutenir la mise en œuvre des ressources budgétaires et la gestion financière globale et la performance des programmes des missions ;
• S'assurer que les actions de suivi pour et au nom du DSRSG/HC/RC sont systématiquement enregistrées et assignées en conséquence et qu'un cycle complet de rétroaction existe ;
• Servir de point focal entre la Mission et/ou les présences de l'Equipe Pays des Nations Unies, et soutenir les donateurs entrants, les missions politiques et techniques.

Analyse, Conseil et Reporting

•Identifier les problèmes et développer des stratégies pour une approche commune des Nations Unies par le biais d'efforts politiques, de plaidoyer et/ou de programmation ;
•Soutenir l'élaboration de stratégies, de politiques et d'autres mesures conçues pour atteindre des objectifs communs entre la Mission, l'Equipe Pays des Nations Unies et d'autres partenaires ;
•En collaboration avec les partenaires, identifier et rechercher des opportunités pour des activités spécifiques de consolidation de la paix et, le cas échéant, fournir un soutien en termes de secrétariat pour la gestion des fonds d'affectation spéciale ;
• Préparer des résumés et des documents analytiques, y compris des rapports de situation, des notes d'information, des documents d'options, des câbles codés et des contributions aux rapports du Secrétaire général, en coordination avec les composantes de la Mission concernées et l'Equipe Pays des Nations Unies ;
• Consolider les rapports périodiques de la Mission et, le cas échéant, les processus et budgets communs de planification et de programmation des Nations Unies et identifier les contraintes à la mise en œuvre des stratégies à l'échelle de l'ONU.
• Le cas échéant, servir de point focal pour la coordination et l'établissement de rapports sur les enquêtes et processus administratifs à l'échelle de la Mission ou du Système des Nations Unies.


Gestion de l'information et communication

•Tenir un système efficace de gestion de l'information conçu pour garantir l'accessibilité et l'utilité des informations sur la planification spécifique à la Mission et les Programmes de l'Equipe Pays des Nations Unies ainsi que les politiques, les orientations et les meilleures pratiques à l'échelle du système ;
•Faciliter la circulation de l'information entre les parties prenantes, y compris entre les présences des Nations Unies et le siège de la Mission;
• Promouvoir la cohérence des stratégies de communication entre les agences des Nations Unies et la Mission

Compétences

Professionnalisme:
Prendre des initiatives et rechercher constamment des performances de haute qualité pour soi et pour ses collègues. Mainteneir des solides relations interpersonnelles efficaces avec les collègues et avoir des competences pour maintenir des contacts, y compris la capacité à gérer des processus multipartites. Valoriser la diversité et travailler avec les équipes immédiates et élargies dans la poursuite des objectifs. Anticiper et gérer les risques. Posséder une bonne connaissance des rapports du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Se montrer fier de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; étre consciencieux et efficace pour respecter ses engagements, respecter les délais et obtenir des résultats ; étre motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; faire preuve de persévérance face aux problèmes ou défis difficiles; rester calme dans les situations stressantes. Prendre la responsabilité d'intégrer les perspectives de genre dans son travail et d'assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.

Communication:
Parler et écrire de manière claire et efficiente; Écouter les autres, interpréter correctement les messages des autres et répondre de manière appropriée ; poser des questions de clarification et manifester de l'intérêt pour une communication bidirectionnelle ; adapter la langue, le ton, le style et le format pour les faire correspondre au niveau du public; faire preuve d'ouverture dans le partage d'informations et tenir les gens informés

Esprit d’ équipe:
Travailler en collaboration avec ses collègues pour atteindre les objectifs organisationnels ; Solliciter les commentaires en valorisant véritablement les idées et l'expertise des autres ; être prêt à apprendre des autres; Placer l'agenda de l'équipe avant son agenda personnel ; Soutienir et agir conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position ; partager le mérite des réalisations de l'équipe et accepter la responsabilité conjointe des lacunes de l'équipe

Planification et organisation :
Développer des objectifs clairs qui sont cohérents avec les stratégies convenues ; Identifier les activités et les missions prioritaires ; ajuster les priorités au besoin; Allouer une quantité appropriée de temps et de ressources pour terminer le travail ; prévoir les risques et tenir compte des imprévus lors de la planification ; Surveiller et ajuster les plans et les actions si nécessaire ; utiliser le temps de manière efficiente.

Formation

Diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) en sciences sociales, politique, développement, droit, économie, relations internationales, gestion, commerce ou administration publique ou domaine connexe. Un diplôme universitaire de premier cycle combiné à deux années supplémentaires d'expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

Expérience professionnelle

Un minimum de sept ans d'expérience professionnelle, juridique à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, en tant que coordinateur des affaires politiques, civiles ou humanitaires, du relèvement après un conflit, du développement, de la gestion de programmes ou dans un domaine connexe est requis.

Une expérience dans des opérations interdisciplinaires et multidimensionnelles dans un contexte complexe de conflit ou de crise humanitaire est requis.

Une expérience de terrain avec le système commun des Nations Unies (Missions politiques de maintien de la paix des Nations Unies ou Agences, Fonds et Programmes des Nations Unies) est requis.

Une expérience de la rédaction à un niveau élevé de manière concise et articulée est désirable

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste annoncé, la maîtrise de l'anglais et du français est requise. La connaissance d'une autre langue officielle de l'ONU est un avantage.

Méthode d'évaluation

L'évaluation des candidats qualifiés pourra inclure un exercice d'évaluation suivi d'un entretien basé sur les compétences.

Notice spéciale

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies tient à ce que son personnel comprenne autant de femmes que d’hommes. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved