vacance de poste

Intitulé publication: JUDICIAL AFFAIRS OFFICER, P3
Intitulé code d’emploi: Spécialiste des affaires judiciaires
Département / Bureau: Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine
Lieu d'affectation: BIRAO
Période de candidature: 10 juin 2022 - 24 juin 2022
No de l’appel á candidature: 22-Rule of Law-MINUSCA-180810-F-Birao (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Le/la spécialiste des affaires judiciaires, P3 rendra compte au Chef des affaires judiciaires et pénitentiaires ou à la personne responsable de l'Unité Appui aux juridictions et aux poursuites, au sein de la Section des affaires judiciaires et pénitentiaires, ou au Chef du bureau régional de Birao. Ce poste se concentre sur l’appui aux procédures judiciaires consécutives aux violations du droit national centrafricain et/ou du droit international humanitaire.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le/la spécialiste des affaires judiciaires s'acquittera des fonctions suivantes :

•Appuyer le système judiciaire centrafricain dans la collecte et la gestion des éléments de preuve.
•Aider à fournir l'appui technique et logistique aux juridictions de droit commun.
•Préparer tout type de rapports périodiques et spéciaux et autres documents afin d'appuyer la
stratégie de communication de la Section.
•Préparer les documents de planification et de budgétisation nécessaires au fonctionnement de
la Section, notamment en appui au système judiciaire.
•Préparer ou contribuer à la préparation de documents de politiques et administratifs tels que des
rapports et évaluations, des documents stratégiques et des directives ; contribuer aux analyses
de la législation ou des politiques et rédiger/réviser des commentaires et analyses spécialisés.
• Réaliser les tâches programmatiques et administratives nécessaires au bon fonctionnement
de l'unité de travail et notamment, contribuer à la préparation des budgets, rendre compte des
performances et résultats, évaluer le comportement professionnel du personnel, mener les entretiens et évaluer les candidats à des postes vacants.
•Conseiller sur la préparation ou préparer des recherches et analyses approfondies, y compris
sur des questions de droit comparé, des questions opérationnelles et procédurales ; préparer ou
participer à la préparation de différents documents écrits.
•Favoriser la coordination et entretenir des relations étroites de travail avec les composantes
pertinentes de la mission (affaires pénitentiaires, droits de l'homme, affaires politiques,
politique générale, sexospécificités, protection de l'enfance, SSRS, protection des femmes, UNPOL, etc.), les institutions des Nations Unies et d'autres partenaires nationaux et internationaux.
•Servir de chargé de liaison entre les autorités nationales et les partenaires potentiels, et
notamment apporter une assistance technique et opérationnelle à l’élaboration et la mise en œuvre des programmes.
•Conseiller les partenaires nationaux et internationaux sur la conception, l'organisation et la
mise en œuvre des programmes et projets de formation et notamment sur les stratégies durables de
formation.
•Garantir une gestion efficace des connaissances et un partage de l'information et notamment,
instaurer une culture de respect et d'inclusion des acteurs locaux dans toutes les questions
relatives aux systèmes judiciaire et juridique.
•Fournir un appui technique et opérationnel dans l’organisation des ateliers, séminaires,
programmes de sensibilisation et autres activités connexes.
•Encadrer les fonctionnaires moins expérimentés.
•S'acquitter de toute autre tâche selon les besoins.

Ce poste implique des interactions fréquentes avec :
- les homologues et autre personnel des composantes pertinentes de la mission, ainsi que des
institutions spécialisées, fonds et programmes des Nations Unies.
- les professionnels du secteur judiciaire et représentants de la société civile ; les homologues des ministères, du parlement, des cours et tribunaux, des associations, des facultés de droit, des organisations de femmes, des organisations non-gouvernementales, des organisations internationales, des missions diplomatiques, des bailleurs, des médias, des consultants, etc.

Résultats attendus :
Fournit des contributions et des conseils analytiques et techniques judicieux qui contribuent à
améliorer et faire avancer le mandat de la mission, conformément aux procédures, règles et
pratiques applicables.
Réalise des recherches indépendantes, précises et extensives sur des questions diverses. Prends les mesures nécessaires pour identifier les problèmes et développe une approche créative pour la résolution des problèmes.
Produit dans les délais les actions et les documents sous sa responsabilité, y compris des études et recommandations, ainsi que tout autre document demandé, attentivement conçus et correctement rédigés.
Interagit efficacement avec différents groupes impliqués dans les affaires judiciaires et les autres
activités mises en œuvre.

Compétences

Professionnalisme :
-Connaissance et compréhension du mandat et de l'orientation stratégique du service ;-Compréhension avérée de diverses questions concernant notamment les systèmes juridique,judiciaire et de poursuites judiciaires, la réforme et le renforcement des capacités-Connaissance du droit pénal (y compris le droit pénal international), des normes
internationales pertinentes en matière de droits de l'homme, etc.-Aptitude à cerner les problèmes et à faire preuve de sûreté de jugement afin d'appliquerjudicieusement les connaissances techniques à la résolution de problèmes très variés. Trèsbonnes qualifications en matière de recherche, et notamment aptitude à évaluer et intégrer des
informations de sources diverses et à mesurer les impacts sur les initiatives relatives auxaffaires judiciaires dans le pays ou la zone désignée.-Aptitude à travailler dans des circonstances contraignantes, parfois dans un cadre très
stressant (troubles civils, catastrophes naturelles, situations de misère) ;-Savoir tirer fierté du travail et des réalisations accomplis; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporter à l'exécution de ses tâches la conscience et lesouci d'efficacité qui permettent de tenir tous engagements et échéances et d'obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévérer face aux obstacles et aux difficultés; savoir rester serein et efficace dans des situations difficiles. -Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d'assurer l'égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à la communication :

-S'exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ;
-Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient
-Poser les questions voulues afin d'obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue
-Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s'adresse
-Partager l'information avec tous ceux qu'elle intéresse et tenir chacun au courant ;

Aptitude à planifier et à organiser :

-Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ;
-Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins
-Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ;
-Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ;
-Suivre l'exécution des plans et les modifier s'il y a lieu ;
-Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose ;

Formation

Diplôme universitaire de niveau master en droit ou inscription au barreau (ou équivalent) assortis d'un
diplôme universitaire du premier cycle en droit. À défaut, un diplôme universitaire du premier cycle assorti
d'autres qualifications académiques pertinentes et/ou d'une expérience juridique dans le domaine de l'aide à
la justice et/ou à l'état de droit.

Expérience professionnelle

A master’s degree and a minimum of five (5) years of professional experience as a practicing lawyer, prosecutor, judge, legal academic, legal consultant, or advisor in the field of justice, OR a first level university degree and a minimum of seven (7) years of relevant professional experience as a practicing lawyer, prosecutor, judge, legal academic, legal consultant, or advisor in the field of justice is required.

A minimum of one (1) year of experience in a transitional, developmental, or post-conflict setting, outside the applicant's country of nationality, or two years of professional experience working on justice issues or rule of law issues in an international governmental or non-governmental organization outside the applicant's country of nationality is required.

A minimum of one (1) year of experience working on the ground to support a legal, rule of law or judicial institutions in a developmental, transitional or post-conflict setting is required.

Experience in legal analysis and experience in planning, budgeting and working on the Comprehensive Performance Analysis System is desirable.

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour ce poste la maîtrise du français (oral et écrit) et la connaissance de l’anglais sont exigées.

Méthode d'évaluation

Previously rostered candidates are not subject to any further assessment and as such, will not be invited for such an assessment.

Notice spéciale

This "Recruit from Roster" job opening is only open to roster applicants who are already placed on pre-approved rosters, following a review by a United Nations Central Review Body. Only roster applicants who were placed on rosters with similar functions at the same level are considered to be eligible candidates. Eligible applicants receive an email inviting them to apply. Rostered applicants are encouraged to apply only if they are interested and available to take up the position at the duty station/s specified in the Job Opening. Applying to this job opening carries an expectation to accept the offer, if selected.

The United Nations Secretariat is committed to achieving 50/50 gender balance and geographical diversity in its staff. Female candidates are strongly encouraged to apply for this position.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved