vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste principal de gestion des programmes, P5 (Temporary Job Opening)
Intitulé code d’emploi: Spécialiste de la gestion des programmes hors classe
Département / Bureau: Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan
Lieu d'affectation: KABUL
Période de candidature: 06 septembre 2022 - 26 septembre 2022
No de l’appel á candidature: 22-Programme Management-UNAMA-190252-J-Kabul (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est situé à Kaboul, au sein de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA). Kaboul est actuellement classé comme lieu d'affectation difficile "E" et comme lieu d'affectation famille non autorisée. L'administrateur principal de programme dirige l'unité de gestion des risques et rend compte au Représentant spécial adjoint du Secrétaire général/Coordonnateur résident/Coordonnateur humanitaire (DSRSG/RC/HC). L'objectif de ce travail est de diriger ou de diriger la planification, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des programmes, des opérations, l'élaboration et la mise en œuvre des politiques, et d'autres activités liées à l'approche conjointe de gestion des risques du système des Nations Unies en Afghanistan.

Responsabilités

Dans le cadre des pouvoirs délégués, l'agent principal de gestion de programme sera responsable des tâches suivantes :

• Fournit des conseils stratégiques et opérationnels au DSRSG/RC/HC sur la gestion des risques et sur les programmes connexes et dirige les travaux du groupe de travail sur la gestion des risques des Nations Unies ;
• Dirige l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation des programmes/projets de gestion des risques, etc. ; dirige les subordonnés dans la planification, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation du développement du programme / projet ;
• Dirige l'examen des documents et rapports pertinents ; identifie les priorités, les problèmes et les questions à traiter et propose des actions correctives ; assure la liaison avec les parties concernées ; identifie et initie des actions de suivi.
• Assure la mise en œuvre des directives d'intégration du genre en évaluant les implications pour les hommes et les femmes de toute action planifiée, y compris la législation, les politiques ou les programmes, dans tous les domaines et à tous les niveaux.
• Dirige et supervise la recherche et l'évaluation des programmes et présente les informations recueillies auprès de diverses sources.
• Coordonne l'élaboration et la mise en œuvre des politiques ; examine les évaluations des problèmes et des tendances, la préparation des évaluations ou des activités de recherche et des études.
• Entreprend des initiatives d'enquête; guide la conception des instruments de collecte de données ; examine, analyse et interprète les réponses, identifie les problèmes/enjeux et prépare des recommandations et des conclusions.
• Supervise la préparation de divers produits écrits, p. des documents de référence, des analyses, des sections substantielles de rapports et d'études, des contributions à des publications, etc.
• Dirige un soutien substantiel aux réunions consultatives et autres, etc., pour inclure la proposition de sujets à l'ordre du jour, l'identification des participants, la préparation de documents et de présentations, etc.
• Gère les activités de sensibilisation; conçoit et anime des ateliers de formation, des séminaires, etc., fait des présentations sur les sujets/activités assignés.
• Fournit des conseils au système des Nations Unies et à ses partenaires sur les contrôles appropriés de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme et soutient leur mise en œuvre et leur application dans l'ensemble du système des Nations Unies selon les besoins, ainsi que sur l'application des exemptions de sanctions.
• S'assure que le risque de détournement de l'aide vers les personnes et entités sanctionnées est traité de manière adéquate et cohérente par les agences, fonds et programmes des Nations Unies, et fournit des conseils, un soutien et une assistance selon les besoins.
• Coordonne les activités liées au budget et au financement (préparation et présentation des programmes/projets, rapports d'avancement, états financiers, etc.) et assure la préparation des documents/rapports connexes (engagement, programme de travail, budget programme, etc.).
• Sert de porte-parole efficace et établit une collaboration et des partenariats avec des responsables clés à tous les niveaux à l'intérieur et à l'extérieur de la mission.
• Assure l'utilisation, la supervision et le développement efficaces du personnel ; Guide, évalue et encadre le personnel.
• Peut effectuer d'autres tâches au besoin.

Compétences

• Professionnalisme : connaissance de pointe des concepts, des méthodologies et des techniques de recherche d'évaluation, de suivi et d'évaluation post-conflit pertinents dans les contextes de stabilisation et de consolidation de la paix. Connaissance approfondie des questions de stabilisation et de relèvement rapide, des fonds fiduciaires et des projets à impact rapide. Compréhension détaillée de l'analyse des conflits comme base des priorités et de l'exécution des programmes. Bonne connaissance des techniques de recherche en sciences sociales pertinentes pour le suivi et l'évaluation post-conflit. Capacité à travailler dans des circonstances difficiles, y compris des situations de crise. Travaille à intégrer le genre et à autonomiser les femmes dans les activités internes et externes. Aptitude à appliquer les règles, règlements, politiques et directives de l'ONU dans des situations de travail. Montre de la fierté dans son travail et ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace pour respecter ses engagements, respecter les délais et obtenir des résultats ; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; fait preuve de persévérance face à des problèmes ou défis difficiles; reste calme dans les situations stressantes.

• Planification et organisation : développe des objectifs clairs qui sont cohérents avec les stratégies convenues ; identifie les activités et missions prioritaires ; ajuste les priorités au besoin; alloue une quantité appropriée de temps et de ressources pour terminer le travail ; prévoit les risques et tient compte des imprévus lors de la planification ; surveille et ajuste les plans et les actions si nécessaire ; utilise le temps efficacement.

• Orientation client : considère tous ceux à qui les services sont fournis comme des « clients » et cherche à voir les choses du point de vue des clients ; établit et maintient des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; identifie les besoins des clients et les associe aux solutions appropriées ; surveille les développements en cours à l'intérieur et à l'extérieur de l'environnement des clients pour se tenir informé et anticiper les problèmes ; tient les clients informés de l'avancement ou des revers des projets ; respecte le calendrier de livraison des produits ou des services au client.

• Responsabiliser les autres : délègue la responsabilité, clarifie les attentes et donne au personnel l'autonomie dans des domaines importants de leur travail ; encourage les autres à se fixer des objectifs ambitieux ; tient les autres responsables de l'atteinte des résultats liés à leur domaine de responsabilité ; valorise véritablement la contribution et l'expertise de tous les membres du personnel ; montre son appréciation et récompense les réalisations et les efforts ; implique les autres dans la prise de décisions qui les concernent.

• Bâtir la confiance : Fournit un environnement dans lequel les autres peuvent parler et agir sans crainte de représailles ; gère de manière délibérée et prévisible ; fonctionne avec transparence ; n'a pas d'agenda caché ; fait confiance à ses collègues, aux membres du personnel et aux clients; accorde un crédit approprié au leur; donne suite aux actions convenues ; traite les informations sensibles ou confidentielles de manière appropriée.

Formation

Diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) en finance, comptabilité, administration des affaires, gestion des risques, économie, sciences politiques ou sociales ou dans un domaine connexe. Un diplôme universitaire de premier cycle combiné à deux années supplémentaires d'expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

Expérience professionnelle

Un minimum de dix (10) années d'expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans la gestion, la coordination, l'administration ou l'administration de projets ou de programmes ou dans un domaine connexe est requis

Une expérience dans des contextes humanitaires, de crise ou post-conflit, de préférence en Afghanistan, est requise.

Une expérience en gestion des risques est souhaitable

Connaissances linguistiques

L'anglais et le français sont les langues de travail des Nations Unies. Pour ce poste annoncé, la maîtrise de l'anglais oral et écrit est requise.

Méthode d'évaluation

L'évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d'évaluation qui peut être suivi d'un entretien basé sur les compétences.

Notice spéciale

• Ce poste est temporairement disponible jusqu'au 31 décembre 2022 avec possibilité de prolongation. Si le candidat sélectionné est un membre du personnel du Secrétariat des Nations Unies, la sélection sera administrée comme une affectation temporaire.

• Bien que cette affectation temporaire puisse fournir au candidat retenu l'occasion d'acquérir une nouvelle expérience professionnelle, la sélection pour ce poste est pour une période limitée et n'a aucune incidence sur la future occupation du poste.

• Sous réserve de la source de financement du poste, l'admissibilité à cette offre d'emploi temporaire peut être limitée aux candidats basés au lieu d'affectation.

• Cette offre d'emploi temporaire peut être limitée aux « candidats internes » qui ont été recrutés par le biais d'un concours administré conformément à la règle du personnel 4.16 ou d'un processus de sélection du personnel comprenant l'examen d'un organe central d'examen établi conformément à la règle du personnel 4.15.

• Les membres du personnel des organisations du système commun des Nations Unies qui atteindront l'âge obligatoire de la séparation ou de la retraite pendant la durée de la période de besoin temporaire actuelle ne sont pas éligibles pour postuler. La soumission d'une candidature ou d'une sélection pour l'offre d'emploi temporaire actuelle ne retarde ni ne augmenter l'âge obligatoire de la séparation.

• Les retraités au-dessus de l'âge obligatoire de séparation qui souhaitent être considérés pour l'ouverture d'emploi temporaire actuelle doivent indiquer la raison de leur dernière séparation comme « retraite ». Ces retraités ne sont pas employés par l'Organisation, à moins que (a) les besoins opérationnels de l'Organisation ne puissent être satisfaits par des membres du personnel qualifiés et disponibles pour remplir les fonctions requises ; et (b) l'emploi proposé n'aurait pas d'incidence négative sur les possibilités d'évolution de carrière ou de redéploiement d'autres membres du personnel et représente une solution à la fois rentable et solide sur le plan opérationnel pour répondre aux besoins du service.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Ne seront pas retenues les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, des actes d’exploitation, d’atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet desquelles il existe des raisons plausibles de croire qu’elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature de personnes qui ont commis des infractions autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

La considération dominante dans l’engagement, la mutation ou la promotion du personnel est la nécessité de s’assurer les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les membres du personnel sont soumis(es) à l’autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l’une quelconque des tâches ou l’un quelconque des postes de l’Organisation des Nations Unies, conformément à l’alinéa c) de l’article 1.2 du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de changer de fonctions périodiquement à l’intérieur d’un même lieu d’affectation ou dans un autre lieu d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d'instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 11:59 p.m. (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved