vacance de poste

Intitulé publication: Chief Sustainable Lifestyles, Cities and Industry (SLCI Branch)
Intitulé code d’emploi: CHIEF OF BRANCH, PROGRAMME
Département / Bureau: UNITED NATIONS ENVIRONMENT PROGRAMME
Lieu d'affectation: PARIS
Période de candidature: 16 février 2016 - 15 avril 2016
No de l’appel á candidature: 16-Programme Management-UNEP-52017-R-Paris (O)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Notice spéciale

Ce poste est à pourvoir pour une durée initiale d’un an renouvelable. Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du (de la) Secrétaire général(e), qui décide de leur affectation. Dans ce contexte, tous les fonctionnaires sont censés assumer périodiquement de nouvelles fonctions durant leur carrière, conformément aux règles et procédures établies. Il est vivement recommandé à tous les candidats de poser leur candidature en ligne aussitôt que possible après la publication de l’avis de vacance de poste et bien avant la date limite indiquée. Un accusé de réception est envoyé à tous ceux qui ont donné leur adresse électronique. Si vous ne recevez pas d’accusé de réception dans les 24 heures, il se peut que votre candidature n’ait pas été bien reçue. Si le problème persiste, cliquez sur le lien « Besoin d’aide ? » dans Inspira pour bénéficier d’une assistance technique.

Cadre organisationnel

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est, au sein du système des Nations Unies, l’organisme désigné pour traiter des questions d’environnement à l’échelle mondiale et régionale. Il a pour mandat de coordonner l’élaboration d’une politique environnementale consensuelle en surveillant l’état de l’environnement mondial et en appelant l’attention des gouvernements et de la communauté internationale sur les questions émergentes, en vue d’une action. La Division de la technologie, de l’industrie et de l’économie du PNUE (DTIE) a pour mission d’encourager les décideurs au sein des gouvernements, des autorités locales et des milieux industriels à élaborer et adopter des politiques, des stratégies, des pratiques et des techniques de nature à promouvoir des modes de production et de consommation durables, utiliser efficacement les ressources naturelles, assurer une gestion sans danger des produits chimiques et contribuer à faire en sorte que les politiques commerciales et environnementales se soutiennent mutuellement. Elle favorise la mise au point, l’utilisation et le transfert de politiques, technologies, instruments économiques, modes de gestion et autres outils susceptibles d’assister la prise de décisions écologiquement rationnelles et la mise en place d’activités correspondantes.
Le poste est à pourvoir au sein de la Division Technologie, Industrie et Économie (DTIE) à Paris. Sous la supervision directe du Directeur adjoint de la DTIE, et sous la coordination générale du Directeur, le titulaire est chargé de gérer les activités du PNUE relatives aux modes de vie, aux villes et à l’industrie durables (SLCI), dans le but général d’« assurer une consommation et une production durables », et d’apporter au Service une vision ainsi que des orientations stratégiques et techniques. L’objectif global est de faciliter la mise en œuvre du programme du Service et, en particulier, des activités qui portent sur des thèmes et secteurs spécifiques, dans le domaine principalement de l’utilisation rationnelle des ressources et de la consommation et la production durables, et qui fournissent un appui aux gouvernements, au monde des affaires et à la société civile. Le titulaire est également chargé de diriger les activités de collecte de fonds pour le Service et d’optimiser l’engagement de toutes les parties prenantes pour un plus gros « impact collectif » dans la transposition à plus grande échelle et la reproduction des politiques, pratiques et choix relatifs à la consommation et production durables ainsi qu’aux modes de vie, villes et industrie durables.

Responsabilités

1. Fournir des orientations stratégiques et un appui technique pour le développement
et l’opérationnalisation du Service Modes de vie, villes et industrie durables :
1. Élaborer une stratégie visant à assurer une large participation des parties prenantes au Service et la mise en œuvre de ses programmes aux niveaux mondial, régional et national.
2. Aider le Secrétariat du Cadre décennal de programmation concernant les modes de consommation et de production durables à mener à bien des programmes et activités connexes, et veiller aux synergies et au renforcement de la coordination au sein du PNUE et du système des Nations Unies pour la mise en œuvre du Cadre décennal.
3. Coordonner l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme stratégique sur les villes et les modes de vie pour améliorer et échelonner la consommation et la production durables au niveau des villes. 4. Coordonner l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme stratégique pour une industrie et une chaîne de valeur responsables qui accorde une place centrale à la consommation et la production responsables, par des décisions et opérations de nature commerciale et industrielle.
5. Appuyer la mise en œuvre des objectifs de développement durable, en promouvant plus avant le caractère intersectoriel de la consommation et la production durables.
6. Diriger la préparation et l’organisation de réunions et consultations aux niveaux mondial et régional.
2. Contribuer à la conception et à la mise en œuvre de l’ensemble des politiques et plans de la DTIE et du PNUE :
7. Fournir des avis stratégiques et techniques sur les questions de fond et les aspects techniques des travaux du Service à l’appui de la Stratégie à moyen terme et des sous-programmes concernés.
8. Veiller à ce que la consommation et la production durables soient toujours plus systématiquement prises en compte dans les programmes du PNUE.
9. Conseiller la Direction et les programmes pertinents du PNUE sur l’exécution du Programme de développement durable à l’horizon 2030, sur la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD), sur l’interface entre la science et la politique et sur les perspectives mondiales.
10. Œuvrer en faveur d’une meilleure synergie et collaboration entre les différents programmes présentant un intérêt pour la consommation et la production durables, les villes et l’industrie, et les divisions et services concernés.
11. Appuyer la stratégie du PNUE dans le renforcement de sa coopération avec d’autres organismes des Nations Unies et avec les institutions et réseaux mondiaux et régionaux compétents.
3. Gestion et administration :
12. Recruter et gérer le personnel et les consultants du programme SLCI.
13. Orienter, superviser, perfectionner et former le personnel.
14. Superviser au quotidien les fonctions opérationnelles, administratives et budgétaires du Service.
4. Communication, information et compte rendu :
15. Mettre au point une stratégie de collecte de fonds pour mobiliser les ressources destinées au Service et à ses Groupes et ainsi pouvoir offrir des programmes souples axés sur la demande.
16. Coordonner et contrôler l’élaboration de rapports destinés aux organes intergouvernementaux et autres organes directeurs, en tant que de besoin.
17. Veiller à la présentation en temps voulu des propositions de financement des programmes, des rapports de situation et des rapports d’évaluation et maintenir des normes de qualité élevées qui reflètent les mandats concernés.
18. Négocier avec les partenaires de mise en œuvre du programme SLCI, y compris les gouvernements, les autres organismes des Nations Unies et les grands groupes de manière à obtenir des engagements de ressources en nature pour l’exécution du programme.
5. Fonctions de représentation :
19. Participer aux réunions nationales, régionales et internationales et fournir des compétences relatives aux questions programmatiques ou de fond sur un thème particulier, ou tenir des discussions sur des questions programmatiques, techniques ou organisationnelles avec les représentants d’autres institutions concernées par les travaux du Service.
20. S’acquitter d’autres tâches pertinentes selon les besoins.

Compétences

Professionnalisme : parfaitement connaître et comprendre la consommation et la production durables, l’utilisation rationnelle des ressources et la prise en compte systématique de ces objectifs dans les politiques économiques et les politiques de développement; savoir identifier les questions liées à la consommation et la production durables qui se font jour à tous les niveaux géographiques. Faire preuve d’une aptitude avérée à réunir des fonds pour des projets destinés à appuyer la mise en œuvre sur le terrain dans différentes régions. Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à la communication : posséder un sens inné de la communication, tant orale qu’écrite, et savoir rédiger ou éditer divers rapports écrits en anglais. Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant; s’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient; poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Esprit d’équipe : collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation; solliciter les apports des autres partenaires; être apte à travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique, et notamment avec d’autres organismes des Nations Unies, travailler dans la transparence et instaurer un climat de confiance avec les collègues et les membres du personnel; savoir entretenir de bonnes relations de travail avec des personnes de nationalités et de cultures différentes, en faisant preuve de tact et de respect de la diversité; posséder la capacité avérée de collaborer avec ses collègues pour atteindre les objectifs de l’Organisation ou du groupe; collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation.

Qualités de chef : discerner les problèmes, les créneaux et les risques stratégiques; faire bien comprendre les liens existant entre la stratégie de l’Organisation et les objectifs plus limités du service; définir et faire prévaloir une orientation générale qui emporte l’adhésion de ses collègues; faire partager sa conviction au sujet des possibilités futures; discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème; recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision; s’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer; ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation; servir de modèle à son entourage; armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés; s’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises; établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis; prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable; s’investir dans le changement et le progrès; créer le climat voulu pour que chacun puisse s’exprimer et agir sans crainte de rétorsion; diriger de façon cohérente et prévisible; jouer la carte de la transparence.

Suivi du comportement professionnel : déléguer les pouvoirs, l’autorité et la compétence requis à ses subordonnés; veiller à ce que les rôles, les responsabilités et la chaîne hiérarchique soient clairs pour tous; estimer avec précision le temps et les ressources nécessaires pour accomplir une tâche et tirer le meilleur parti des compétences; suivre l’avancement du travail au regard des objectifs et des échéances; s’entretenir régulièrement avec ses subordonnés des résultats qu’ils obtiennent, leur faire savoir comment leur apport est perçu et leur donner les conseils nécessaires; encourager le risque et soutenir la créativité et l’initiative; appuyer activement les aspirations professionnelles de ses collaborateurs; faire preuve de justice dans la notation.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine du développement durable, des politiques publiques, de l’économie, du développement social ou de l’environnement. À défaut, diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Quinze années d’expérience dans le domaine de l’environnement et du développement durable, dont au moins dix au niveau international. La maîtrise des politiques liées à la consommation et la production durables, des politiques de développement et des processus d’intégration stratégique tant dans les pays développés qu’en développement est souhaitable. Une bonne connaissance du système des Nations Unies et des négociations internationales sur les questions de développement durable constitue un atout important.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les deux langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais, écrit et oral, est exigée. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU serait un atout.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés seront invités à participer à une évaluation technique et à un entretien axé sur les compétences.

Charte des Nations Unies

Les candidats devront répondre aux exigences de l’Article 101, paragraphe 3, de la Charte ainsi qu’aux conditions requises pour le poste. Les Nations Unies s’attendent aux plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité chez l’ensemble de son personnel, ce qui inclut le respect des droits de l’homme et du droit humanitaire. En conséquence, les candidats pourront être sujets à des procédures de vérification contrôlant, sans s’y limiter, leur perpétration, ou accusation de perpétration, de délit et/ou de violation des droits de l’homme et du droit humanitaire international.

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plate-forme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer à « Aperçu... Procédure de dépôt de candidature » et le manuel d'instruction pour les candidats, qui peut être consulté en cliquant sur "Manuels" sur le côté supérieur droit du navigateur Web d’inspira dans la page principale de l’utilisateur.
Les candidatures déposées font l'objet d'une présélection automatisée selon les critères d'évaluation publiés de l’Appel à Candidature (AC) et sur la base des informations fournies par les candidats. Concernant les exigences de l’Appel à candidature,

Les candidats doivent fournir des informations complètes et précises/exactes relatives à leurs qualifications, dont leur formation, leur expérience professionnelle et leurs connaissances linguistiques. Chaque candidat doit garder à l’esprit que tout dépôt de candidatures incomplètes ou incorrectes/erronées peut les rendre irrecevables dans le cadre de l’appel à candidatures. Une pré-sélection et évaluation des candidatures seront effectuées en fonctions des informations fournies. Une fois déposées, les candidatures ne peuvent pas être modifiées. Les personnes dont la candidature est retenue pour la sélection feront l’objet d’une procédure de vérification des références afin de s’assurer de l’exactitude des informations fournies dans la candidature.

Les appels à candidature publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2023 United Nations. All rights reserved