vacance de poste

Intitulé publication: Secretary of Governing Bodies, Secretariat of Governing Bodies and Stakeholders
Intitulé code d’emploi: SECRETARY OF THE BOARD
Département / Bureau: UNITED NATIONS ENVIRONMENT PROGRAMME
Lieu d'affectation: NAIROBI
Période de candidature: 03 février 2016 - 02 avril 2016
No de l’appel á candidature: 16-Administration-UNEP-52770-R-Nairobi (X)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Notice spéciale

Le poste faisant l’objet du présent avis est à pourvoir pour une durée initiale d’un an renouvelable. Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur. Il est vivement recommandé à tous les candidats de poser leur candidature aussitôt que possible après la publication de l’avis de vacance de poste, et cela bien avant la date limite indiquée. Un accusé de réception est envoyé à tous ceux qui ont donné leur adresse électronique. Si vous n’en recevez pas un dans les 24 heures, il se peut que votre candidature n’ait pas été bien reçue. Si le problème persiste, cliquez sur le lien « Besoin d’aide » dans Inspira pour bénéficier d’une assistance technique.

Cadre organisationnel

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a pour vocation d’être l’autorité mondiale reconnue en matière d’environnement, qui arrête les mesures en faveur de l’environnement mondial, favorise de façon cohérente la concrétisation de la dimension environnementale du développement durable au sein du système des Nations Unies et est la voie autorisée des défenseurs de l’environnement mondial. Le poste à pourvoir relève du Secrétariat des organes directeurs et des parties prenantes, au Bureau exécutif du PNUE à Nairobi.

Responsabilités

Sous la direction et la supervision générale du Directeur exécutif, le titulaire facilite les relations du PNUE avec les gouvernements et, à ce titre, joue un rôle proéminent et délicat du point de vue politique, dans lequel il est notamment chargé de : 1. S’acquitter des fonctions du Directeur exécutif lors des réunions de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement et de ses organes subsidiaires, en particulier le Comité des représentants permanents et garantir que la vision du PNUE bénéficie d’un appui maximal. 2. Renforcer l’appui du PNUE ainsi que son image et ses rapports avec les gouvernements, les organisations intergouvernementales, les organismes concernés des Nations Unies, les organisations non gouvernementales accréditées et les organisations pertinentes de la société civile et veiller à une bonne communication et au maintien des filières et procédures de remontée des informations entre le PNUE et les gouvernements. 3. Donner au Président de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement, au Président du Comité des représentants permanents et aux Présidents de leurs organes subsidiaires les moyens de s’acquitter de leurs responsabilités et veiller à la bonne organisation et au bon déroulement des réunions. 4. Représenter le Directeur exécutif lors de réunions avec des hauts responsables gouvernementaux axées sur la promotion des politiques et programmes du PNUE, la négociation d’appuis et la coopération dans ces domaines. 5. Préparer et coordonner l’établissement des documents et des comptes rendus pour toutes les réunions des organes directeurs réglementaires et de leurs organes subsidiaires. 6. Gérer et coordonner toutes les activités de suivi de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement, y compris au sujet de questions politiques, programmatiques, financières et budgétaires extrêmement complexes et délicates. 7. Fournir au Directeur xécutif et au Directeur exécutif adjoint des informations d’ordre général et des orientations appropriées avant les réunions avec les responsables gouvernementaux en visite et les missions. 8. Gérer, encadrer, valoriser et former le personnel placé sous sa supervision. 9. Surveiller l’exécution des tâches administratives nécessaires au fonctionnement du secrétariat des organes directeurs, y compris la préparation des budgets, l’établissement de rapports sur la performance et la gestion des ressources humaines et financières. 10. S’acquitter de toute autre tâche qui pourrait lui être confiée.

Compétences

•Professionnalisme : posséder de manière avérée une connaissance approfondie des processus intergouvernementaux ainsi que des services de conférence et être capable de fournir des avis politiques; connaître les politiques, procédures et pratiques de l’ONU. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévérer face aux obstacles et aux difficultés, garder son calme dans les situations de crise.
•Planification et organisation : posséder de manière avérée la capacité de planifier et d’organiser le travail. Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier les priorités en fonction des besoins; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification et suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu; tirer le meilleur parti du temps disponible.
•Aptitude à la communication : être capable de défendre et d’expliquer des questions délicates touchant les principales politiques, décisions et prises de position. Savoir communiquer efficacement, tant oralement que par écrit; présenter des questions difficiles concernant des décisions et prises de position délicates et les justifier devant le personnel; communiquer les décisions administratives; établir des rapports clairs, concis et substantiels. Savoir s’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient; poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.
•Qualités de chef : servir de modèle à son entourage; armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour traduire la vision en résultats; s’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises pour atteindre les objectifs; établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis; prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable; s’investir dans le changement et le progrès; ne pas se cantonner dans le statu quo; avoir le courage de prendre des décisions impopulaires.
•Suivi du comportement professionnel : déléguer à ses subordonnés les pouvoirs, l’autorité et la compétence requis; veiller à ce que les rôles, les responsabilités et la chaîne hiérarchique soient clairs pour tous; estimer avec précision le temps et les ressources nécessaires pour accomplir une tâche et tirer le meilleur parti des compétences; suivre l’avancement du travail au regard des échéances; s’entretenir régulièrement avec ses subordonnés des résultats qu’ils obtiennent, leur faire savoir comment leur apport est perçu et leur donner les conseils nécessaires; encourager le risque et soutenir la créativité et l’initiative; appuyer activement les aspirations professionnelles de ses collaborateurs; faire preuve de justice dans la notation.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise (ou équivalent), en sciences politiques, sciences de l’environnement, relations internationales, économie ou dans un domaine apparenté. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti d’une formation universitaire complémentaire et d’une expérience professionnelle pertinente ainsi que d’une expérience de la coordination et de la gestion.

Expérience professionnelle

Au minimum quinze (15) années d’expérience professionnelle à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, de préférence dans le domaine des relations internationales, des affaires publiques et du développement durable. Une expérience avérée dans les domaines des relations avec de hauts responsables gouvernementaux et d’autres parties prenantes, des services de conférence, de la gestion et de l’organisation d’activités de suivi des réunions est exigée. Une connaissance approfondie de la Charte et des organismes des Nations Unies, en particulier l’Assemblée générale et le Conseil économique et social, et de leurs structures politiques et décisionnelles, de leur fonctionnement et de leur administration est requise. La connaissance des politiques et procédures du PNUE serait un atout.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais, écrit et parlé, est indispensable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU serait un atout considérable

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Charte des Nations Unies

Les candidats devront répondre aux exigences de l’Article 101, paragraphe 3, de la Charte ainsi qu’aux conditions requises pour le poste. Les Nations Unies s’attendent aux plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité chez l’ensemble de son personnel, ce qui inclut le respect des droits de l’homme et du droit humanitaire. En conséquence, les candidats pourront être sujets à des procédures de vérification contrôlant, sans s’y limiter, leur perpétration, ou accusation de perpétration, de délit et/ou de violation des droits de l’homme et du droit humanitaire international.

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plate-forme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer à « Aperçu... Procédure de dépôt de candidature » et le manuel d'instruction pour les candidats, qui peut être consulté en cliquant sur "Manuels" sur le côté supérieur droit du navigateur Web d’inspira dans la page principale de l’utilisateur.
Les candidatures déposées font l'objet d'une présélection automatisée selon les critères d'évaluation publiés de l’Appel à Candidature (AC) et sur la base des informations fournies par les candidats. Concernant les exigences de l’Appel à candidature,

Les candidats doivent fournir des informations complètes et précises/exactes relatives à leurs qualifications, dont leur formation, leur expérience professionnelle et leurs connaissances linguistiques. Chaque candidat doit garder à l’esprit que tout dépôt de candidatures incomplètes ou incorrectes/erronées peut les rendre irrecevables dans le cadre de l’appel à candidatures. Une pré-sélection et évaluation des candidatures seront effectuées en fonctions des informations fournies. Une fois déposées, les candidatures ne peuvent pas être modifiées. Les personnes dont la candidature est retenue pour la sélection feront l’objet d’une procédure de vérification des références afin de s’assurer de l’exactitude des informations fournies dans la candidature.

Les appels à candidature publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2023 United Nations. All rights reserved