vacance de poste

Intitulé publication: Chef de bureau des affaires politiques, D1
Intitulé code d’emploi: HEAD OF OFFICE, POLITICAL AFFAIRS
Département / Bureau: FIELD MISSIONS ADMINISTERED BY DPKO
Lieu d'affectation: Field Locations
Période de candidature: 19 décembre 2016 - 26 février 2017
No de l’appel á candidature: 16-Political Affairs-FMADPKO-71792-P- (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Notice spéciale

Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies tient une liste de candidats pré-sélectionnés et disponibles pour pourvoir les postes vacants dans les opérations de maintien de la paix, les missions politiques spéciales et autres opérations sur le terrain.

Le présent avis de vacance de poste est publié aux fins du renforcement du fichier de candidats qualifiés pour le poste de Chef de Bureau de classe D-1, en prévision des vacances de postes dans les missions. Veuillez noter que les postes de Chef de Bureau sont généralement à pourvoir dans les environnements de conflit et d'après-conflit, dans des lieux d'affectation déconseillés aux familles ou classés difficiles. Les chefs de bureaux peuvent également exercer leurs fonctions dans des camps. Une liste à jour des missions, et des informations supplémentaires sur les conditions de travail sur le terrain sont disponibles sur le site Internet à l'adresse : https://www.un.org/en/peacekeeping/about/work.shtml

Pour le présent avis de vacance, les candidats doivent avoir au moins trois années d'expérience sur le terrain, acquises dans un environnement de conflit ou d'après-conflit, y compris au moins une année d'expérience de terrain acquise au niveau infranational en dehors d'une capitale. Une expérience de travail acquise au sein du Secrétariat des Nations Unies n'est pas exigée. Les candidatures d'hommes et de femmes qualifiés de toutes nationalités sont encouragées.

Le processus d'évaluation complet dure six mois en moyenne. Tous les candidats recevront par écrit la réponse à leur candidature, que celle-ci soit acceptée ou non, dans les 14 jours suivant la fin du processus. Les candidats retenus seront ajoutés au fichier de candidats présélectionnés et seront invités à postuler aux postes vacants dans les missions, qui sont exclusivement ouverts aux membres inscrits sur le fichier de candidats présélectionnés. L'inscription sur le fichier de candidats présélectionnés ne garantit pas la sélection.

Cadre organisationnel

Ces postes sont à pourvoir au sein de missions d'opérations de paix des Nations Unies sur le terrain et de missions politiques spéciales. Les chefs de bureaux sont généralement déployés au niveau infranational dans les bureaux régionaux, et relèvent du Représentant spécial du Secrétaire général. Le Chef de Bureau est le représentant de plus haut rang de l'ONU dans la zone de responsabilité (ZDR) désignée et est chargé d'exécuter le mandat de la mission et d'élaborer des stratégies visant à atteindre les objectifs fixés dans la zone de responsabilité à l'aide des ressources politiques, institutionnelles et financières disponibles. Ce poste fournit une opportunité unique de jouer un rôle central dans l'exécution de l'un des mandats les plus importants de l'ONU.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire est susceptible de s'acquitter des fonctions ci-après :

Fonctions de représentation
• En tant que responsable de plus haut rang de l'ONU dans la zone de responsabilité, le Chef de bureau représente le Représentant spécial du Secrétaire général auprès des autorités locales, des hauts responsables du gouvernement, des organisations internationales, des représentants de la société civile et d'autres intervenants de haut niveau. Il s'acquitte des fonctions ci-après :

• Veiller à ce que la mission s'engage pleinement dans tout processus politique en cours qu'elle a pour mandat d'appuyer dans la zone de responsabilité.

Gestion opérationnelle
• En consultation avec les composantes opérationnelles du Siège de la mission, encadrer, diriger et coordonner le personnel, les opérations et les programmes de toutes les composantes de la mission civile dans la zone de responsabilité du bureau extérieur, conformément aux fonctions, à l'orientation et aux priorités stratégiques fournies par le Siège de la mission, ainsi qu'aux principes, règles et règlements applicables.
• Assurer le fonctionnement opérationnel du bureau extérieur, en collaboration avec l'appui à la mission et les militaires.
• Élaborer un programme de travail général pour le bureau extérieur, notamment des plans opérationnels au sein de la zone de responsabilité, définir des priorités et activités locales qui soient conformes au mandat, qui s'accordent avec la direction stratégique de la mission et la budgétisation axée sur les résultats, et qui promeuvent la cohérence et l'intégration dans l'ensemble des services organiques.
• Évaluer les résultats par rapport aux objectifs et indicateurs définis dans les plans de travail locaux et en rendre compte, notamment au titre de l'établissement de rapports prévu à l'intention de l'Assemblée générale, tels que les rapports d'exécution de la budgétisation axée sur les résultats et les rapports sur les objectifs trimestriels de la Mission.
• Veiller à ce que les ressources fournies pour le bureau extérieur soient gérées et utilisées efficacement.
• Travailler en partenariat étroit avec les composantes militaires et de police de la mission pour veiller à ce que leurs activités soient en adéquation avec les priorités de la mission et les cadres et règlements pertinents, notamment vis-à-vis de la gestion de la sécurité.
• Par délégation de pouvoirs, jouer le rôle de coordonnateur de secteur de sécurité chargé de la mise en œuvre du cadre de gestion de la sécurité des Nations Unies, conçu pour veiller à la protection des biens et du personnel de l'Organisation.
• Gérer et superviser la conception de projets à effet rapide et leur mise en œuvre, ainsi que leur évaluation.
• Superviser, encadrer et évaluer le personnel civil du bureau extérieur et participer à la sélection des nouveaux membres du personnel.

Analyse, avis et établissement de rapports
• Évaluer l'incidence des questions émergentes et de développement local dans la zone de responsabilité, et recommander aux responsables de la mission des éventuelles stratégies, actions, politiques et autres mesures visant à apporter des solutions aux problèmes et à promouvoir les objectifs fixés dans le cadre du mandat, ainsi que les principes et valeurs de l'ONU. Veiller à ce que les résultats fassent l'objet de supervision, d'évaluation et de rapports.
• Veiller à un établissement de rapports réguliers, ponctuels et de qualité élevée à l'intention des responsables de la mission pour les évolutions et questions pertinentes. Superviser et gérer l'établissement de résumés et rapports d'analyse, notamment d'analyses des conflits, de rapports de situation, de notes d'information, de notes à verser aux dossiers et de projets de télégrammes chiffrés.
• Superviser la préparation de documents d'information contextuels tels que des notes d'information et des profils. Assurer un système efficace de gestion d'information visant à garantir l'accessibilité et l'utilité des informations.

Planification, Coordination et facilitation
• Établir et entretenir des relations fructueuses avec les autorités, les dirigeants politiques et de communautés, les acteurs de la société civile, la communauté des Nations Unies, ainsi qu'avec d'autres partenaires nationaux et internationaux sur les questions d'opération, de coordination et de politique.
• Élaborer et orienter des stratégies ciblant les populations locales, afin de nouer des liens, de créer et d'agrandir l'espace politique, de promouvoir le dialogue intercommunautaire et la résolution des conflits, et d'apprendre à comprendre les avis et points de vue des populations locales sur les questions pertinentes, les défis et leurs éventuelles solutions. Veiller à prendre en compte ces perceptions dans les activités de la mission, les contributions à l'élaboration de politiques et les processus de planification.
• Consulter les partenaires institutionnels pour mieux comprendre les enjeux et coopérer avec eux pour élaborer des stratégies et des plans d'action en vue de relever les défis permettant d'atteindre les objectifs fixés.
• Promouvoir la cohérence dans les activités des membres de l'équipe de pays des Nations Unies. Appuyer l'élaboration et la mise en œuvre des processus communs de planification et de programmation de l'ONU, notamment en fournissant une assistance fonctionnelle et pratique aux activités connexes.
• Appuyer ou faciliter les visites par les délégations de la mission ou d'autres partenaires et parties prenantes dans la zone de responsabilité.

Compétences

Professionnalisme : Bonne compréhension des environnements de conflit et d'après-conflit, et capacité démontrée à travailler sous pression dans des conditions d'austérité et d'insécurité, tout en faisant preuve de résilience, d'intégrité, de productivité et d'efficacité. Capacité et volonté démontrées à apprendre et à appliquer les règles et règlements du Secrétariat de l'ONU dans un contexte de terrain infranational. Capacité démontrée à travailler dans un environnement diversifié, notamment avec un personnel en uniforme.Tirer fierté de son travail et de ses réalisations; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévérer face aux obstacles et aux difficultés; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités

Créativité : S'employer activement à améliorer les programmes ou services ; proposer des solutions novatrices afin de résoudre les problèmes ou de répondre aux besoins des clients ; promouvoir des idées nouvelles et amener autrui à s'y intéresser ; prendre des risques calculés en misant sur des formules qui sortent de l’ordinaire ; oser ne pas suivre les sentiers battus ; s’intéresser aux idées et aux démarches nouvelles ; ne pas être prisonnier des opinions et solutions toutes faites

Sens des responsabilités: Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ; livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité ; se conformer aux règles et procédures de l'Organisation ; soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées ; prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service

Qualités de chef: Servir de modèle à son entourage ; armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés ; s'employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises ; établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s'assurer des appuis ; prévoir les conflits et s'efforcer de les résoudre à l'amiable ; s'investir dans le changement et le progrès ; ne pas se cantonner pas dans le statu quo ; avoir le courage de prendre des positions impopulaires ; fournir des directives et prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d'assurer l'égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités ; faire la preuve d'une bonne connaissance des stratégies visant à équilibrer les effectifs masculins et féminins et manifester la volonté d'atteindre cet objectif

Sûreté de jugement/aptitude à décider:
Discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème; recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision; s’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer; ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation; ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause; vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits; s’assurer que les dispositions susceptibles d’être prises répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés; savoir prendre des décisions difficiles quand les circonstances l’exigent.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du Master dans le domaine des sciences politiques ou sociales, du droit, des relations internationales, de l'administration publique, des affaires humanitaires, des opérations de sécurité ou dans toute autre discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti d’une formation universitaire complémentaire et d’une expérience professionnelle pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins quinze années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans les affaires politiques, civiles ou humanitaires, l'administration publique, la gestion des programmes, les opérations de sécurité ou dans tout autre domaine connexe. Une vaste expérience des contacts, des médiations, des analyses, des conseils et de l'établissement de rapports est indispensable. Au moins cinq années d'expérience dans la gestion et la coordination d'équipes multidisciplinaires sont exigées. Au moins trois années d'expérience professionnelle acquises dans le cadre d'une opération sur le terrain menée par un organisme appliquant le régime commun des Nations Unies (y compris les missions politiques et de maintien de la paix et celles menées par les organismes, fonds et programmes des Nations Unies) – ou par une organisation internationale analogue, ou encore par une organisation non gouvernementale – en situation de conflit ou d'après-conflit. Une année d'expérience de terrain acquise au niveau infranational en dehors de la capitale est exigée, de même qu'expérience des interventions en cas de crise ou d'urgence. Uneexpérience de la mise en œuvre de protocoles de sécurité relevant du mandat de l'Organisation est également exigée. Une expérience de collaboration et de coordination étroite avec le personnel civil et militaire est exigée.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais écrit et oral est indispensable. La connaissance pratique du français est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à un test d’évaluation, puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved