vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste (hors classe) de la planification des missions, P5
Intitulé code d’emploi: SENIOR MISSION PLANNING OFFICER
Département / Bureau: Field Missions
Lieu d'affectation: Field Locations
Période de candidature: 21 avril 2017 - 04 juin 2017
No de l’appel á candidature: 17-Political Affairs-FMADFS-76646-P- (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Notice spéciale

Le Secrétariat des Nations Unies maintient des fichiers de candidats qualifiés et disponibles pour de futurs postes à pourvoir au sein d’opérations de maintien de la paix, de missions politiques spéciales, et d'autres opérations sur le terrain.
Le but de cette vacance de poste est de générer une liste de candidats qualifiés pour inclusion dans le fichier des Spécialistes de la planification des missions hors classe, au niveau P5.
Nota bene: ce poste n'est associé à aucun autre fichier. Les candidats ayant réussi le processus pour être inclus dans le fichier des Spécialistes de la planification des missions hors classe rempliront les conditions requises pour postuler aux avis de vacances pour ces postes uniquement.
Tous les candidats seront avisés par écrit du résultat de leur candidature (réussie ou non) dans les 14 jours suivant la fin du processus. Les candidats retenus seront inscrits sur le fichier, puis seront invités à postuler à des vacances de poste dans les missions sur le terrain ouvertes uniquement aux membres du fichier. L'adhésion au fichier ne garantit pas la sélection.

Cadre organisationnel

Ces postes sont à pourvoir aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies et aux missions politiques spéciales dans des situations de conflit et d’après conflit. Les spécialistes hors classe de la planification des missions relèvent généralement du Chef de cabinet de la Mission. Dans certains cas, les spécialistes hors classe de la planification des missions et les planificateurs de l’équipe de pays des Nations Unies peuvent se retrouver dans un Groupe de planification commune.

Responsabilités

(Il s’agit de fonctions générales qui seront adaptées à chaque mission.)
Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire s’acquitte des fonctions ci-après :
•Agir en tant que conseiller principal auprès de la direction de la Mission pour les questions de planification stratégique, notamment celles qui concernent la collaboration avec le gouvernement du pays hôte, les partenaires des Nations Unies et les acteurs externes, en tenant compte des processus de planification et d’évaluation intégrés.
•Faciliter une planification conjointe et intégrée entre les composantes de la mission, les membres de l’équipe de pays des Nations Unies et d’autres partenaires concernés conformément à la Politique d'évaluation et de planification intégrées et aux orientations des dirigeants.
•Diriger l'élaboration d'un concept de mission ou une initiative similaire qui transforme, sur la base des directives du Représentant spécial du Secrétaire général, les tâches mandatées de la Mission en un ensemble combinant les objectifs et les échéances, et les résultats escomptés en un ensemble cohérent, ces derniers servant de directives faisant foi dans le cadre de l'élaboration et de la mise en œuvre des plans de la composante de la Mission.
•En collaboration avec les cadres de l’appui à la mission, mettre en place le cadre de budgétisation axée sur les résultats et établir les rapports d'exécution pour la Mission et, selon les besoins, préparer les contributions pour les tâches de vérification, le contrôle des dépenses et les rapports d'exécution. Sous la direction de la Mission, mettre en place et faciliter l'élaboration d'autres stratégies et plans nécessaires à la mise en œuvre du mandat de la Mission.
•Conseiller les composantes de la Mission sur l'élaboration de plans à l'échelle de la composante, en veillant à ce que ces derniers soient conformes à l'orientation stratégique globale de la Mission.
•Contribuer au contrôle de l’exécution du budget, y compris des besoins en effectifs et en matière d’organisation du travail, et conseiller les cadres supérieurs afin qu’ils puissent veiller à ce que les ressources soient utilisées pour appuyer l’exécution d’un budget axé sur les résultats, les plans de la composante, les priorités de la mission et le cadre stratégique intégré.
•Donner des avis autorisés et fournir un appui technique pour permettre à la direction de l'Organisation d'élaborer, mettre en œuvre et surveiller les stratégies en vue d'élargir au maximum l'impact individuel et collectif de l'action de l'Organisation dans le pays de déploiement, en mettant l'accent sur les tâches et objectifs du mandat, en vue de consolider la paix et la sécurité à travers un partenariat stratégique entre la Mission et l'équipe de pays des Nations Unies.
•Donner des conseils autorisés à l'équipe dirigeante et aux directeurs de programme sur les politiques de planification stratégique et opérationnelle, les procédures et les bonnes pratiques, conformément à la politique d'évaluation et de planification intégrées des Nations Unies ; formuler des recommandations sur la conception de mécanismes spécifiques qui respectent les politiques et les bonnes pratiques, afin de répondre aux besoins de la Mission et de ses partenaires.
•Assurer la création et le fonctionnement des structures de coordination intégrée sur le terrain, notamment d’un forum de dirigeants, et fournir des orientations politiques et une assistance technique sur les questions stratégiques et opérationnelles conjointes selon qu’il convient.
•Coordonner la collaboration au sein de la Mission avec la Cellule de mission intégrée ou un organe équivalent et appuyer les missions d’évaluation technique, les missions d’évaluation stratégique et les examens stratégiques.
•Jouer le rôle de point de contact pour le Siège en matière de stratégie et de planification, et faciliter les liens entre les structures basées sur le terrain et les équipe spéciales intégrées basées au Siège.
•En collaboration avec les parties prenantes compétentes, faciliter l'élaboration et la mise en œuvre d'un cadre stratégique intégré des Nations Unies en vue de consolider la paix dans le pays, notamment par une analyse approfondie du conflit, l'identification des priorités, des rôles et des responsabilités des Nations Unies et par la mise en place d'un système de suivi et d'évaluation des progrès.
•Diriger et coordonner les activités de l’équipe de planification de la mission.
•S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées.

Compétences

Compétences de base:

Professionnalisme: Compréhension générale des questions et défis dans des situations instables de conflit et d’après-conflit. Capacité démontrée à faciliter et produire des plans stratégiques intégrés, des stratégies ou documents similaires ; bonnes connaissances en matière de paix et sécurité, de développement, ainsi que des acteurs et perspectives humanitaires. Expérience démontrée du suivi et de l’évaluation dans des structures administratives complexes. Succès démontré concernant le recours à la planification stratégique pour faire face aux besoins en matière de financement, de dotation en effectifs et autres. Excellent sens des relations humaines, notamment aptitude à gérer des processus d’analyse et de planification impliquant plusieurs parties prenantes. Capacité démontrée à parvenir à un consensus avec des collègues et à établir des contacts en vue d’atteindre des objectifs communs. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévérer face aux obstacles et aux difficultés; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités

Aptitude à la communication: S'exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient; poser les questions voulues afin d'obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s'adresse; partager l'information avec tous ceux qu'elle intéresse et tenir chacun au courant

Souci du client: Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; établir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; discerner les besoins des clients et trouver les moyens d'y répondre ; suivre l'évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu'extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; tenir les clients informés de l'avancement des projets ; tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services

Compétences en matière d’encadrement:

Hauteur de vues: Discerner les problèmes, les créneaux et les risques stratégiques ; faire bien comprendre les liens existant entre la stratégie de l'Organisation et les objectifs plus limités du service ; définir et faire prévaloir une orientation générale et motiver l'ensemble de l'équipe ; faire partager sa conviction et son dynamisme au sujet des possibilités futures

Sûreté de jugement/aptitude à décider: Discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème; recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision; s’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer; ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation; ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause; vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits; s’assurer que les dispositions susceptibles d’être prises répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés; savoir prendre des décisions difficiles quand les circonstances l’exigent.

Formation

Un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou équivalent dans le domaine des sciences sociales, des sciences politiques, des relations internationales, de l'économie, de la finance, de la gestion, des études du développement ou dans toute autre discipline apparentée est exigé. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle complété par deux années supplémentaires d’expérience professionnelle peut être considéré comme un équivalent acceptable. Une formation professionnelle dans les domaines de la planification, de la facilitation et/ou de la coordination serait un atout.

Expérience professionnelle

Au moins dix années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, sont exigées dans les affaires politiques, la diplomatie, la résolution des conflits, les opérations de paix ou tout autre domaine connexe. Au moins deux années d'expérience relative à la planification stratégique en situation d’urgence, de conflit ou post-conflit sont exigées. Une expérience de travail acquise dans le cadre d’opérations de paix de l’ONU ou de l’appui à celles-ci, ou une expérience acquise au sein d’une organisation relevant du régime commun des Nations Unies basée sur le terrain est souhaitable. Une expérience de la mise au point et de l’utilisation de systèmes de suivi et d’évaluation est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais, à l'oral et à l'écrit, est indispensable. La connaissance pratique du français est fortement souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à une évaluation écrite, puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences. Les valeurs fondamentales et les compétences seront évaluées tout au long du processus d’évaluation.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2018 United Nations. All rights reserved