vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste des Affaires civiles, P4
Intitulé code d’emploi: CIVIL AFFAIRS OFFICER
Département / Bureau: Field Missions
Lieu d'affectation: Field Locations
Période de candidature: 31 mars 2017 - 30 mai 2017
No de l’appel á candidature: 17-Civil Affairs-FMADFS-76650-P- (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ces postes sont à pourvoir au sein de missions d'opérations de paix des Nations Unies sur le terrain et de missions politiques spéciales. La plupart des spécialistes des Affaires civiles (P-4) travaillent au niveau local, certains postes étant attribués au siège de la mission. Les spécialistes des affaires civiles (P-4) rapportent normalement au Directeur/Chef des affaires civiles, au Spécialiste des affaires civiles (hors classe) ou à l'Administrateur régional.

Veuillez noter que pour être inscrits au fichier, les candidats au poste de Spécialiste des Affaires civiles (P-4) doivent avoir les compétences et l'expérience requises dans l'un des deux domaines spécialisés (ou dans les deux), outre celles exigées dans le profil de base. Les domaines spécialisés sont les suivants :

•Gestion des conflits
•Appui aux institutions publiques
•Gestion de programmes

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le Spécialiste des affaires civiles (P-4) sera amené à accomplir les tâches suivantes : (Il s’agit de fonctions générales que tous les spécialistes des affaires civiles (P-4) ne seront pas nécessairement appelés à assumer.)

Profil de base
•Représenter la mission au niveau régional ou local et veiller à ce que tous les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux pertinents dans cette région disposent d'informations exactes concernant le mandat et l'éventail complet des opérations de la mission.
•Fournir à la mission et à d'autres acteurs, le cas échéant, des informations sur les questions politiques, sociales et économiques qui ont des effets sur la dynamique d'un conflit aux niveaux local et régional, ainsi qu'une analyse de ces dernières, y compris par rapport au niveau national et inversement. Veiller à l'adoption d'une méthodologie cohérente de recensement des préoccupations et du ressenti de la population locale, et veiller à ce que les informations ainsi recueillies soient effectivement communiquées aux membres de la mission, ainsi qu'à tout autre acteur, le cas échéant. Discerner les problèmes nouveaux et les principales entraves à la consolidation de la paix, et donner l’alerte rapide, si nécessaire.
•S'assure que les membres de la mission, au niveau local, ont une conception commune de l'environnement, du mandat et des opérations de la mission, en particulier les composantes Personnel en uniforme, en vue d'appuyer une démarche cohérente et homogène. Établir des relations de travail efficaces avec l'équipe de pays des Nations Unies et les renforcer, et élaborer des initiatives locales visant à favoriser les activités conjointes, le cas échéant. Travailler en coordination avec les partenaires de l'équipe de pays des Nations Unies et établir des plans avec eux dans cette zone d'opérations en vue de garantir une action cohérente dans l'ensemble du système des Nations Unies.
•Déceler les problèmes qui peuvent survenir au niveau régional ou local qui mettent en péril la mise en œuvre du mandat et l'avancée du processus de paix. Formuler des recommandations concernant les actions et les démarches plus vastes entreprises par la mission et qui sont requises au niveau régional ou local, et susciter une réaction des autres acteurs, si nécessaire.
•Recenser, gérer et évaluer les projets à effet rapide visant à renforcer la confiance au niveau local, conformément à la directive du Département des opérations de maintien de la paix et du Département de l'appui aux missions en la matière et aux priorités propres à la mission.
•Superviser, suivre et encourager le travail des fonctionnaires placés sous sa responsabilité pour toutes leurs tâches.
•Recenser et documenter les bonnes pratiques et enseignements tirés des activités des Affaires civiles et les partager avec ses collègues, notamment en participant activement au réseau en ligne des Affaires civiles.
•Participer activement au suivi et à la planification globale de la mission.
•S'acquitter de toute autre tâche qui pourrait lui être confiée, conformément à la directive du Département des opérations de maintien de la paix et du Département de l'appui aux missions relative aux Affaires civiles.

Gestion des conflits
•Élaborer une stratégie pour les activités de gestion des conflits au niveau régional ou local conformément à la stratégie générale, y compris les mécanismes de partage de l'information, de gestion des crises et de protection des civils selon les besoins.
•Encourager et appuyer le dialogue entre des groupes en conflit dans la région qui relève de sa responsabilité en organisant des réunions structurées et des activités similaires.
•Promouvoir et protéger les intérêts des groupes exclus et/ou menacés par le biais d'actions de sensibilisation dans le respect le plus strict du droit humanitaire et du droit international.
•Recenser les groupes et/ou institutions de la société civile qui encouragent une culture de la paix et de la réconciliation, et leur apporter son appui. Les aider, le cas échéant, à devenir des partenaires efficaces de mise en œuvre de projets à effet rapide

Appui aux institutions publiques
•Élaborer une stratégie visant à assurer une coopération efficace entre les Affaires civiles et les institutions publiques au niveau régional ou local, conformément à la stratégie générale et en coordination avec d'autres acteurs.
•Aider les institutions locales à évaluer leurs besoins en matière de renforcement des capacités et d'appui en travaillant avec des partenaires, notamment l'équipe de pays des Nations Unies, et en particulier le PNUD. Aider à concevoir et susciter une réponse coordonnée des différents acteurs concernés à ces besoins.
•Concevoir et mettre en œuvre des activités d'appui adéquates et pratiques des Affaires civiles aux autorités locales, notamment des activités d'encadrement et d'appui aux processus politiques et de prise de décision, le cas échéant.
•Encourager le dialogue et la coopération entre les autorités et les groupes d'intérêts pertinents en vue de créer une sphère politique responsable, et apporter son appui à l'élaboration de structures responsables et transparentes.
•Entreprendre et/ou appuyer des événements tels que des forums publics ou des réunions-débats afin de favoriser la création d'un espace politique au niveau local. Entreprendre et/ou appuyer des programmes d'éducation civique au niveau local sur toute une série de questions, notamment les élections, les questions politiques, et les principes de bonne gouvernance, en coordination avec les autorités locales et/ou des acteurs de la société civile.

Gestion de programmes
•Apporter son appui au Directeur/Chef des Affaires civiles dans tous les aspects de ses fonctions. Assumer sur demande les fonctions de Directeur/Chef adjoint des Affaires civiles d'une petite composante Affaires civiles.
•Assurer la gestion d'un bureau ou d'une équipe local ou régional sur le terrain, et entreprendre ou superviser les tâches liées aux programmes ou d'ordre administratif nécessaires à son fonctionnement. Établir un plan de travail des Affaires civiles pour cette région, ainsi que les activités d'autres composantes, le cas échéant, et en superviser la mise en œuvre, en veillant à ce que la démarche soit cohérente et les résultats efficaces.
•Assurer la gestion d'un vaste programme de la mission relatif à des projets à effet rapide, conformément aux priorités de la mission et à la politique du Département des opérations de maintien de la paix et du Département de l'appui aux missions relative aux projets à effet rapide. Il s'agit notamment d'assurer le secrétariat d'un organe directeur en ce qui concerne des projets à effet rapide; de garantir le déroulement efficace et dans les délais des processus de conception, d'approbation et de mise en œuvre du projet; d'assurer la tenue méticuleuses d'archives; d'apporter son concours pour définir les priorités propres à la mission; d'évaluer les effets du programme dans son ensemble; et d'établir des propositions concernant les projets à effet rapide pour le budget de la mission.
•Superviser l'élaboration de documentation de familiarisation de qualité spécifique à la mission et en assurer la diffusion. Concevoir, superviser la mise en œuvre et évaluer les formations adaptées à la mission pour les composantes Affaires civiles conformément aux méthodes de formation des Affaires civiles appliquées partout dans le monde.
•Faire office d'agent de coordination pour tout ce qui touche la documentation, le recensement et le partage des bonnes pratiques et des enseignements tirés de l'expérience avec la composante Affaires civiles et la communauté mondiale des Affaires civiles.

Dans le cadre de son travail, le titulaire est fréquemment en contact avec : Le personnel de son service, de la mission, du Département des opérations de maintien de la paix, du Département de l'appui aux missions, du Département des affaires politiques ou du Siège; des représentants de haut rang des autorités nationales et locales, des représentants de la communauté, d'organisations non gouvernementales nationales, et des organisateurs locaux; des intervenants du système des Nations Unies, notamment le Programme des Nations Unies pour le développement, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, etc.; des organisations non gouvernementales internationales et des donateur bilatéraux ou multilatéraux; des homologues d'organisations régionales (par exemple : Union africaine, Union européenne, Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, OTAN, etc.); les médias locaux et, le cas échéant, internationaux.

Résultats escomptés : Effectuer une analyse autorisée au niveau régional ou local, et formuler des recommandations de grande qualité sur les démarches ou interventions qui doivent être entreprises dans cette région par la mission en général. Si possible, résoudre de manière créative les problèmes au niveau régional ou local. Le cas échéant, demander aux acteurs concernés d'aider à la résolution des problèmes. Veiller à ce que les membres de la mission et les autres acteurs agissent de manière coordonnée dans la région. Délivrer des résultats de haute qualité dans les domaines spécialisés pertinents.

Compétences

Professionnalisme : Profil de base : Solide connaissance des contextes dans lesquels les opérations de maintien de la paix sont menées, et capacité à traduire une vaste vision stratégique en objectifs concrets sur le terrain. Aptitude à adapter son expérience et ses connaissances à différents environnements. Très bonne connaissance des politiques des Nations Unies relatives aux Affaires civiles et aux domaines connexes, et compréhension parfaite de la fonction des Affaires civiles dans le renforcement des capacités des autres acteurs. Aptitude à établir des réseaux et à initier, concevoir et entretenir des partenariats de travail efficaces avec un large éventail d'acteurs au niveau sous-national, ainsi qu'à exercer une influence positive sur eux le cas échéant, en définissant une vision commune. Aptitude démontrée à faire face de manière créative aux problèmes et à susciter, le cas échéant, l'intervention d'autres acteurs. Comprendre comment assurer une coordination efficace. Aptitude à analyser les facteurs politiques, économiques et sociaux qui ont des effets sur la dynamique du conflit et à recenser les principales entraves à la consolidation de la paix au niveau régional ou local. Capacité à se procurer, à évaluer et à intégrer des informations et des analyses issues d'un large éventail d'acteurs, ainsi qu'à présenter des rapports d'analyse clairs. Compréhension des rapports entre la dynamique régionale/locale et le niveau central dans le cadre de l'évolution de l’ensemble du processus de paix. Compréhension du fonctionnement des partis politiques et du rôle des membres des organes de représentation élus ou de transition. Compréhension approfondie du principe d’appropriation locale et de la manière de l’appliquer aux travaux menés dans le domaine des Affaires civiles. Conscience de la complexité de l'exercice qui consiste à recenser les préoccupations et le ressenti de la population locale dans des environnements d’après conflit, et des mécanismes utilisés pour ce faire. Aptitude démontrée à travailler de manière autonome et sous pression, parfois dans des environnements très stressants ou isolés, avec une supervision minimale. Aptitude à travailler avec tact et diplomatie, principalement pour créer les conditions qui permettront aux acteurs et aux processus d'être constructifs. Respect des cultures et valeurs locales, conscience des effets de sa conduite, aptitude à adapter son comportement à différents environnements en faisant preuve de tact. Engagement vis-à-vis d'objectifs sur le long terme, ténacité et attitude positive pour les atteindre. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à la Communication:
-S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit
-Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient
-Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue
-Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse
-Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant

Aptitude à planifier et à organiser:
-Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues
-Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier les priorités en fonction des besoins
-Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien
-Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification
-Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu
-Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose

Suivi du comportement professionnel
-Déléguer les pouvoirs, l’autorité et la compétence requis à ses
-subordonnés
-Veiller à ce que les rôles, les responsabilités et la chaîne hiérarchique soient clairs pour tous
-Estimer avec précision le temps et les ressources nécessaires pour accomplir une tâche et tirer le meilleur parti des compétences
-Suivre l’avancement du travail au regard des échéances
-S’entretenir régulièrement avec ses subordonnés des résultats qu’ils obtiennent, leur faire savoir comment leur apport est perçu et leur donner les conseils nécessaires
-Encourager le risque et soutenir la créativité et l’initiative
-Appuyer activement les aspirations professionnelles de ses collaborateurs
-Faire preuve de justice dans la notation

Aptitude à donner confiance:
-Créer le climat voulu pour que chacun puisse s’exprimer et agir sans crainte de rétorsion
-Diriger de façon cohérente et prévisible
-Jouer la carte de la transparence
-Faire confiance à ses collègues et subordonnés ainsi qu’aux clients
-Reconnaître le mérite
-Donner suite aux décisions convenues
-Traiter avec doigté l’information délicate ou confidentielle

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise en sciences sociales, sciences politiques, relations internationales, administration publique, anthropologie, droit, économie ou toute autre discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de l’expérience professionnelle et de la qualification professionnelle voulues dans la discipline apparentée.

Expérience professionnelle

Au moins sept années d’expérience progressive, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, en rapport avec les travaux liés aux Affaires civiles menés au sein des opérations de maintien de la paix, de fonds ou programmes des Nations Unies, d'organisations non gouvernementales nationales ou internationales, d'organismes communautaires, d'instituts de recherche, etc., dont au moins trois ans a travailler dans des environnements affectes par les conflits, et a travailler sur les analyses de conflits, la gestion des conflits, la conciliation communautaire, la protection des civils, la cohesion sociale, ou le support effectif au fonctionnement des autorités et institutions locales. Une experience de travail dans un bureau operant au niveau sous regional est souhaitable.

Connaissances linguistiques

Une parfaite maîtrise de l'anglais et du français écrit et parlé est requis. La connaissance d'une autre langue est un atout.

Méthode d'évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L'ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2018 United Nations. All rights reserved