vacance de poste

Intitulé publication: Ingénieur, P4 (Temporary Job Opening)
Intitulé code d’emploi: ENGINEER
Département / Bureau: United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali
Lieu d'affectation: BAMAKO
Période de candidature: 19 octobre 2017 - 02 novembre 2017
No de l’appel á candidature: 17-Engineering-MINUSMA-87560-J-Bamako (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Notice spéciale

Notes:
• This Temporary Job Opening is for an initial period of 6 months. Further extensions are subject to availability of funds. Both internal and external candidates are encouraged to apply.

• A current staff member who holds a fixed-term, permanent or continuing appointment may apply for temporary positions no more than one level above his or her current grade. However, a current staff member who holds an appointment at the G-6 or G-7 level may also apply to temporary positions in the Professional category up to and including the P-3 level, subject to meeting all eligibility and other requirements for the position. A staff member holding a temporary appointment shall be regarded as an external candidate when applying for other positions, and may apply for other temporary positions at any level, subject to section 5.7 below and staff rule 4.16 (b) (ii). Therefore, a staff member holding a temporary appointment in the General Service or related categories may only apply to positions within those categories. For full information on eligibility requirements, please refer to section 5 of ST/AI/2010/4Rev.1 on Temporary Appointments. In its resolution 66/234, the General Assembly further “stressed that the Secretary-General should not recur to the practice of temporarily filling posts in the Professional and higher categories with General Service staff members who have not passed the General Service to Professional category examination other than on an exceptional basis, and requests the Secretary-General to ensure that temporary occupation of such posts by the General Service staff shall not exceed a period of one year, effective 1 January 2013…” Consequently, eligible candidates in the General Service or related categories for temporary job openings in the Professional category that have not passed the competitive examination may be selected only on an exceptional basis endorsed by the Office of Human Resources Management where no other suitable candidate could be identified.

• Upon separation from service, including, but not limited to, expiration or termination of, or resignation from, a fixed-term, continuing or permanent appointment, a former staff member will be ineligible for re-employment on the basis of a temporary appointment for a period of 31 days following the separation. In the case of separation from service on retirement, a former staff member will be ineligible for re-employment for a period of three months following the separation. This equally applies, mutatis mutandis, with respect to a former or current staff member who has held or holds an appointment in another entity applying the United Nations Staff Regulations and Rules and who applies for a temporary position with the Secretariat.

• Retirees above the mandatory age of separation who wish to be considered for the current temporary job opening must indicate the reason for their last separation as "retirement." Such retirees shall not be employed by the Organization, unless (a) the operational requirements of the Organization cannot be met by staff members who are qualified and available to perform the required functions; and (b) the proposed employment would not adversely affect the career development or redeployment opportunities of other staff members and represents both a cost-effective and operationally sound solution to meet the needs of the service.

• Subject to the funding source of the position, this temporary job opening may be limited to candidates based at the duty station.

• While this temporary assignment may provide the successful applicant with an opportunity to gain new work experience, the selection for this position is for a limited period and has no bearing on the future incumbency of the post. An external candidate selected for this position is bound by the prevailing condition of the staff selection system under ST/AI/2010/3, as amended, and ST/AI/2010/4/Rev.1. A staff member holding a temporary appointment who is recruited in the Professional and above categories on a temporary appointment, and placed on a position authorized for one year or longer may not apply for or be reappointed to his/her current position within six months of the end of his/her current service. This provision does not apply to staff members holding temporary appointments and placed on positions authorized for one year or more in duty stations authorized for peacekeeping operations or special political missions.

• The expression “Internal candidates”, shall mean staff members who have been recruited after a competitive examination under staff rule 4.16 or after the advice of a central review body under staff rule 4.15.

• Please note that candidates will be required to meet the requirements of Article 101, paragraph 3, of the Charter as well as the requirements of the position. The United Nations is committed to the highest standards of efficiency, competence and integrity for all its human resources, including but not limited to respect for international human rights and humanitarian law. Candidates may be subject to screening against these standards, including but not limited to whether they have committed, or are alleged to have committed criminal offences and/or violations of international human rights law and international humanitarian law.

• For information on special post allowance, please refer to ST/AI/1999/17. For more details on the administration of temporary appointments please refer to ST/AI/2010/4/Rev.1.

• The Staff Regulations, Staff Rules and administrative issuances governing staff appointments can be viewed at: http://www.un.org/hr_handbook/English

• Staff members of the United Nations common system organizations who will reach the mandatory age of separation or retirement within the duration of the current temporary need period are not eligible to apply.

• Staff members are not eligible to apply for the current temporary job opening if they are unable to serve the specified duration of temporary need before reaching the mandatory age of separation. Submitting an application or selection for the current temporary job opening does not delay or increase the mandatory age of separation.

Cadre organisationnel

Ce poste sont à pourvoir au sein de la le siège de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) à Bamako. L’Ingénieur P-4 rend compte au Chef Ingénieur.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, l’ingénieur P-4 appliquera ses connaissances professionnelles et techniques dans le domaine de l’ingénierie pour s’acquitter des fonctions et responsabilités ci-après (dont la liste n’est pas exhaustive, ne s’applique pas intégralement à tous les ingénieurs et peut varier en fonction des besoins de la mission) :

•Planifier, à court et à long terme, la conception, la construction, la mise en service, le fonctionnement et l’entretien des installations et infrastructures de la MINUSMA et les achats de biens et de services y relatifs, en prenant en compte le fait que la MINUSMA se situe dans des zones à risque moyen ou élevé, où les infrastructures (électricité, télécommunications, transports et services) sont très peu développées. Les installations des missions sont généralement constituées des différents espaces destinés à accueillir les soldats et le personnel civil, de bases logistiques et d’aérodromes, ainsi que de l’ensemble des systèmes nécessaires à leur fonctionnement (installation électrique, systèmes mécaniques, système de plomberie, système de sécurité). Il est aussi fréquemment demandé aux ingénieurs de concevoir, de construire et d’entretenir des infrastructures routières permettant la circulation des personnes et des biens entre les différents sites des missions.
•Contribuer à l’élaboration du budget annuel alloué aux activités relevant du génie et des calendriers de travail correspondants, en s’appuyant sur la planification des ressources en la matière et en tenant compte de tous les besoins matériels et des possibilités de renfort (offertes par les militaires du génie, les sous-traitants privés, les équipes d’appui aux missions et le personnel de la mission compétent en matière de génie civil, par exemple) qui peuvent concourir à l’exécution la plus complète et la plus efficace des plans de travail. Assurer le suivi des coûts effectifs et programmer les activités en fonction du budget approuvé et des calendriers de référence.
•Élaborer des rapports et documents connexes spécialisés visant à communiquer des informations sur les progrès accomplis et à expliquer les écarts concernant notamment la qualité, les coûts ou les délais.
•Fournir des avis techniques d’expert sur les documents techniques et les politiques, procédures et directives générales touchant aux activités d’ingénierie de la mission en prenant en compte les pratiques exemplaires de gestion de la qualité et de gestion des risques. Formuler des recommandations en vue de résoudre des problèmes d’ingénierie inhabituels.
•Rédiger des réponses aux observations formulées lors des audits internes et externes des activités et tâches d’ingénierie de la mission.
•Se tenir au fait, par la lecture de publications, de l’évolution des méthodes et matériels d’ingénierie et des améliorations qui leur sont apportées.
•Conduire la réflexion menée en équipe en vue de résoudre les problèmes d’importance critique qui se posent lors de la conception ou de la construction de systèmes et d’installations. Formuler des recommandations visant à résoudre des problèmes dans des domaines spécialisés.
•S’il y a lieu, fournir l’appui voulu au moyen d’un effectif réduit lors des phases de sélection et d’évaluation des sites, au démarrage d’une mission, et de cession du matériel, à la liquidation.
•S’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées par le Chef Ingénieur.

Compétences

•Professionnalisme : Être à même d’utiliser des compétences en ingénierie et de participer aux projets, en particulier à l’établissement des devis, à la recherche de données et à l’élaboration de diagrammes; savoir identifier et analyser des données techniques très détaillées ou complexes; tirer fierté de son travail et de ses réalisations; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévérer face aux obstacles et aux difficultés; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

•Aptitude à planifier et à organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier les priorités en fonction des besoins; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

•Sens des responsabilités : Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements; livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité; soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées; prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

• Sûreté de jugement/aptitude à décider : être à même d’appliquer, en faisant preuve de sûreté de jugement, des compétences techniques pour résoudre diverses difficultés. Discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème ; Recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision ; S’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer ; Ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation ; Ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause ; Vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits ; S’assurer que les dispositions qu’il est envisagé de prendre répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés ; Savoir prendre des décisions douloureuses quand les circonstances l’exigent.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine du génie civil, du génie électrique, du génie mécanique ou de l’architecture, ou dans une autre spécialité ou sous-spécialité indiquée. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti d’une formation universitaire complémentaire et d’une expérience professionnelle pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins sept ans d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de la gestion de projets d’ingénierie, dont 2 ans au moins au niveau international. La connaissance des méthodes de gestion et d’exécution de projets et des méthodes de contrôle de la conformité des projets aux normes d’ingénierie est exigée, ainsi que des capacités d’analyse avérées. Une expérience professionnelle est souhaitable dans une opération des Nations Unies sur le terrain (y compris les missions de maintien de la paix, les missions politiques et les bureaux extérieurs des organismes, fonds et programmes des Nations Unies) ou d’une organisation internationale ou non gouvernementale similaire pendant ou après un conflit.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour les postes faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais oral et écrit est exigée. La connaissance pratique du français est souhaitable.

Méthode d'évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L'ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2020 United Nations. All rights reserved