vacance de poste

Intitulé publication: Chef, Section de l’analyse opérationnelle, P5
Intitulé code d’emploi: CHIEF OF SECTION, INFORMATION SYSTEMS AND TELECOMMUNICATIONS
Département / Bureau: Department for General Assembly and Conference Management
Lieu d'affectation: NEW YORK
Période de candidature: 27 novembre 2017 - 10 janvier 2018
No de l’appel á candidature: 17-Information Management Systems-DGACM-89073-R-New York (G)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir au Bureau du Secrétaire général adjoint, qui relève du Département de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences à New York. Le titulaire relève du Secrétaire général adjoint/Sous-Secrétaire général.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, sous la supervision du Secrétaire général adjoint et du Sous-Secrétaire général, le titulaire s'acquitte des fonctions ci-après :

• Planifier, orienter et superviser l’élaboration et l’exécution de projets informatiques importants ; gérer/superviser de multiples tâches concomitantes souvent disparates en relation avec des projets impliquant généralement l’intégration d’applications novatrices, des systèmes différents ainsi que des bases de données et des systèmes très complexes.
• Concevoir et élaborer des plans d’appui opérationnels bisannuels en matière de TIC qui soient conformes à la stratégie globale de TIC pour atteindre les objectifs stratégiques du Département, en particulier en exécutant la fonction d’analyse opérationnelle visant à concevoir des solutions nouvelles et innovantes, en collaboration étroite avec les divisions techniques du Département de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences, le Bureau de l’informatique et des communications et les opérations de gestion des conférences dans les lieux d’affectation financés conformément à la section 2 du budget ordinaire.
• Donner des avis autorisés de nature directive et technique aux fonctionnaires de rang supérieur en ce qui concerne les interfaces de programmes d’application et l’intelligence artificielle, notamment l’entrepôt de données et les technologies linguistiques et d’autres questions connexes ; recenser et prévoir les besoins futurs ; définir et diffuser les pratiques exemplaires.
• Animer et diriger une équipe composée de membres du personnel ; encourager l’esprit d’équipe et la communication ; planifier et répartir les tâches ; suivre, guider et évaluer le personnel ; participer au recrutement et à la sélection de nouveaux fonctionnaires et à l’élaboration de programmes de formation.
•Travailler en collaboration et en partenariat avec les responsables des centres de conférence, et assurer la liaison avec ces derniers afin d'élaborer des normes, des procédures et des pratiques en vue de créer un environnement de TIC intégré, global, stable, efficace et favorable.
• Appuyer la défragmentation et l’intégration de systèmes de gestion des conférences, ainsi que la création de connexions, en particulier avec Umoja.
• Gérer les achats de TIC, notamment étudier et évaluer les besoins, préparer les appels d'offre et s'occuper des contrats ; superviser, coordonner et négocier les services nécessaires à la gestion et à l'exploitation de systèmes informatiques interdépendants utilisés dans différents domaines (par exemple, administration, finances, ressources humaines).
• Organiser et superviser des tests de performance ; veiller à ce que les projets soient exécutés conformément aux échéances, prévisions de coûts et normes de qualité techniques établies.
• Mettre en place, gérer et superviser des services d’assistance informatique.
• Dans le cadre de la gestion des conférences, appuyer la transformation numérique initiée par les chefs d’entreprise et y contribuer activement ; participer activement à la gestion des changements relatifs à l’introduction de services numériques.
• Préparer le budget, le programme de travail et le plan de dépenses et en suivre l'exécution ; établir des priorités et définir des exigences pertinentes en matière de TIC.
• Donner des avis techniques et directifs aux cadres supérieurs sur l’ « écosystème » de la gestion des conférences d’entreprise dans un environnement opérationnel en mutation.
• Trouver des solutions novatrices pour résoudre des problèmes complexes qui touchent un secteur essentiel de l'activité de l'Organisation.
• Veiller à l'élaboration de normes, de procédures et de pratiques propres à assurer la stabilité et la fiabilité de l'environnement informatique.
• Se tenir au fait des tendances actuelles sur le marché et des technologies et outils informatiques les plus récents, et veiller à ce que les défis en matière de sécurité informatique soient convenablement relevés, en collaboration étroite avec l’équipe centrale de sécurité informatique.
•S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées.

Compétences

• Professionnalisme: Connaissance en matière de conception de systèmes, ainsi que de développement, de gestion, de mise en service et de maintenance de systèmes d’information complexes. Connaissance des politiques, procédures et opérations de l’ONU ou d’organisations internationales similaires. Aptitude à développer et superviser de gros systèmes informatiques centralisés ou décentralisés ; capacité d’analyse conceptuelle et stratégique permettant de comprendre les questions relatives aux systèmes informatiques et au fonctionnement de l'Organisation de manière à examiner et évaluer dans le détail les problèmes informatiques majeurs. Connaissance des divers langages informatiques et des paradigmes de développement, connaissance de l'infrastructure de l'information et des stratégies relatives aux technologies de l'information de l'Organisation liées aux secteurs utilisateur. Aptitude à associer ses connaissances aux objectifs plus généraux (stratégiques, politiques et opérationnels). Aptitude à conseiller les fonctionnaires de rang supérieur pour les questions concernant le développement de systèmes informatiques complexes et d'autres aspects connexes d'importance critique pour l'Organisation ; capacité d'analyse conceptuelle et stratégique permettant de comprendre les questions touchant les systèmes informatiques et le fonctionnement de l'Organisation de manière à analyser et à évaluer en détail les problèmes informatiques essentiels. Aptitude à améliorer les procédures et les méthodes ; aptitude avérée à s’adapter aux nouvelles priorités. Connaissance de l'infrastructure de l'information et des stratégies relatives aux systèmes d'information de l'Organisation liées aux secteurs utilisateur ; aptitude à négocier, à convaincre et à emporter l’adhésion sur des questions complexes. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d'obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

• Esprit d’équipe: Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation. Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui. Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel. Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre. Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

• Souci du client: Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue. Etablir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect. Discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre. Suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes. Tenir les clients informés de l’avancement des projets. Tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.


• Aptitude à donner confiance: Créer le climat voulu pour que chacun puisse s’exprimer et agir sans crainte de rétorsion. Diriger de façon cohérente et prévisible. Jouer la carte de la transparence. Faire confiance à ses collègues et subordonnés ainsi qu’aux clients. Reconnaître le mérite. Donner suite aux décisions convenues. Traiter avec doigté l’information délicate ou confidentielle.

• Suivi du comportement professionnel : Déléguer les pouvoirs, l’autorité et la compétence requis à ses subordonnés. Veiller à ce que les rôles, les responsabilités et la chaîne hiérarchique soient clairs pour tous. Estimer avec précision le temps et les ressources nécessaires pour accomplir une tâche et tirer le meilleur parti des compétences. Suivre l’avancement du travail au regard des échéances. S’entretenir régulièrement avec ses subordonnés des résultats qu’ils obtiennent, leur faire savoir comment leur apport est perçu et leur donner les conseils nécessaires. Encourager le risque et soutenir la créativité et l’initiative. Appuyer activement les aspirations professionnelles de ses collaborateurs. Faire preuve de justice dans la notation.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine de l’informatique/du génie informatique, de la gestion des systèmes informatiques, des mathématiques, des statistiques ou dans une discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle, dans les disciplines mentionnées ci-dessus, assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Une certification supplémentaire en informatique et systèmes d’information ou en gestion des projets est souhaitable.

Expérience professionnelle

Au moins dix années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de l'élaboration, de la gestion et de l’exécution de projets numériques hautement complexes et de la diffusion des meilleures pratiques, notamment au niveau international sont exigées. Une expérience acquise dans des organisations des secteurs public et privé est souhaitable, de même qu’une expérience de la gestion des conférences ou des outils et logiciels de traitement des documents. Une certification et une expérience relative à Prince2 et aux normes ITIL est également souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais est indispensable. La connaissance d'une autre langue officielle de l'Organisation est souhaitable.

Méthode d'évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies est résolu à atteindre l’objectif de parité hommes-femmes dans son personnel. Les femmes sont vivement encouragées à envoyer leur candidature.

Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles en vigueur.

Pour pouvoir poser leur candidature, les fonctionnaires du Secrétariat doivent avoir à leur actif le nombre requis de mutations latérales ou géographiques, lesquelles seront indiquées dans la notice personnelle et la lettre de couverture.

Pour ce poste, les personnes originaires des États Membres suivants, qui sont non représentés ou sous-représentés au Secrétariat de l’ONU au 31 juillet 2017, sont vivement encouragés à faire acte de candidature : Afghanistan, Andorre, Angola, Antigua-et-Barbuda, Arabie saoudite, Bahreïn, Bélarus, Belize, Brésil, Brunéi Darussalam, Cabo Verde, Cambodge, Chine, Chypre, Comores, Dominique, Émirats arabes unis, États fédérés de Micronésie, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, Gabon, Grenade, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Îles Marshall, Îles Salomon, Indonésie, Iraq, Japon, Kirghizistan, Kiribati, Koweït, Lesotho, , Libéria, Libye, Liechtenstein, Luxembourg, Malaisie, Monaco, Mozambique, Nauru, Norvège, Oman, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Qatar, République arabe syrienne, République bolivarienne du Venezuela, République centrafricaine, République démocratique populaire lao, République islamique d’Iran, République populaire démocratique de Corée, Saint-Marin, Saint-Vincent-et les Grenadines, Sainte-Lucie, Samoa, Sao Tomé-et-Principe, Seychelles, Soudan du Sud, Suriname, Tchad, Thaïlande, Timor-Leste, Turkménistan, Tuvalu, Vanuatu et Viet Nam.




En vertu du paragraphe 3 de l'Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d'assurer à l'Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité, notamment mais non exclusivement s’agissant du respect du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Les candidats pourront faire l’objet d’une présélection sur la base de ces critères, notamment mais non exclusivement dans le but de vérifier s’ils ont commis ou sont soupçonnés d’avoir commis des infractions pénales ou des violations du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire.

Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils peuvent consulter le Guide rapide « Procédure de dépôt de candidature » et le manuel d'instructions pour le candidat (en anglais seulement), en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises relatives à leur qualification, notamment mais non exclusivement, à leur formation, leur expérience professionnelle et leurs compétences linguistiques, conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Les candidats seront exclus de la procédure d'examen s'il n'est pas démontré dans leur candidature qu'ils répondent à tous les critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation. Ils sont tenus de fournir des informations complètes et précises. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L'ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2020 United Nations. All rights reserved