vacance de poste

Intitulé publication: SPECIALISTE SENIOR DE LA GESTION DES FRONTIERES, P5
Intitulé code d’emploi: SENIOR BORDER MONITOR
Département / Bureau: United Nations Support Mission in Libya
Lieu d'affectation: TUNIS
Période de candidature: 30 novembre 2017 - 14 décembre 2017
No de l’appel á candidature: 17-Rule of Law-UNSMIL-89193-F-Tunis (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Notice spéciale

Cette offre d'emploi «Recruter de la liste» n'est ouverte qu'aux candidats inscrits sur les listes pré-approuvées, à la suite d'un examen effectué par un organe central de contrôle des Nations Unies. Seuls les candidats inscrits sur des listes ayant des fonctions similaires au même niveau sont considérés comme des candidats admissibles. Les candidats admissibles reçoivent un courriel les invitant à postuler. Les candidats sélectionnés sont encouragés à postuler uniquement s'ils sont intéressés et disponibles pour occuper le poste au (x) lieu (s) d'affectation spécifié (s) dans le poste vacant. L'application de cette offre d'emploi entraîne une attente d'accepter l'offre, s’il/elle est sélectionné(e).

L'Organisation des Nations Unies ne doit pas imposer de restrictions à l'accès des hommes et des femmes, à quelque titre et dans des conditions d'égalité, à ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre 3, article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un environnement non-fumeur.

Cadre organisationnel

Ce poste est situé au sein de la Division des institutions de sécurité de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) qui est actuellement située à Tunis, en Tunisie. Tunis est classée comme un lieu d'affectation «A» et un lieu d'affectation famille. Les candidats doivent s'attendre à servir en Libye alors que la mission avance avec son plan de redéploiement des membres du personnel en Libye. Le titulaire sera sous la supervision générale du Chef de la Division des institutions de sécurité.

Mandat
Adoptant à l'unanimité la résolution 2376 en septembre 2017, le Conseil de sécurité a chargé la MANUL, en pleine conformité avec les principes de la propriété nationale, d'exercer la médiation et les bons offices à l'appui de la mise en œuvre de l'accord politique libyen; la consolidation de la gouvernance, de la sécurité et des arrangements économiques du gouvernement d'accord national et des phases ultérieures du processus de transition libyen. En outre, la MANUL, dans le cadre des contraintes opérationnelles et de sécurité, devrait soutenir les institutions libyennes clés et fournir, sur demande, des services essentiels et une assistance humanitaire. Parmi les autres fonctions mandatées, la MANUL est chargée de surveiller et de faire rapport sur les droits de l'homme; soutien à la sécurisation des armes incontrôlées et à la lutte contre la prolifération; et la coordination de l'assistance internationale et la fourniture des conseils et d'assistance aux efforts menés par le Gouvernement d'accord national pour stabiliser les zones d'après-conflit, y compris celles qui sont libérées de l'ISIL.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le Moniteur Supérieur des Frontières sera responsable des tâches suivantes:
•Orientations sur les politiques des questions nationales de gestion intégrée des frontières et d'architecture de sécurité: affaires étrangères, intérieur, finances / douanes, santé, développement frontalier, coordination du soutien international, accords et protocoles touchant les opérations maritimes et aéroportuaires et tourisme;
•Diriger et coordonner la conception et la mise en œuvre du plan stratégique de la MANUL sur l'appui au développement institutionnel lié à la gestion des frontières et à l'architecture de la sécurité nationale;
•Fournir des apports et des contributions de fond globales pour la conceptualisation de l'approche intégrée nationale de la gestion des frontières et de l'architecture de sécurité en Libye;
•Fournir des orientations de politiques au gouvernement sur l'établissement de directives de gestion intégrée des frontières, tenter et assurer une coordination nationale et internationale appropriée entre les différents services impliqués dans les questions de gestion des frontières et garantir que les problèmes de frontières et les migrations illégales sont gérées avec d'efficience et d'efficacité maximum ;
•Appui qualitatif et efficace aux institutions gouvernementales impliquées dans la gestion des frontières;
•Appuyer la rédaction et la mise en œuvre subséquente de la Stratégie nationale de gestion intégrée des frontières et des projets connexes;
•Aider les autorités nationales à continuer d'améliorer leurs stratégies et plans d'action nationaux en matière de gestion des frontières;
•Veiller à ce que les politiques et les projets ultérieurs en cours d'élaboration soient pleinement conformes aux normes internationales;
•Veiller à ce que l'approche adoptée soit conforme aux exigences internationales en matière d'efficience et d'efficacité;
•Travailler avec d'autres composantes de la Mission, la communauté internationale et avec les autorités libyennes pour promouvoir une intégration plus étroite des tâches aux frontières;
•Fournir des conseils et promouvoir la coordination et la coopération entre toutes les autorités et agences concernées par le contrôle des frontières, la facilitation des échanges et la coopération dans la région frontalière pour établir des systèmes de gestion des frontières efficaces, efficients et intégrés, afin d'assurer l'ouverture des frontières pour le commerce et la circulation des personnes mais contrôlées et sécurisées, fermées aux activités criminelles / illicites;
•Faciliter la coordination et l'assistance internationale dans le domaine de la gestion des frontières;
•Prendre l'initiative de rechercher une assistance technique et financière auprès des donateurs multilatéraux / bilatéraux afin de soutenir le développement des infrastructures nécessaires dans les douanes, l'immigration et les installations connexes, ainsi que de former le personnel;
•Superviser, encadrer et évaluer le personnel au sein du bureau immédiat;
•Effectuer d'autres tâches pertinentes au besoin

Compétences

PROFESSIONNALISME: Montre la fierté dans le travail et dans les accomplissements; Démontre la compétence professionnelle et la maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace dans le respect des engagements, le respect des délais et l'atteinte des résultats; Est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; fait preuve de persistance face à des problèmes ou des défis difficiles; Reste calme dans les situations stressantes; Expertise avérée dans le domaine de la gestion des frontières, de l'administration et du développement institutionnel; Aptitude avérée à fournir des conseils d'expert concernant les hauts fonctionnaires et le personnel de la haute direction; Compétences analytiques éprouvées combinées à une réflexion conceptuelle et à un bon jugement; Expérience dans les négociations bilatérales et multilatérales; Prendre la responsabilité d'intégrer les perspectives de genre et d'assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.
TRAVAIL D'ÉQUIPE: Travaille en collaboration avec les collègues pour atteindre les objectifs organisationnels; Sollicite la contribution en valorisant sincèrement les idées et l'expertise des autres; est disposé à apprendre des autres; Place l'agenda de l'équipe avant l'agenda personnel; Soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position; Partage le mérite des réalisations de l'équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l'équipe.
PLANIFIER ET ORGANISER: Définir des objectifs clairs compatibles avec les stratégies convenues Identifie les activités et les affectations prioritaires; ajuste les priorités au besoin; Alloue suffisamment de temps et de ressources pour terminer le travail; Prévoit les risques et tient compte des imprévus lors de la planification; Surveille et ajuste les plans et les actions au besoin. Utilise le temps efficacement.
DIRECTION (LEADERSHIP): Sert comme un modèle que les autres veulent suivre; habilite les autres à traduire la vision en résultats; Est proactif dans l'élaboration de stratégies pour atteindre les objectifs; Établit et maintient des relations avec un large éventail de personnes pour comprendre les besoins et obtenir du soutien; Anticipe et résout les conflits en recherchant des solutions mutuellement acceptables; Lance le changement et l'amélioration ; n'accepte pas le statu quo; Montre le courage de prendre des positions impopulaires.
JUGEMENT / PRISE DE DÉCISION: Identifie les problèmes clés dans une situation complexe et arrive rapidement au cœur du problème; Recueille des informations pertinentes avant de prendre une décision; Prend en compte les impacts positifs et négatifs des décisions avant de les prendre; Prend des décisions en tenant compte de l'impact sur les autres et sur l'Organisation; Propose une ligne de conduite ou fait une recommandation basée sur toutes les informations disponibles; Vérifie les hypothèses par rapport aux faits; Détermine que les actions proposées répondront aux besoins exprimés et sous-jacents de la décision.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise (ou équivalent) en économie internationale, administration publique, droit, relations internationales ou dans un domaine connexe. Un diplôme universitaire de premier cycle assorti d'une combinaison pertinente de formation professionnelle, de certification et d'expérience peut être pris en compte à la place du diplôme d'études supérieures.

Expérience professionnelle

Un minimum de dix (10) années d'expérience dans la police ou l'immigration, la sécurité des frontières, la réforme du secteur de la sécurité, les méthodes de répression du trafic illicite et les techniques de détection des stupéfiants est requise. Un minimum de trois (3) années d'expérience pertinente en coordination et en gestion dans l'un des domaines susmentionnés travaillant dans les opérations de conflit et / ou de post-conflit menées par les Nations Unies (maintien de la paix, missions politiques, agences, fonds et programmes) ou service national similaire, organisation (s) internationale (s) ou non gouvernementale (s) est également requise. Une expérience pertinente des questions relatives au secteur de la sécurité en général et des domaines spécifiques du maintien de la paix et de la situation de conflit / post-conflit est requise. Une expérience pertinente dans l'application de la gestion des frontières et / ou de l'expertise en architecture de sécurité dans l'analyse d'une gamme variée de problèmes très complexes et dans le développement de solutions innovantes et créatives est hautement souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du secrétariat de l’ONU. Pour ce poste annoncé, la maîtrise de l'anglais est requise. La connaissance de l'arabe est hautement souhaitable.

Méthode d'évaluation

Un test écrit sera administré aux candidats présélectionnés afin d'évaluer leurs compétences techniques.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved