vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste des questions politiques (assistant spécial), P3
Intitulé code d’emploi: SPECIAL ASSISTANT, POLITICAL AFFAIRS
Département / Bureau: Department of Peacekeeping Operations
Lieu d'affectation: NEW YORK
Période de candidature: 05 février 2018 - 21 mars 2018
No de l’appel á candidature: 18-Political Affairs-DPKO-90623-R-New York (X)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir au Bureau du Directeur du Service de la lutte antimines, qui relève du Bureau de l’état de droit et des institutions chargées de la sécurité (Département des opérations de maintien de la paix), à New York. Le titulaire relève directement du Directeur du Service de la lutte antimines.

Pour plus d'informations sur le Service de la lutte antimines, bien vouloir consulter le site Web à l’adresse suivante : http://www.mineaction.org/unmas/about

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire s'acquitte des fonctions ci-après :

Appuyer le Directeur du Service de la lutte antimines des Nations Unies dans ses fonctions, notamment en fournissant des conseils directifs éclairés sur les questions selon qu'il convient.

Assurer la liaison avec le bureau du Service de la lutte antimines à Genève et avec d’autres départements et organismes à New York et sur le terrain, ainsi qu’avec la communauté diplomatique.

Fournir au Directeur un appui technique spécialisé dans ses interactions avec d’autres organismes de l’ONU en collaborant étroitement avec les personnes de liaison des hauts responsables de ces organismes.

Identifier, rechercher, analyser, préparer ou organiser pour le Directeur des informations et des documents d’information permettant de faciliter le processus décisionnel et la conduite des processus de planification stratégique ou d’examen du personnel de direction ou de préparer la participation du Directeur à des réunions, missions et événements importants.

Rédiger des discours ou concevoir des exposés (y compris des éléments multimédias) devant être présentés par le Directeur lors d’événements, de réunions et d’autres rencontres à l’extérieur qui revêtent un caractère clé, en veillant à ce que les principes, les objectifs, les stratégies ou les politiques relatifs aux programmes du Service de la lutte antimines transparaissent convenablement dans ces documents.

Aider le Directeur à assurer la gestion stratégique du Service, entretenir une liaison étroite avec les divisions et sections internes de l’Organisation et avec ses bureaux extérieurs, ainsi qu’avec les partenaires et les parties prenantes clés.

Aider le Directeur à élaborer des politiques relatives à la prestation de services, à la planification des programmes et aux opérations du Service de la lutte antimines, et veiller à ce que les informations portant sur les décisions prises soient communiquées au personnel et débouchent sur l’adoption en temps voulu de mesures adéquates.

Gérer le Bureau du Directeur, y compris la tenue effective de son emploi du temps, le traitement et suivi de la correspondance, des appels et des réponses, la rédaction de notes de réunion, l’organisation de voyages d’affaires et l’exécution de diverses tâches administratives.

Superviser l’établissement de divers rapports réguliers et spéciaux selon qu’il convient.

S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées.

Compétences

Professionnalisme : Aptitude à fournir des conseils spécialisés sur un large éventail de questions de politique générale ; démontrer la capacité de coordonner un processus multipartite impliquant des approches et des normes divergentes ; tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise ; prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d'assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à la communication : S'exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d'obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Aptitude à planifier et à organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l'exécution des plans et les modifier s'il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine des sciences politiques ou des sciences sociales, des études internationales, du droit ou dans toute autre discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d'expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins cinq années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans les affaires politiques, les relations internationales, le droit ou dans tout autre domaine connexe. Une expérience professionnelle acquise dans le cadre d'une opération de paix ou de l’appui à celle-ci, en situation de conflit ou d’après conflit est souhaitable, de même qu’une expérience de la lutte antimines. Une expérience de la fourniture de conseils spécialisés aux cadres supérieurs est également souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet de cet avis, la maîtrise de l’anglais est indispensable. La connaissance du français est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Notice spéciale

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies est résolu à atteindre l’objectif de parité hommes-femmes dans son personnel. Les femmes sont vivement encouragées à envoyer leur candidature.

Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Ce poste est financé pour une durée limitée d’un an. L’engagement ne sera prolongé que si le budget correspondant est approuvé.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2019 United Nations. All rights reserved