vacance de poste

Intitulé publication: Fonctionnaire de l'information , Communication stratégique, P4 (Temporary Job Opening)
Intitulé code d’emploi: PUBLIC INFORMATION OFFICER
Département / Bureau: Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Lieu d'affectation: NEW YORK
Période de candidature: 26 janvier 2018 - 01 février 2018
No de l’appel á candidature: 18-Public Information-OCHA-91874-J-New York (R)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir au Service des communications de la Section de la communication stratégique, qui relève du Bureau de la coordination des affaires humanitaires. Le titulaire fait rapport au Chef de la Section de la communication stratégique et au Chef du Service.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire s’acquitte des fonctions ci-après :
Diriger la conception, la planification, l'élaboration et la mise en œuvre de campagnes de sensibilisation (ex. : initiatives de promotion mondiales, programmes d'information destinés à telle ou telle région ou portant sur des sujets à grande portée sur des questions spécifiques, etc.) ; le cas échéant, collaborer avec d'autres départements, bureaux régionaux et institutions dans la mise en œuvre de campagnes sur les questions humanitaires et en intégrer les messages et les thèmes dans tous les événements pertinents.
Mettre en place une méthodologie pour définir les objectifs en matière de sensibilisation, destinée aux sections et aux bureaux de pays, et en promouvoir l'utilisation .
Fournir des avis et conseils spécialisés à des responsables, à de hauts fonctionnaires et à d'autres fonctionnaires de l'information concernant diverses questions, méthodes et stratégies en matière de relations publiques ; prévoir et résoudre les problèmes en matière de communication et de relations publiques.
Établir des partenariats stratégiques avec les principaux partenaires afin de s'assurer leur concours et d'optimiser l'incidence des activités de promotion ; faire office de porte-parole et d'agent de liaison principal auprès des médias, d'organismes gouvernementaux, de groupes nationaux, d'organisations du secteur privé, d'établissements d'enseignement, d'organisations internationales, etc.
Élaborer divers produits d'information à l'appui de grandes campagnes ou en superviser l'élaboration.
En menant des consultations approfondies, concevoir des stratégies de distribution du contenu provenant du Bureau de la coordination des affaires humanitaires au Siège, afin d’élargir au maximum leur portée et leur impact sur le public visé.
Évaluer les résultats et l'impact des activités de communication ; rendre compte des faits nouveaux, des tendances et des attitudes concernant l’Organisation des Nations Unies.
Représenter les institutions lors des réunions et conférences ; donner des conférences et présenter des exposés à des groupes sur les activités de l'ONU et sensibiliser aux sujets de préoccupation ; prendre les dispositions nécessaires pour assurer la couverture médiatique et organiser des interviews, des rencontres et des réunions d'information à l'intention des médias ; organiser des séminaires, des conférences et des manifestations publiques consacrés à des questions et des évènements majeurs intéressant l'Organisation.
Mettre en place des réseaux d’information; planifier et superviser la mise à disposition du public de documents d’information accessibles concernant les Nations Unies; planifier et organiser des activités de sensibilisation.
Gérer le programme de publications ; produire des documents pour la presse et les moyens d'information électroniques et audiovisuels.
Aider à assurer le bon fonctionnement du groupe, notamment en concourant à la coordination des activités techniques et administratives, en interprétant et en faisant connaître les règles, en formulant des conseils sur les questions de procédure, en améliorant les systèmes de présentation de rapports, en répondant à des questions d'ordre opérationnel et administratif, en établissant des propositions budgétaires, en élaborant et en coordonnant des programmes de formation et en assurant le suivi et l'évaluation de leurs résultats.
Le cas échéant, coordonner et diriger une équipe de fonctionnaires de l'information et encadrer et superviser le travail de fonctionnaires moins expérimentés dans le cadre de projets spécifiques.

Compétences

PROFESSIONNALISME
Connaissance des divers aspects de l’information et de la communication. Aptitude à traiter diverses questions dans le cadre d’événements politiques, en fonction des attitudes du public et des conditions locales. Aptitude à concevoir, élaborer et mettre en œuvre de grandes campagnes d'information. Aptitude à analyser et à exploiter rapidement diverses informations provenant de sources variées. Aptitude à traiter avec diplomatie des questions sensibles devant les auditoires visés et à entretenir par ailleurs des relations productives. Aptitude à produire divers types de documents d'information rédigés de façon claire et concise. Aptitude à présenter des exposés oraux devant divers auditoires. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans des situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

CRÉATIVITÉ :
S'employer activement à améliorer les programmes ou services ; proposer des solutions novatrices afin de résoudre les problèmes ou de répondre aux besoins des clients ; promouvoir des idées nouvelles et amener autrui à s'y intéresser ; prendre des risques calculés en misant sur des formules qui sortent de l’ordinaire ; oser ne pas suivre les sentiers battus ; s’intéresser aux idées et aux démarches nouvelles ; ne pas être prisonnier des opinions et solutions toutes faites.

SOUCI DU CLIENT :
Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; établir et entretenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; discerner les besoins des clients et trouver les moyens d'y répondre ; suivre l'évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu' extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; tenir les clients informés de l'avancement des projets ; tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise en communication, journalisme, relations internationales, administration publique ou tout autre domaine apparenté. À défaut, un diplôme universitaire du premier cycle assorti de deux années supplémentaires d'expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins sept années d'expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans les domaines de l’information, du journalisme, des relations internationales, de l’administration publique ou dans tout autre domaine connexe. Une expérience de la communication dans le domaine humanitaire et de la mise en œuvre des campagnes de sensibilisation sur le terrain est exigée. Une expérience de travail dans un contexte humanitaire acquise au Siège ou sur le terrain, est exigée.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais est indispensable. La connaissance du français est souhaitable.

Méthode d'évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à un test d’évaluation, puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Notice spéciale

Ce poste est financé pour une durée limitée d'un an L'engagement ne sera prolongé que si le mandat est prorogé et si les fonds nécessaires sont disponibles.
Les fonctionnaires sont soumis à l'autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils sont censés changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles en vigueur.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats devront répondre aux exigences de l’Article 101, paragraphe 3, de la Charte ainsi qu’aux conditions requises pour le poste. Les Nations Unies s’attendent aux plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité chez l’ensemble de son personnel, ce qui inclut le respect des droits de l’homme et du droit humanitaire. En conséquence, les candidats pourront être sujets à des procédures de vérification contrôlant, sans s’y limiter, leur perpétration, ou accusation de perpétration, de délit et/ou de violation des droits de l’homme et du droit humanitaire international.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2022 United Nations. All rights reserved