vacance de poste

Intitulé publication: Ingénieur, P4
Intitulé code d’emploi: ENGINEER
Département / Bureau: United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali
Lieu d'affectation: BAMAKO; GAO; Tessalit; TOMBOUCTOU; KIDAL; MOPTI; Menaka;
Période de candidature: 22 mai 2018 - 04 juin 2018
No de l’appel á candidature: 18-Engineering-MINUSMA-97881-F- (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Ces postes sont à pourvoir au sein de la le siège de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) à Bamako, Gao, Kidal, Tessalit, Tombouctou, Mopti et Menaka. L’Ingénieur P-4 rend compte au Chef de la section Ingenieur.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, l’ingénieur P-4 appliquera ses connaissances professionnelles et techniques dans le domaine de l’ingénierie pour s’acquitter des fonctions et responsabilités ci-après (dont la liste n’est pas exhaustive, ne s’applique pas intégralement à tous les ingénieurs et peut varier en fonction des besoins de la mission) :

•Planifier, à court et à long terme, la conception, la construction, la mise en service, le fonctionnement et l’entretien des installations et infrastructures de la MINUSMA et les achats de biens et de services y relatifs, en prenant en compte le fait que la MINUSMA se situe dans des zones à risque moyen ou élevé, où les infrastructures (électricité, télécommunications, transports et services) sont très peu développées. Les installations des missions sont généralement constituées des différents espaces destinés à accueillir les soldats et le personnel civil, de bases logistiques et d’aérodromes, ainsi que de l’ensemble des systèmes nécessaires à leur fonctionnement (installation électrique, systèmes mécaniques, système de plomberie, système de sécurité). Il est aussi fréquemment demandé aux ingénieurs de concevoir, de construire et d’entretenir des infrastructures routières permettant la circulation des personnes et des biens entre les différents sites des missions.
•Contribuer à l’élaboration du budget annuel alloué aux activités relevant du génie et des calendriers de travail correspondants, en s’appuyant sur la planification des ressources en la matière et en tenant compte de tous les besoins matériels et des possibilités de renfort (offertes par les militaires du génie, les sous-traitants privés, les équipes d’appui aux missions et le personnel de la mission compétent en matière de génie civil, par exemple) qui peuvent concourir à l’exécution la plus complète et la plus efficace des plans de travail. Assurer le suivi des coûts effectifs et programmer les activités en fonction du budget approuvé et des calendriers de référence.
•Élaborer des rapports et documents connexes spécialisés visant à communiquer des informations sur les progrès accomplis et à expliquer les écarts concernant notamment la qualité, les coûts ou les délais.
•Fournir des avis techniques d’expert sur les documents techniques et les politiques, procédures et directives générales touchant aux activités d’ingénierie de la mission en prenant en compte les pratiques exemplaires de gestion de la qualité et de gestion des risques. Formuler des recommandations en vue de résoudre des problèmes d’ingénierie inhabituels.
•Rédiger des réponses aux observations formulées lors des audits internes et externes des activités et tâches d’ingénierie de la mission.
•Se tenir au fait, par la lecture de publications, de l’évolution des méthodes et matériels d’ingénierie et des améliorations qui leur sont apportées.
•Conduire la réflexion menée en équipe en vue de résoudre les problèmes d’importance critique qui se posent lors de la conception ou de la construction de systèmes et d’installations. Formuler des recommandations visant à résoudre des problèmes dans des domaines spécialisés.
•S’il y a lieu, fournir l’appui voulu au moyen d’un effectif réduit lors des phases de sélection et d’évaluation des sites, au démarrage d’une mission, et de cession du matériel, à la liquidation.
•S’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées par le Chef Ingénieur.

Compétences

•Professionnalisme : Être à même d’utiliser des compétences en ingénierie et de participer aux projets, en particulier à l’établissement des devis, à la recherche de données et à l’élaboration de diagrammes; savoir identifier et analyser des données techniques très détaillées ou complexes; tirer fierté de son travail et de ses réalisations; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévérer face aux obstacles et aux difficultés; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

•Aptitude à planifier et à organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier les priorités en fonction des besoins; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

•Sens des responsabilités : Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements; livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité; soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées; prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

• Sûreté de jugement/aptitude à décider : être à même d’appliquer, en faisant preuve de sûreté de jugement, des compétences techniques pour résoudre diverses difficultés. Discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème ; Recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision ; S’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer ; Ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation ; Ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause ; Vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits ; S’assurer que les dispositions qu’il est envisagé de prendre répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés ; Savoir prendre des décisions douloureuses quand les circonstances l’exigent.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine du génie civil et de l’architecture, ou dans une autre spécialité ou sous-spécialité indiquée. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti d’une formation universitaire complémentaire et d’une expérience professionnelle pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins sept ans d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de la gestion de projets d’ingénierie, dont 2 ans au moins au niveau international. La connaissance des méthodes de gestion et d’exécution de projets et des méthodes de contrôle de la conformité des projets aux normes d’ingénierie est exigée, ainsi que des capacités d’analyse avérées. Une expérience professionnelle est souhaitable dans une opération des Nations Unies sur le terrain (y compris les missions de maintien de la paix, les missions politiques et les bureaux extérieurs des organismes, fonds et programmes des Nations Unies) ou d’une organisation internationale ou non gouvernementale similaire pendant ou après un conflit.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour les postes faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais oral et écrit est exigée. La connaissance pratique du français est souhaitable.

Méthode d'évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale

Seuls les candidats dont le profil a déjà été examiné et ayant été retenus sur liste d'attente par l'organe de contrôle des Nations Unies sont autorisés à postuler à cet avis de vacance. Seuls les candidats présélectionnés inscrits sur les fichiers à des niveaux de responsabilités et de fonctions semblables peuvent être considérés pour ce poste. Les candidats sur liste d'attente reçoivent un e-mail les invitant à déposer leur candidature. Les candidats présélectionnés sont invités à postuler uniquement s'ils sont qualifiés, intéressés et prêts à exercer les fonctions de ce poste au lieu d'affectation précisé dans l'avis de vacance. Postuler à cette vacance de poste implique l'acceptation du poste en cas de sélection. Un candidat qui postule est censé accepter le poste s’il lui est offert.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L'ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2019 United Nations. All rights reserved